mardi 17 juillet 2018
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg

IMG_5152.JPG

La fusion imminente des trois structures en charge de l’insertion professionnelle des personnes en difficulté dans le Mâconnais (la MLJM, le CLLAJ et le PLIE) provoque des remous chez les personnels. Les président(e)s des trois structures ont immédiatement apporté des précisions, sur place et par communiqué de presse.

Ce sont les salariés de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais qui ont décrété le 14 novembre jour de grève. Christophe Lamote, délégué du personnel dit n’avoir rien contre la fusion, mais accuse « le manque de dialogue de la part de la direction. Cela fait un an et demie que cette fusion est préparée et à plusieurs reprises les délégués du personnel ont demandé aux élus de nous informer sur les différentes étapes, de nous associer à cette fusion, en vain. Aujourd’hui, on manifeste parce que il y a quelques mois, on a remis en cause certains de nos usages qui étaient plus favorables que la convention collective. Il s’agit du retour aux jours de carence par rapport aux arrêts maladie, la perte d’un jour de congé, le fait que deux collègues qui partent ne soient pas remplacés. »

« Il n'y a pas eu un dialogue social, mais plutôt un monologue social. On nous informait des décisions prises par les membres du bureau. On a toujours été mis devant le fait accompli. Ils nous ont dit qu’ils dénonçaient nos usages, nos acquis, sans négociation » explique Thierry Duplessis, suppléant du délégué du personnel de la Mission Locale.

Quant à Virginie de Battista, présidente de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais, présente sur le piquet de grève, celle-ci dément les propos des grévistes : « Il y a eu plusieurs réunions qui ont été conduites avec les délégués du personnel. Tout ce qui est imposé par la loi a été respecté. J’ai également fait des réunions avec l’ensemble du personnel. En ce qui concerne les craintes sur les effets de cette fusion sur le personnel, il n’est pas prévu de suppressions d’emplois, on l’a toujours dit. Les gens qui sont là, resteront là. »

Une réunion d’information aura lieu au niveau des salariés des trois structures le 22 novembre prochain. "Trop tard !" pour les grévistes.

La Mission Locale Jeunes du Mâconnais fusionnera avec le Plan local d’insertion dans l'emploi (PLIE) de Mâcon et avec l’association Espace logement jeunes (CLLAJ) de Mâcon à partir de 2018.

Cristian Todea

 

Communiqué des présidents des trois structures en réponse aux grévistes

Contrairement à ce qui a pu être indiqué seule une partie du personnel de la mission locale jeunes du mâconnais a fait grève uniquement l’après-midi du 14 novembre 2017.

Cette grève n’a donc concerné ni le personnel du CLLAJ ni celui du PLIE.

 

S’agissant de la fusion dénoncée il est important de rappeler que les trois structures actuelles exercent des activités complémentaires en matière d’emploi, de logement et de mobilité qui ont une finalité commune : l’aide à l’insertion professionnelle.

La finalité première de la fusion réside dans la volonté de mettre en place une offre de services centralisée au sein d’une même structure, l’AILE SUD BOURGOGNE, ce qui permettra ainsi d’assurer une plus grande visibilité et disponibilité vis-à-vis des publics cibles.

Dans un contexte général de réduction de la dépense publique cette opération témoigne également de notre vigilance particulière quant à la meilleure utilisation des subventions.

 

La réalisation de cette opération, mûrie de longue date, s’est opérée dans les conditions suivantes :

  1. parfaite transparence vis-à-vis du personnel : en témoigne l’organisation de différentes réunions collectives, la prochaine étant prévue le 22 novembre prochain

  2. recherche de l’environnement social le plus favorable pour l’ensemble du personnel de la nouvelle structure : il a notamment été choisi de faire bénéficier de la convention collective des missions locales les salariés du CLLAJ et du PLIE qui n’étaient jusqu’ici couverts par aucune convention.

  3. Renforcement de l’organisation opérationnelle générale : la composition des équipes actuelles est confortée voire renforcée, chaque pôle opérationnel (PLIE, CLLAJ, MILO) conservant en outre son identité et la spécificité de son action dans la nouvelle organisation.

  4. Aucune remise en cause « d’acquis sociaux » n’est envisagée, la convention collective des missions locales sera appliquée. Concernant le personnel MISSION LOCALE on en revient donc après divers compromis, et de manière échelonnée, aux dispositions conventionnelles largement plus favorables que le Code du travail.

 

Enfin il est important de signaler que les trois structures fusionnées présentent à ce jour des situations financières saines.

Compte tenu de l’ensemble de ces éléments, nous ne pouvons qu’espérer que le personnel concerné s’inscrive dans la démarche engagée qui ne sera constructive et profitable qu’avec l’adhésion de tous.

 

Christine ROBIN, Présidente PLIE, Présidente de L’AILE ; Virginie DE BATTISTA, Présidente MISSION LOCALE ; Mansour ZOBERI, Président CLLAJ

 

IMG_5156.JPG

 

IMG_5153.JPG

Christophe Lamote, délégué du personnel

IMG_5154.JPG

Thierry Duplessis, suppléant du délégué du personnel 

IMG_5157.JPG

Virginie de Battista, présidente de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais, sur place

MACON : Grosse ambiance au bal des pompiers

BAL POMPIERS 2018 MACON AMBIANCE05.jpg
Le reprotage photos de macon-infos

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie du 14 juillet à Mâcon

DEFILE 14 JUILLET MACON 2018.jpg
Comme il est de tradition, c'est le 13 juillet que les corps d'armée, la police nationale et la protection civile défilent au son de la batterie fanfare de Mâcon sur le quai Lamartine, en présence du préfet de Saône-et-Loire Jérôme Gutton.

ÉTÉ FRAPPÉ 2018 : Des animations pour tous les âges au centre Paul Bert

Mâcon quartiers d'été conf presse (31).JPG
La programmation de la première édition de l’opération « Mâcon prend ses quartiers d’été » a été dévoilée ce jeudi lors d’une conférence de presse.

MÂCON : Des travaux de résidentialisation aux Saugeraies menés à terme

résidentialisation saugeraies.jpg
Le bailleur social MÂCONhabitat et la Ville de Mâcon ont marqué par une cérémonie symbolique la fin d’une nouvelle étape d’aménagements de sécurité autour des immeubles du quartier des Saugeraies.

MÂCON : Les plus méritants de l'opération Moto Été Jeunes récompensés

operation-moto-ete-jeunes-macon- - 9.jpg
120 jeunes ont participé à l’opération « Moto Été Jeunes » sur les trois jours dans une bonne ambiance sans aucun incident à déplorer.

MÂCON : Le parcours « Ludo Kids » pour les touts-petits a inauguré sa 7ème saison

parcours-ludo-kids-macon - 3.jpg
Malgré la fraîcheur de ce mercredi matin, les tout-petits et leurs parents ont envahi les abords du kiosque à musique de l'esplanade Lamartine pour participer aux différentes activités proposées par la Ville.

MÂCON : La médiathèque expose huit artistes locaux et appelle les Mâconnais à voter pour leur œuvre préférée

exposez-vous-mediatheque-macon - 3.jpg
Dans le cadre des 10 ans de la médiathèque, les bibliothécaires ont imaginé un concours d'artistes de la région. Huit artistes ont été sélectionnés pour être exposés dans le hall de la médiathèque et soumis au vote du public afin de remporter le concours « Exposez-vous ! ».

MÂCON - Eté frappé : Petits et grands « partent en livre » lors de la fête du livre pour la jeunesse

partir-en-livre-mediatheque-macon---12.jpg
A l'occasion de la 4ème édition de Partir en livre, Elodie et Thomas du secteur jeunesse de la médiathèque de Mâcon sont venus, avec des cartons remplis de livres, à la rencontre des jeunes enfants ce mercredi matin au kiosque à musique de l'esplanade Lamartine.

LYCÉE RENÉ CASSIN : Des étudiants en formation post-BTS reçus à Crewe et Nantwich

eleves-bts-lycee-rene-cassin-macon-en-angleterre - 5.jpg
Du 2 au 12 juillet, une trentaine d'étudiants du lycée René Cassin sont partis à Crewe, ville anglaise jumelée avec Mâcon depuis 1957.

MACON : Le concours des jardins partagés a désigné ses vainqueurs

jardins pédagogiques Mâcon (20).JPG
Les petits et grands jardiniers des parcelles pédagogiques de Marbé, Saugeraies et Chanaye se sont rendu visite, le temps d’une journée, pour apprécier le travail de la saison.

CONSEIL REGIONAL BFC : 99,7 millions d'€ d'aides engagés par la commission permanente

Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente vendredi 6 juillet. Les élus régionaux ont examiné 111 rapports. Au cœur des priorités : l’emploi et la formation, la culture et la fraternité, mais aussi l’environnement.

MACON : C’est parti pour 3 jours d’opération « Moto Jeunes »

opération moto jeunes 2018 (43).JPG
Celles et ceux qui cherchent une initiation au pilotage de motos, des séances d’apprentissage à la conduite et des tests sur simulateur, sont attendus sur l’esplanade Lamartine.

TRIBUNAL DE MÂCON : Il propose une « grosse sucette » à une fille de huit ans en se masturbant devant elle

TGI_MACON.jpg
Ce lundi après-midi, un trentenaire comparaissait devant le tribunal de grande instance de Mâcon, en comparution immédiate, pour avoir, samedi 30 juin, demandé une fellation à une fille de huit ans.

LYCEE LAMARTINE : 197 mentions au bac 2018, 11 félicitations du jury !

lauréats Bac lycée Lamartine 2018 (72).JPG
Les élèves qui ont obtenu le baccalauréat avec mention ont été mis à l’honneur lors d’une cérémonie ce lundi, en présence des professeurs et des proches.

PHOTOS : Avec « Que Tengo », l’énergie de la musique latino était en concert à Mâcon

que tengo concert Mâcon.jpg
Une troupe de jeunes musiciens de Montpellier a été la première à chanter sur la scène sur l’eau lors de l'Eté frappé 2018.

PONT DE VEYLE : Les zombies ont envahi le parc du château ! 

course-zombie-pont-de-veyle - 42.jpg
Samedi soir, le parc du château de Pont de Veyle a été le théâtre d'une course d'orientation sur le thème post-apocalyptique.

MÂCON : La Batterie Fanfare municipale bientôt sous l’Arc de Triomphe !

Batterie_fanfare_soldat_inconnu_0001.jpg
Le 31 août 2018, la Batterie Fanfare Municipale se produira sous l'Arc de Triomphe à Paris, pour le rituel du ravivage de la flamme assuré chaque soir à 18h30 et ce depuis 1923.