mercredi 23 janvier 2019

Communiqué

Etats généraux du logement social :

la politique logement du gouvernement fait l’unanimité contre elle

 

Figure emblématique de la mobilisation contre les mesures gouvernementales de ces derniers mois, la Confédération Nationale du Logement a organisé samedi 9 décembre, ses Etats généraux du logement social. Un moment unique d’échange et de réflexion autour des problématiques actuelles et de l’avenir de l’institution HLM.

 

Samedi, ni le froid ni l’heure matinale, n’a empêché les militants CNL et les invités de tout horizon d’assister à la table ronde sur le thème « Défense des locataires et défense des HLM : même combat ? » Ils étaient une centaine de militants et près de cinquante invités à être venu écouter des intervenants triés sur le volet : Alain Cacheux, Président de la Fédération des OPH, Cédric Van Styvendael, Président de Housing Europe, Pierre Madec, économiste à l’OFCE, Stéphane Peu, député de Seine-Saint-Denis, Florent Gueguen de la Fédération des acteurs de la solidarité (FNARS), Véronique Martin, Responsable Logement à la CGT et enfin, Jean-Michel David de l’UNCLLAJ.

Complétée par la présence de deux grands témoins, Jean-François Parent, Président du Laboratoire International pour l’Habitat Populaire et Helno Eyriey, Responsable des questions logement à l’UNEF, cette table ronde a enfin permis de donner la parole à l’ensemble des acteurs du logement.

Critiques et alertes convergentes se sont succédées, tant sur le projet de loi de finances 2018 que sur le projet de loi logement qui devrait voir le jour en février. L’approche idéologique d’Emmanuel Macron et de son équipe gouvernementale, qui fait la part belle au marché privé et s’acharne à ne pas considérer le HLM comme un bien commun, s’est heurtée aux arguments implacables de tous les intervenants, et notamment à la longue expérience d’Alain Cacheux, à la vision européenne de Cédric Van Styvendael ou encore à l’analyse économique de Pierre Madec. Eddie Jacquemart, Président de la CNL est quant à lui intervenu pour détailler les propositions constructives de la CNL pour résoudre cette fameuse crise du logement, telle que la mise en place d’une sécurité sociale du logement.

L’après-midi s’est transformé en exercice concret d’application des revendications du matin puisque ce sont des centaines de militants CNL qui se sont retrouvés près de Palais royal à l’appel des 80 organisations du collectif « Vive l’APL » pour scander « Avec la CNL, j’aime les HLM ». Le projet de loi retourne maintenant devant l’Assemblée nationale après avoir été amendé par le Sénat.

L’action de la CNL se poursuit donc par une semaine d’action auprès des députés dans chacune de leur circonscription pour les mettre devant leurs responsabilités. Par ailleurs, la CNL sera présente à la conférence de consensus de mardi 12 décembre.

 

ÉLECTIONS EUROPÉENNES : La France Insoumise du Mâconnais lance sa campagne vendredi soir

Une réunion publique en présence de la candidate bourguignonne Isabelle Michaud

EXPRESSION CITOYENNE : Réflexions et propositions d'une Azéenne pour le grand débat national

macon-infos donne la parole à toutes celles et ceux qui souhaitent s'exprimer à l'occasion du grand débat national. Yolande Paon, citoyenne d'Azé, nous a adressée ses réflexions, que nous publions intégralement. Vous pouvez vous aussi envoyer votre contribution à maconinfosrb@gmail.com.

EXPRESSION CITOYENNE : "La Pologne pleure… Une démocratie en danger !"

POLOGNE CHARNAY - 2.jpg
Un Charnaysien, également Polonais, réagit après l'assassinat de Pawel Adamowicz.

EXPRESSION CITOYENNE - Gare de Mâcon-Ville : "Non, à Mâcon, nous ne sommes pas en train !"

Le comité pour la mise en accessibilité de la gare de Mâcon Ville réagit aux annonces de SNCF Réseau.

EXPRESSION CITOYENNE : "Non, monsieur le Président des grandes fortunes, vous n'avez pas compris"...

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Les gilets jaunes de Crêches-sur-Saône s'adressent à Emmanuel Macron. Ils ont bien voulu en donner la primeure à macon-infos. La lettre des "premiers de corvée" au "premier de cordée" en intégralité.

CONSEIL REGIONAL : L'opposition demande l'annulation de la hausse des tarifs du TER et la baisse du prix des cartes grises

CR OPPOSITION.jpg
Le président du groupe de la droite et du centre, François Sauvadet, n'y est pas allé de main morte ce mardi en conférence de presse d'avant session...

GILETS JAUNES - Intervention du chef de l'Etat : Pour les Socialistes de Saône-et-Loire, le compte n’y est pas !

Les socialistes de Saône-et-Loire, réunis ce lundi 10 décembre en Conseil fédéral à Chalon-sur-Saône, ont adopté à l’unanimité la résolution suivante...

EXPRESSION POLITIQUE : Quelles réponses donner aux gilets jaunes ? Et si l’on prenait exemple sur les élus ruraux...

Communiqué de presse de l’Union des Maires des Communes Rurales de Saône-et-Loire

POLITIQUE - Marie-Noëlle Liennemann à Mâcon : Ils veulent recomposer la gauche !

Conf_Causes_communes_061218 (2) (Copier).JPG
Marie-Noëlle Lienneman, Sénatrice ex Parti Socialiste (PS), et Bastien Faudot, Porte-parole du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC), étaient à Mâcon ce mercredi soir pour présenter leur projet de parti politique qui fédérerait l’actuel MRC et le mouvement « Après ».

EXPRESSION CITOYENNE : Les Foulards rouge demandent "le rétablissement de l'ordre public et des libertés individuelles"

Le mouvement des foulards rouge est né en réaction au mouvement des Gilets jaunes. Ils s'expriment par communiqué transmis à macon-infos.

POLITIQUE : Marie-Noëlle Lienemann à Mâcon ce mercredi soir

MNLienneman_CausesCommunes.jpg
ACTUALISÉ : Le congrès fondateur est annoncé en Saône-et-Loire

CONSO - Garantie légale: "L’effectivité du droit français est en danger" selon un collectif d'associations

Les ministres des 28 Etats membres se prononceront ce jeudi 6 décembre sur le sort qui sera réservé à la garantie légale de conformité.