samedi 18 novembre 2017
  • BFC-Transition-320x380.gif
  • boite_a_idee_MACON.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • PETR_MACONNAIS_SUD_BOURGOGNE_ATELIERS_NUMERIQUES.jpg

IMG_5152.JPG

La fusion imminente des trois structures en charge de l’insertion professionnelle des personnes en difficulté dans le Mâconnais (la MLJM, le CLLAJ et le PLIE) provoque des remous chez les personnels. Les président(e)s des trois structures ont immédiatement apporté des précisions, sur place et par communiqué de presse.

Ce sont les salariés de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais qui ont décrété le 14 novembre jour de grève. Christophe Lamote, délégué du personnel dit n’avoir rien contre la fusion, mais accuse « le manque de dialogue de la part de la direction. Cela fait un an et demie que cette fusion est préparée et à plusieurs reprises les délégués du personnel ont demandé aux élus de nous informer sur les différentes étapes, de nous associer à cette fusion, en vain. Aujourd’hui, on manifeste parce que il y a quelques mois, on a remis en cause certains de nos usages qui étaient plus favorables que la convention collective. Il s’agit du retour aux jours de carence par rapport aux arrêts maladie, la perte d’un jour de congé, le fait que deux collègues qui partent ne soient pas remplacés. »

« Il n'y a pas eu un dialogue social, mais plutôt un monologue social. On nous informait des décisions prises par les membres du bureau. On a toujours été mis devant le fait accompli. Ils nous ont dit qu’ils dénonçaient nos usages, nos acquis, sans négociation » explique Thierry Duplessis, suppléant du délégué du personnel de la Mission Locale.

Quant à Virginie de Battista, présidente de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais, présente sur le piquet de grève, celle-ci dément les propos des grévistes : « Il y a eu plusieurs réunions qui ont été conduites avec les délégués du personnel. Tout ce qui est imposé par la loi a été respecté. J’ai également fait des réunions avec l’ensemble du personnel. En ce qui concerne les craintes sur les effets de cette fusion sur le personnel, il n’est pas prévu de suppressions d’emplois, on l’a toujours dit. Les gens qui sont là, resteront là. »

Une réunion d’information aura lieu au niveau des salariés des trois structures le 22 novembre prochain. "Trop tard !" pour les grévistes.

La Mission Locale Jeunes du Mâconnais fusionnera avec le Plan local d’insertion dans l'emploi (PLIE) de Mâcon et avec l’association Espace logement jeunes (CLLAJ) de Mâcon à partir de 2018.

Cristian Todea

 

Communiqué des présidents des trois structures en réponse aux grévistes

Contrairement à ce qui a pu être indiqué seule une partie du personnel de la mission locale jeunes du mâconnais a fait grève uniquement l’après-midi du 14 novembre 2017.

Cette grève n’a donc concerné ni le personnel du CLLAJ ni celui du PLIE.

 

S’agissant de la fusion dénoncée il est important de rappeler que les trois structures actuelles exercent des activités complémentaires en matière d’emploi, de logement et de mobilité qui ont une finalité commune : l’aide à l’insertion professionnelle.

La finalité première de la fusion réside dans la volonté de mettre en place une offre de services centralisée au sein d’une même structure, l’AILE SUD BOURGOGNE, ce qui permettra ainsi d’assurer une plus grande visibilité et disponibilité vis-à-vis des publics cibles.

Dans un contexte général de réduction de la dépense publique cette opération témoigne également de notre vigilance particulière quant à la meilleure utilisation des subventions.

 

La réalisation de cette opération, mûrie de longue date, s’est opérée dans les conditions suivantes :

  1. parfaite transparence vis-à-vis du personnel : en témoigne l’organisation de différentes réunions collectives, la prochaine étant prévue le 22 novembre prochain

  2. recherche de l’environnement social le plus favorable pour l’ensemble du personnel de la nouvelle structure : il a notamment été choisi de faire bénéficier de la convention collective des missions locales les salariés du CLLAJ et du PLIE qui n’étaient jusqu’ici couverts par aucune convention.

  3. Renforcement de l’organisation opérationnelle générale : la composition des équipes actuelles est confortée voire renforcée, chaque pôle opérationnel (PLIE, CLLAJ, MILO) conservant en outre son identité et la spécificité de son action dans la nouvelle organisation.

  4. Aucune remise en cause « d’acquis sociaux » n’est envisagée, la convention collective des missions locales sera appliquée. Concernant le personnel MISSION LOCALE on en revient donc après divers compromis, et de manière échelonnée, aux dispositions conventionnelles largement plus favorables que le Code du travail.

 

Enfin il est important de signaler que les trois structures fusionnées présentent à ce jour des situations financières saines.

Compte tenu de l’ensemble de ces éléments, nous ne pouvons qu’espérer que le personnel concerné s’inscrive dans la démarche engagée qui ne sera constructive et profitable qu’avec l’adhésion de tous.

 

Christine ROBIN, Présidente PLIE, Présidente de L’AILE ; Virginie DE BATTISTA, Présidente MISSION LOCALE ; Mansour ZOBERI, Président CLLAJ

 

IMG_5156.JPG

 

IMG_5153.JPG

Christophe Lamote, délégué du personnel

IMG_5154.JPG

Thierry Duplessis, suppléant du délégué du personnel 

IMG_5157.JPG

Virginie de Battista, présidente de la Mission Locale Jeunes du Mâconnais, sur place

SYMPHONIES D'AUTOMNE 2017 : 7 finalistes dimanche sur la scène du théâtre de Mâcon !

Ayako Yukawa (soprano, Japon).JPG
Le jury a choisi 7 chanteurs pour se disputer ce dimanche les prix de la 24ème édition du concours international d’air d’opéra et mélodie française de Mâcon. Parmi eux, un contre-ténor français, une soprano et une mezzo-soprano françaises.

ECONOMIE : Une délégation portugaise à la Cité de l'entreprise de Mâcon

délégation portuguaise cité entreprises Mâcon (32).JPG
Joaquim Couto, maire de la ville portugaise de Santo Tirso (jumelée avec Mâcon), a visité ce vendredi deux entreprises mâconnaises parmi les plus innovatrices de Mâcon.

HANDICAP : Les salariés de MÂCONhabitat en situation pour mieux comprendre

Macon Habitat ateliers handicap (56).JPG
La semaine européenne pour l’emploi des personnes en situation de handicap a été l'occasion pour le bailleur social du Mâconnais-Beaujolais d'une mise en place d’une journée de formation atypique pour le personnel ce jeudi 16 novembre.

CONSEIL DEPARTEMENTAL : 80 millions d'investissements en 2018 pour la Saône-et-Loire

ACCARY DOB 20182.jpg
C'était l'heure du débat d'orientation budgétaire cet après-midi dans l'hémicycle du Département. La majorité a affirmé son optimisme raisonnable et prudent ; l'opposition ne voit "pas grand chose de neuf" dans le rapport d'orientation budgétaire.

TRIBUNAL DE MÂCON : Un maçon meurt après une chute de 3,30m, son employeur est inculpé pour non-respect des dispositions de sécurité

TGI_MACON.jpg
Le 2 juin 2015, un maçon chute de 3,30m lors de la construction d'une maison individuelle à Mâcon. Après 6 jours dans le coma, il succombe à un traumatisme crano-facial. Il laisse derrière lui une femme et trois enfants qui se demandent : ce drame aurait-il pu être évité si les conditions de sécurités avaient été respectées ?

BEAUJEU : Le Beaujolais nouveau lancé hier soir lors des Sarmentelles

sarmentelles-beaujolais-nouveau-2017-.9.jpg
Le « beaujolais nouveau », commercialisé à partir du 3e jeudi de novembre, a été lancé ce mercredi à minuit à Beaujeu, capitale historique du Beaujolais.

MÂCON : Le collège Schumann présente ses "Devoirs faits" à l’inspection Académique

COLLÈGE SCHUMANN MÂCON - 2.jpg
Mardi après-midi, le chef d’établissement M. Blanchet recevait Fabien BEN, DASEN - inspecteur d'Académie, et Jean Louis LEROY, Inspecteur de l’Education Nationale, chargé de l’information et de l’orientation.

MÂCON : Grève à la Mission Locale Jeunes du Mâconnais

IMG_5152.JPG
La fusion imminente des trois structures en charge de l’insertion professionnelle des personnes en difficulté dans le Mâconnais (la MLJM, le CLLAJ et le PLIE) provoque des remous chez les personnels. Les président(e)s des trois structures ont immédiatement apporté des précisions, sur place et par communiqué de presse.

TEMOIGNAGE : Il se bat pour sortir de la précarité, pas facile dans l'animation

THOUY.jpg
ACTUALISÉ : Il a trouvé du travail grâce à son article paru dans macon-infos. Nous avions publié cet article début septembre à sa demande, sensibles à son histoire. Sébastien Thouy nous informe ce mardi que l'article publié sur macon-infos lui a permis de décrocher un job ce début de mois.

SAÔNE-ET-LOIRE : 5 millions d’€ pour combattre la misère et la précarité dans le département !

Isabelle Dechaume (3).JPG
Le Conseil départemental devient intermédiaire du Fond Social Européen pour la période 2018-2020 et lance un appel à projets dans des domaines comme la lutte contre la pauvreté et l’insertion sociale.

MÂCON : Partez à la recherche de vos ancêtres !

portes ouvertes généalogie cercle Mâcon (11).JPG
Qu’est-ce que le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois et François Mitterrand ont en commun ?... Les généalogistes livrent la réponse cette semaine au cercle de généalogie de Mâcon lors des portes ouvertes de l'association.

MÂCON - 11 Novembre : Pour se rappeler du coût de la Paix

cérémonie armistice 1918 Mâcon (72).JPG
Une cérémonie solennelle a marqué ce samedi 11 novembre, à Mâcon, les commémorations de l’armistice qui a mis fin à la première guerre mondiale, il y a 99 ans. Les élus locaux, représentants de l'Etat, des écoliers, des nombreux Mâconnais y ont assisté, malgré la pluie.

MÂCON : Jean-Claude Bernardet, fondateur du Mémorial Citoyen, reçoit le trophée François Lavrat

distinction Mémorial Citoyen Mâcon (19).JPG
La fondation France Monde Culture a décerné cette année son trophée au musée mâconnais dirigé par Jean-Claude Bernardet lors d’une cérémonie ce vendredi 10 novembre à l’Hôtel de Ville de Mâcon.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le laboratoire départemental d’analyses agricoles prend la forme d'une société d'économie mixte

Agrivalys 71 (22).JPG
Le Conseil départemental s’associe à une entreprise privée pour dynamiser et diversifier les activités de son laboratoire d’analyses destiné aux agriculteurs. Une société d’économie mixte locale a vu ainsi le jour, dont la création a été officialisée ce vendredi 9 novembre.