vendredi 22 mars 2019

CBBS VS ARRAS - 17.jpg

La rencontre vue par le speaker et excellent Rémy Mathuriau ; Et les plus belles photos du match signées Dominique Martin

 

Noël avant l’heure

Du départ, ça sentait les vacances de Noël au Cosec. En effet, il y avait distribution de cadeaux. Eh oui, l’album photos tant attendu était distribué gracieusement, gratuitement et contre signature à tous les licenciés du club, par de charmantes hôtesses. Reste plus qu’à acheter les vignettes à coller.

Comme je vois que vous êtes perdus et que vous n’écoutez rien, je vais vous expliquer. Ceux de ma génération, c’est-à-dire qui ont euh… entre 25 et 75 ans, ont bien connu le principe. Lors des Coupes de monde de foot, Panini, (qui en plus était fabricant de sandwichs chauds) vendait des albums dans lesquels il fallait coller des vignettes, avec les portraits des joueurs de chaque équipe. Ces vignettes étaient vendues par paquet de 6 ou 8, et on les trouvait dans divers magasins, principalement chez les marchands de journaux. Vous avez pigé, ça y est. Donc la commission animation du Cbbs, très active, a repris le principe, photographié tous les licenciés du club, mis les portraits sur des vignettes autocollantes. Même moi, speaker, j’ai mon portrait à coller dans l’album. Mon fan-club va apprécier. C’est Top ! Je vais être à l’égal d’Evra et Ribéry, deux poètes footeux. Mince, du coup, ça me fait moins rigoler, cette histoire.

Ces paquets de vignettes sont en vente au magasin Intermarché Sud, chez Bleu Blanc Cerise à Charnay et au Cosec les soirs de match. Pleins de bravos à la commission animation pour cette excellente initiative.

Hissez les couleurs

Chantal, fidèle supportrice du Cbbs, m’avait fait remarquer, avant le match, que les couleurs des maillots des 2 équipes, se rapprochaient un peu. Fuchsia flashy pour les unes, et violet deuil pour les autres. Ce qui pouvait prêter à confusion pendant le match. Ouais, peut-être !! Puis, ça m’a échappé. Mais quand j’ai vu qu’à 15 minutes du début du match, ça s’affolait derrière le banc charnaysien, j’ai compris que Chantal avait raison. Il fallait absolument que les Pinkies changent de couleur de maillot.

Mais où a-t-on bien pu ranger les autres maillots ?? Au grenier ? Y’en a pas !! A la cave ? Y’en a pas non plus !! On fouille les vestiaires. Toujours rien ! On a même pensé à piquer les maillots des U11, qui attendaient sagement. Et tout d’un coup, une idée lumineuse a jailli. La buvette !! Les cartons de maillots sont rangés derrière la buvette. Ouf !! L’honneur était sauf et le match sauvé. Du coup, les panthères roses sont devenues panthères blanches en moins de temps qu’il n’en faut à un dromadaire pour aller rouler sa bosse.

Il ne s’agissait Pas-de-Calais

Avec toutes ces émotions, je ne vous ai encore pas parlé de l’équipe visiteuse. Arras, ville du Nord de la France, qui sent bon la flamiche et le gâteau Artésien. Arras qui sert de rime à tous les petits rappeurs de quartier, dès qu’ils ont quelque chose à revendiquer avec leur majeur.

Arras est aussi la ville où le maréchal Pétain et le Général de Gaulle se sont rencontrés. Le second étant sous les ordres du premier. Comme quoi un peu d’histoire ne nuit pas !! Arras est également la ville dans laquelle l’ex Pinkie Ramata Diakité a posé ses valises pour cette saison. Mais bon, je cause, je papote, et en attendant le temps passe.

Le coup d’envoi du match est donné par Jérôme Belleville, dirigeant du garage Belleville de Charnay-Lès-Mâcon, goal de l’UFM, frère de Laure, et parrain du match de ce soir. Le domaine Lapalus de Pierreclos, était également présent avec bouteilles à la main et tire-bouchons dans la poche. Et hop, c’était parti pour 40 minutes de basket de haut niveau.

C’est Irma qui déclenche les hostilités en balançant un 3 points. Laure, pas en reste, y va de sa partition et envoie des missiles sol-panier, devant un public médusé, mais réactif.

Arras s’accroche comme des mites sur un manteau. La fin du premier ¼ temps sonne sur le score de 19-12. En second ¼ temps, on prend les mêmes et on recommence, ça marque des deux côtés. Mélanie marque aussi, devant sa maman supportrice, venue tout exprès voir évoluer sa joueuse de fille sous les couleurs Charnaysiennes. Qui, je répète pour ceux qui n’ont pas écouté, étaient blanches et non fuchsias.

Fin de mi-temps 37-31. Pas de quoi mettre le feu (comme disait Johnny) à la casserole, mais faut tout de même surveiller la cuisson.

A bicyclette…

Pendant ces 15 minutes, GD Cycles à Sancé permettait de repartir avec un super vélo. Mais pour cela, il fallait marquer un panier depuis le milieu du terrain. Défi pas facile, certes, mais relevé par un spectateur tiré au sort. Ayant droit à deux tentatives, le premier tir est un peu court, et le second un peu long. Dommage. Merci à GD Cycles qui remettra son vélo en jeu la prochaine fois.

Comme on dit à Cluny, ce n’est pas le Arras qui rit

En troisième ¼ temps, la défense de fer (comme un chemin de fer, une santé de fer, ou un mammifère) mise en place par Matthieu Chauvet défrise les nordistes, qui n’arrivent plus à retrouver la direction du panier. Et c’est après un score de 20-3 sur ce troisième ¼ temps que sonne le tocsin de ce mauvais passage Arrageois. 57-34, la messe est dite Edith.

Le jeu du panier

C’est lors de cette dernière pause, qu’une animation proposée par Jaëvi, partenaire forme et santé du Cbbs a offert une box d’un mois avec accès illimité à un spectateur qui allait marquer un panier en premier, et une serviette aux couleurs Jaevi au second. Merci à ce partenaire.

Suite et faim : miam-miam

Dans la continuité de ce début de match, les nordistes harassées ne luttent plus et laissent les Pinkies blanches voler vers une victoire qui leur tend les bras, alors qu’Arras baisse les siens. Et c’est devant un public debout, et chaud comme un slow langoureux, que les Pinkies remportent leur septième victoire de la saison. Défi relevé par Matthieu. Faut faire au moins autant lors des matchs retours.

Un peu de vacances méritées pour les joueuses, prochain match à l’extérieur à Reims. Mon petit doigt me dit que je pourrai y être présent avec ma coiffeuse. C’est bien Reims. On boit du champagne à la buvette. Avec modération, bien sûr !

Un avant–goût de Strasbourg

Ensuite, je suis allé faire un petit tour en VIP, lieu où les partenaires sont réunis pour discuter, rencontrer les joueuses et refaire le match. Et j’ai retrouvé ma cousine Séverine et son mari Laurent, deux futurs lecteurs de macon-infos, et qui à midi vont aller manger la choucroute chez Jean-Paul et Jacqueline. Bon appétit et bises à tous.

Le Cbbs et moi-même vous souhaitons de passer de bonnes fêtes de fin d’année, et nous vous donnons rendez-vous le 13 janvier même endroit, même heure.

 

Duel des scoreuses

Kariata 14 pts, Laure et Johanna 13 pts pour le Cbbs

Pour Arras : Mélissa Micaletto 15 pts

Rémy MATHURIAU

 

CBBS VS ARRAS - 2.jpg

CBBS VS ARRAS - 1.jpg

CBBS VS ARRAS - CE.jpg

CBBS VS ARRAS - 30.jpg

CBBS VS ARRAS - 29.jpg

CBBS VS ARRAS - 28.jpg

CBBS VS ARRAS - 27.jpg

CBBS VS ARRAS - 26.jpg

CBBS VS ARRAS - 25.jpg

CBBS VS ARRAS - 24.jpg

CBBS VS ARRAS - 23.jpg

CBBS VS ARRAS - 22.jpg

CBBS VS ARRAS - 21.jpg

CBBS VS ARRAS - 20.jpg

CBBS VS ARRAS - 19.jpg

CBBS VS ARRAS - 18.jpg

CBBS VS ARRAS - 16.jpg

CBBS VS ARRAS - 15.jpg

CBBS VS ARRAS - 14.jpg

CBBS VS ARRAS - 13.jpg

CBBS VS ARRAS - 12.jpg

CBBS VS ARRAS - 11.jpg

CBBS VS ARRAS - 10.jpg

CBBS VS ARRAS - 9.jpg

CBBS VS ARRAS - 8.jpg

CBBS VS ARRAS - 7.jpg

CBBS VS ARRAS - 6.jpg

CBBS VS ARRAS - 5.jpg

CBBS VS ARRAS - 3.jpg

BASKET (LF2) : Les Pinkies s'élèvent encore

BASKET CBBS VS MONTBRISON 201927.jpg
Le match vu par le speaker. A voir aussi, les photos de la rencontre signées Dominique Martin

BASKET : Attrait en hausse pour le centre de formation du CBBS

DSC00571 _ CBBS JOURNEE DE DETECTION.jpg
Le Centre de formation du CBBS organisait, ce mercredi 27 février, au COSEC de Charnay-lès-Mâcon, sa journée annuelle de détection de nouvelles joueuses cadettes pour intégrer l'équipe Espoirs (NF3) et les U18 France à la rentrée prochaine.

BASKET (LF2) : Les Charnaysiennes n’ont laissé aucune chance aux jeunes pousses du Centre fédéral

Basket_CbbsVsCentrefederal_230219 (26).jpg
Le match vu du speaker accompagné des meilleures photos de Dominique Martin.

BASKET (LF2) - Charnay vs Toulouse : Le hold-up n'a pas eu lieu

Dominique MARTIN-0473.jpg
Le match vu par le speaker. A voir aussi, les plus belles photos de la rencontre signées Dominique Martin

BASKET (LF2) – CBBS vs Nice : Ô Nice soit qui mal y pense !

Dominique_Martin_CBBS_Nice_15122018_0019.jpg
Le match vu du speaker et les photos de la rencontre.

BASKET (NM2) : L'ES Prissé-Mâcon s'est imposée chez la lanterne rouge

Les Prisséens étaient en déplacement samedi à Vaux-en-Velin

BASKET (LF2) - CBBS vs Chartres : Ça n'allait pas être simple...

Basket_CBBSvsChartres_011218 (13).jpg
Retour sur le match de samedi soir, vu par le speaker. A voir aussi, les photos de la rencontre

BASKET (NM2) : Victoire à l'endurance pour l'ES Prissé-Mâcon

BASKET ESPM PRISSE NOV07.jpg
Les Tangos recevaient Le Puy en Velay samedi soir.

BASKET (LF2) - Charnay vs Aulnoye : Une entrée en matière réussie pour les Charnaysiennes

CBBS (26).jpg
La rencontre vue par le speaker, et toutes les photos du match.

BASKET - Coupe de France : Pinkies au Mâcon blanc contre Pétillantes au Champagne !

CBBS COUPE FRANCE 2018 - 6.jpg
Le match de samedi soir opposant Charnay à Reims vu par le speaker

BASKET (NM2) : L’ES Prissé-Mâcon se rassure face au Cannet

ESPM_vs_LECANNET_29092018_0020.jpg
Après son match perdu la semaine dernière face à Golfe-Juan, l’ESPM comptait bien se refaire face à une autre équipe azuréenne, Le Cannet.

BASKET-BALL : Le CBBS à l'heure du bilan

DSC_0353.jpg
La 61ème assemblée générale du Charnay Basket Bourgogne Sud (CBBS) s'est déroulée vendredi dernier.