CAMBRIOLAGE MACON.jpg

Les faits ont été perpétrés vers 21h dans une boucherie et une pâtisserie rue Lamartine et place aux Herbes. Les deux auteurs présumés, pris en flagrant délit, ont été placés en détention provisoire dès jeudi.

C’est à 21h35 ce mardi que deux messieurs de 44 ans — un père de deux enfants, sans profession, vivant chez ses parents, et un célibataire sans enfant, traité pour une addiction à la cocaïne originaires de la région lyonnaise, ont été pris en flagrant délit de vol par effraction par les policiers de Mâcon.

Dans leur escarcelle : deux ordinateurs et 100€ de fond de caisse. Maigre butin pour être placés en détention et présentés devant le juge comparution immédiate, non ? La question peut légitimement être posée. C’est que les deux hommes ont des casiers longs comme le bras !… 22 condamnations pour l’un (le papa), 16 pour l’autre ! Ajoutez à cela deux autres vols de bijoux, tickets TCL et abonnement piscine au mois de janvier à Lyon pour l’un d’entre eux (le célibataire traité pour une addiction à la drogue) ; une sortie de prison toute fraîche, datant du mois de septembre après 44 mois d’incarcération (le papa), et vous avez-là la réponse à la question.

Les deux hommes sont récidivistes et suivis par le SPIP (service probatoire d’insertion pénitentiaire).

 

« La prison, c’est donc pour prévenir le risque de réitération » argumentait le parquet. D’autant que l’un des deux hommes avouait devoir de l’argent : « J’étais en bonne voie pour trouver du travail. Je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça, je dois de l’argent à des gens… »

« Une bonne raison pour, peut-être, recommencer » a donc estimé la substitut du procureur pour cet homme qui, après avoir reconnu les faits en garde à vue, demandait à être jugé sur le champ.

Mais son acolyte semblait un peu perdu. Il avait nié les faits en garde à vue, vu un médecin, et demandait un délai pour préparer sa défense. Son avocat demandera également une expertise psychiatrique.

 

Le tribunal a donc dû, dans un premier temps, décider d’un jugement dissocié ou non, pour l’un tout de suite, pour l’autre un autre jour. Finalement, « pas de disjonction » annonçait la présidente après quelques courtes minutes de suspension d’audience. Ce qui signifiait que ces messieurs seraient jugés ensemble, le 8 décembre. « Vos versions sont discordantes, c’est la raison pour laquelle nous souhaitons vous entendre à la barre le même jour. » La demande d’expertise psychiatrique est refusée pour le célibataire traité à la méthadone, et le maintien en détention accordé au parquet.

Nos deux messieurs repartaient donc en prison, sous escorte. Les casiers ont sans aucun doute beaucoup pesé.

R.B.

MÂCON : Un train a percuté une personne, la ligne TER Paris-Marseille fermée dans les 2 sens

TRAIN SANCE 9OCT.jpg
Actualisé à 12:31 - La thèse de l'homicide a été envisagée.

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un blessé dans un carambolage en chaîne route de Juliénas

ACCIDENT ROUTE DE JULIENAS1.jpg
L'accident s'est produit ce samedi matin avant 11 heures, entre les communes de La Chapelle et de Juliénas.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.