samedi 22 septembre 2018
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

JAILLET_MENUISERIE_70ANS (1).jpg

C’est en ces termes que Jean-François Jaillet décrit son entreprise basée à Charnay-les-Mâcon. Il représente la troisième génération à la tête de la société et prépare en douceur la reprise par son fils Maxime.

Á l’occasion du 70ème anniversaire de l’entreprise et de ses dix ans dans la zone des Bertilliers (Charnay-les-Mâcon), Jean-François Jaillet a invité ses partenaires, ses salariés (anciens et actuels), les politiques locaux ainsi que ses amis notamment du milieu associatif à un moment à la fois solennel et convivial.

Rappel historique

Il a tout d’abord rappelé l’histoire de son entreprise très liée à l’histoire de la famille Jaillet : « créée en 1947 par Jean Jaillet (NDLR : le grand-père de Jean-François), et associée à deux autres artisans, l'entreprise « aux artisans réunis » est née à Mâcon. L'entreprise a su se développer et s'adapter aux demandes du marché. Marc Jaillet (NDLR : le père de Jean-François) en devient le gérant en 1975, après un premier déménagement route de Bioux (Charnay-les- Mâcon). Depuis 1993, Jean-François Jaillet est à son tour gérant de l'entreprise qui s’installera en 2007 aux Bertilliers dans un bâtiment à haute qualité environnementale. L'entreprise Jaillet Menuisier Agenceur est aujourd’hui spécialisée dans l'agencement et l'aménagement de l’intérieur. Sa clientèle est constituée aussi bien de professionnels que de particuliers. »

La quatrième génération dans starting-blocks

Jean-François représente donc la troisième génération à la tête de la société. Il a profité de ce grand rassemblement pour faire connaître son fils Maxime qui reprendra la société à son départ en retraite dans six ans.

Après un BTS en Management des Unités Commerciales (MUC), Maxime a fait le choix d’intégrer l’entreprise familiale en 2011. Le deal avec son père est alors clair : il doit se former au métier de menuisier et à l’entrepreneuriat pour pouvoir prendre à terme sa suite. Ainsi, Maxime a réalisé successivement un CAP de menuiserie, une formation en Conceptions et Dessins Assistés par Ordinateur (CAO-DAO) puis la formation de l’école supérieure des Jeunes Dirigeants du Bâtiment dont il sortira major. Il est actuellement responsable du bureau d’études de l’entreprise.

Selon lui, « l’avenir est influencé par le passé. Nous continuerons de faire ce que nous avons toujours su faire, à savoir répondre aux besoins des clients. Nous avons acquis la confiance des partenaires et je ne la trahirai pas ! »


L’hommage rendu par les élus

Bon nombre d’élus ont répondu présents à l’invitation de Jean-François Jaillet. Tous ont salué l’exemplarité de cette entreprise familiale mais également les engagements associatifs de Jean-François Jaillet.

Selon Jean-Louis Andrès, Maire de Charnay, « la menuiserie Jaillet constitue un exemple frappant de réussite dans l’artisanat ».

Jean-Patrick Courtois, présent au titre de « Mâconnais Beaujolais Agglomération », a salué « cette entreprise familiale en phase avec son temps et son territoire. » Il a également souligné que « le réseau important de PME fonde la vitalité du territoire ».

Florence Battard, Vice-Présidente du Conseil Départemental, a rappelé le soutien de sa collectivité à l’économie à travers notamment le Très Haut Débit et le soutien aux investissements des communes. Elle a conclu par ses mots : « les élus ont besoin de vous. Le Département est résolument à vos côtés ».

Le Député Benjamin Dirx a quant à lui salué la valorisation de l’apprentissage au sein de l’entreprise en rappelant que « 70 % des patrons du Bâtiment sont d’anciens apprentis. » Il a conclu son allocution en souhaitant prospérité à la menuiserie Jaillet par un « je touche du bois » qui a fait la transition avec la soirée festive.

Éric Bernet

 

 70 ANS MENUISERIE JAILLET (10).JPG

Les Jaillet : Jean-François (à gauche), Maxime (au centre) et Marc (à droite)

70 ANS MENUISERIE JAILLET (1).JPG