samedi 18 novembre 2017
  • BFC-Transition-320x380.gif
  • boite_a_idee_MACON.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • PETR_MACONNAIS_SUD_BOURGOGNE_ATELIERS_NUMERIQUES.jpg

COMMUNIQUE DE PRESSE

Il vient encore de démontrer que l'écologie n'est pas un concept soluble dans tout gouvernement quelque soit sa couleur politique et qu'il suffirait d'un ministre pour engager le pays sur l'indispensable transition écologique.

En relayant le discours du lobby nucléaire qui fait croire que la sortie du nucléaire implique la réouverture des centrales thermiques, le gouvernement porte atteinte au développement et à la crédibilité des énergies renouvelables. La réaction des pro-nucléaires en Bourgogne, grands pourfendeurs de la filière éolienne, ne s'est d'ailleurs pas fait attendre.

Actuellement dans le monde, les investissements énergétiques se portent prioritairement sur les renouvelables. Ces énergies représentent pour la première fois 53,6% de la capacité ajoutée. En France, malgré ses promesses de nouveau monde, c'est bien les vieilles antiennes que ce gouvernement nous ressort : un choix binaire entre le charbon et le nucléaire, ce puits sans fonds.

L'argent public utilisé pour sauver AREVA de la faillite est autant d'argent qui ne servira pas à la recherche, à l'isolation et à l'investissement dans les filières des énergies renouvelables.

Europe Écologie Les Verts rappelle que le nucléaire est une énergie dangereuse, coûteuse et que les déchets radioactifs seront une charge pour des centaines de générations futures. La fuite en avant nucléaire ne peut plus continuer alors que les solutions réalistes pour sortir du nucléaire et des énergies fossiles existent, visant à 100 % renouvelable en 2050, réalisés par l'association NégaWatt et l'ADEME, l’agence publique chargée de l’énergie.

En cédant sur les perturbateurs endocriniens, sur l'accord de libre échange avec le Canada (CETA), sur le glyphosate et maintenant sur la transition énergétique, ce gouvernement n'est pas à la hauteur des défis à relever. Il sacrifie ainsi notre santé, notre sécurité et les emplois dans des filières d'avenir. Les pesticides, la pollution, le nucléaire menacent notre santé. Ils coûtent cher aux contribuables au vu des dégâts occasionnés. Et comme pour l'amiante, les effets visibles ne sont pas immédiats mais les risques sont connus.

Heureusement, des collectivités locales, des entreprises et des associations ont une vision d'avenir, contrairement aux États, et développent nombre de projets innovants sur les territoires.

Nous devons en sortir un mouvement écologiste puissant porté à la fois par les acteurs de la société civile et les politiques. Un mouvement fort qui impose au niveau européen un projet de communauté européenne de la transition énergétique porteur d'emplois et garantie de meilleure qualité de vie.

Claire Mallard, cosecrétaire EELV Bourgogne

Marie Claude Colin Cordier, porte parole EELV 71

POLITIQUE - Conseil régional : «Dufay – Sauvadet – Montel», il fallait bien que ça pète un jour…

CR BFC DUFAY SAUVADET MONTEL.jpg
Retour en 10 actes sur un épilogue fracassant, avec un reportage photos exclusif.

CONSEIL REGIONAL : Quand Sophie Montel (ex-FN) fait exploser les débats

bourgogne-franche-comte-quand-sophie-montel-fait-exploser-les-debats-au-conseil-regional-NOV.jpg
On dit que les voyages forment la jeunesse. Ils peuvent aussi conduire à la formation d’un tsunami. Car c’est bien un tsunami qui s’est soulevé dans l’hémicycle de la communauté d’agglomération de Montbéliard, où le Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté tenait, ce vendredi, une session décentralisée.

POLITIQUE : Maël de Calan en réunion publique jeudi soir à Châtenoy le Royal

MAELDECALANEN71.jpg
Il est candidat à la présidence du parti Les Républicains.

POLITIQUE : Le Front de Gauche de Mâcon dénonce "des manquements sur les dossiers du chauffage urbain et de l'aménagement du centre-ville"

front-de-gauche-macon-chauffage-urbain-amenagement-centre-ville.jpg
« Je n'ai pas la solution à tous les problèmes, mais sur beaucoup de points, il n'y a même pas de discussion au sein du conseil municipal » a dénoncé Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche au cours d'une conférence de presse.

POILITIQUE : Le député Benjamin Dirx défend la politique gouvernementale auprès des maires

LETTRE AUX ELUS BENJAMIN DIRX - 1.jpg
C'est par lettre adressée au maires et aux présidents d'intercommunalité que le député s'est adressé ce jeudi 2 novembre. macon-infos publie l'intégralité de ce courrier. Benjamin Dirx évoque les ordonnances renforçant le dialogue social dans les entreprises, la loi de finances 2018 etc.

TAFTA ET CETA : Un échange peu fructueux avec le député Benjamin Dirx pour le collectif stop TAFTA et CETA

stop_TAFTA-CETA-Mqcon_depute-dirx.jpg
Ce lundi 23 octobre, une dizaine de membres du collectif Stop TAFTA et CETA sont allés à la rencontre du député Benjamin Dirx, à sa permanence pour débattre de ces accords de libre-échange.

POLITIQUE : Les élus PS de Mâcon font entendre leur voix sur les problèmes de la ville

elus municipaux PS Mâcon (19).png
Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi 12 octobre, les quatre élus socialistes ont critiqué la politique menée par le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois et ont demandé plus de concertation pour solutionner les problèmes de la ville.

CLUNISOIS : De l’intérêt de voir son sénateur de temps en temps

SENATEUR JEROME DURAIN CLUNY - 1.jpg
Sénateur de Saône-et-Loire, Jérôme Durain est venu à la rencontre des élus du Clunisois ce vendredi soir. Le rendez-vous était pris à l’usine Oxxo avant que le petit groupe ne se retrouve à la salle du quai de la gare pour échanger.

EXPRESSION CITOYENNE : "M. Dirx, je vous propose un face à face public au sujet de la loi travail"

Un citoyen en colère interpelle le député Benjamin Dirx sur la loi Travail.

POLITIQUE : Nicole Caboche quitte le FN

Montcellienne, conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté et ancienne candidate aux législatives sur la circonscription de Mâcon-Cluny-Beaujolais, elle vient d'adresser une lettre de démission à Marine Lepen.

RENTREE POLITIQUE : Jean-Patrick Courtois s’attend à des lendemains qui ne chantent pas, mais garde son appétit bâtisseur

RENTREE POLITIQUE JEANPATRICK COURTOIS - 5.jpg
Le maire de Mâcon, président de la Mâconnais-Beaujolais Agglomération, faisait sa rentrée politique ce jeudi soir à St-Jean-le-Priche. L’occasion de passer en revue les échecs de ces derniers mois, mais aussi de rappeler les projets qui l’animent.

POLITIQUE : Grâces et disgrâces au Front National en Bourgogne

NOIROT FN 71.jpg
ACTUALISÉ : La lettre ouverte de Lilian Noirot à Marine Lepen