jeudi 26 avril 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

 BILAN-MI-MANDAT-FDG-Macon(2).jpg

macon-infos a rencontré Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale et communautaire, ainsi que son équipe militante d'appui pour faire un point sur son action à mi-mandat.


La liste du Front de Gauche avait recueilli 7,51 % des suffrages exprimés aux élections municipales de 2014 à Mâcon. Ce score lui a permis d'avoir une élue à la Ville et à l'agglomération en la personne de sa tête de liste Eve Comtet-Sorabella. Rendre compte régulièrement faisait partie de ses engagements. Elle l'a mis en application avec le point presse qu'elle nous a accordé.

 

« On est fidèle à nos engagements. Depuis le début du mandat, nous préparons collectivement les conseils et ouvrons ces temps de réunions aux habitants. Cette mise en œuvre est difficile mais nous restons fidèles à nos engagements. Je remercie toutes les personnes qui s'investissent à mes côtés par leurs prises de positions et leurs présences.

 

« Je défends régulièrement les points forts de notre projet, à savoir l'action sociale, le soutien à l'emploi, le maintien, le développement des services publics et l'expérimentation solidaire. Quand on est dans l'opposition, la mise en pratique est plus long mais elle n'est pas impossible ! » explique l'élue toujours aussi motivée par ses mandats. 

 

« Nos positions peuvent faire évoluer les mentalités ! »

 

« J'ai bataillé pour la réouverture du commerce des Gautriats et l'entretien du quartier. On avance doucement sur la gratuité des transports en commun. Nos positions peuvent faire évoluer les mentalités ! Prenons l'exemple du centre municipal de santé, je l'ai mentionné à plusieurs reprises en conseil municipal. L'idée a ensuite fait son chemin au conseil départemental ! Ce qui nous anime, c'est de faire avancer l'intérêt général pour les citoyens » clame-t-elle.

 

« Je rappelle aussi souvent que possible la pertinence des régies municipales de services. Je l'ai fait pour le chauffage, le transport, etc. C'est une autre façon d'envisager le service public (NDLR : Elle s'oppose ainsi aux délégations de services publics) » explique Eve Comtet-Sorabella. 

 

Un engagement plein et entier

 

« Pendant mon mandat, j'ai assisté à la modification du périmètre de l'agglo. On est passé de 26 à 39 communes. Le Scot et le Petr occasionnent aussi des réunions. Tout réuni, c'est beaucoup de travail, même si j'arrive maintenant à préparer les réunions de manière transversale (NDLR : L'élue Front de Gauche fait des « ponts » entre les dossiers municipaux et ceux de l'agglomération). Les dossiers sont souvent techniques. Il y a un travail de fond à mener en plus de la préparation des réunions » explique l'élue. Présent au point presse, le militant Bernard Cois a renchéri sur ce thème : « Eve déploie une énergie folle dans ses actions pour la collectivité. À mon sens, elle est l'opposition la plus utile à Jean-Patrick Courtois. Celle qui lui évite de tomber dans la routine ! ».

 

« En tant qu'élu, on a énormément de responsabilités. Nos choix sont très importants » conclut Eve Comtet-Sorabella.

 

POLITIQUE : L’opposition municipale socialiste de Mâcon propose un PLU unique au niveau de l’agglomération

Untitled10.jpg
Lors d’une conférence de presse, Stéphane Guiguet et Catherine N’Diaye, élus PS au conseil municipal de Mâcon, ont délivré leur vision sur le futur plan local d’urbanisme de la ville.

POLITIQUE LOCALE : L'ancien Premier adjoint de la Ville de Mâcon aimerait un débat sur la fusion de Mâcon et Charnay

Bernard Chevallier a envoyé une lettre au maire de Charnay en début de mois pour demander l'ouverture du débat. macon-infos vous en propose la lecture.

POLITIQUE : Le Collectif "Alternatives Sociales et Citoyennes" maintient en vie le mouvement de gauche à Mâcon

collectif alternatives sociales et citoyennes Mâcon (4).JPG
Nouveau départ symbolique du collectif citoyen CASC, sur le parvis de la gare SNCF de Mâcon Ville, lors d’une réunion de bilan.

EXPRESSION POLITIQUE : "Une de plus en moins !"

Adrien Beaudet se lâche après la démission de Martine Goyat du conseil municipal de Charnay...

POLITIQUE : Julien Odoul intègre le bureau national du Front National

FN BFC.jpg
Le président du groupe Front National à la Région interviendra dans ce bureau restreint, dont les membres ont été directement choisis par Marine Le Pen.

POLITIQUE : La communauté Franco-Turque défend l'opération anti-terroriste "Rameau d'olivier"

Un communiqué a été signé par 352 associations franco-turque, dont l'association culturelle turque de Mâcon.

MIGRANTS : Un déni d’humanité

Une cinquantaine de personnes se sont réunies ce matin pour le Cercle du silence mensuel de Mâcon sur l'Esplanade Lamartine. Auparavant les membres du collectif Monnier avaient distribués sur le marché un tract dont mâcon infos vous livre le contenu.

POLITIQUE : "France is back" lance le député Benjamin Dirx (LREM) lors de ses premiers voeux

DEPUTE BENJAMIN DIRX - 6.jpg
Élu en juin dernier Député de la première circonscription de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx a présenté ses vœux jeudi soir à l’Hôtel Senecé, siège de l’Académie de Mâcon.