samedi 6 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Les récentes  affaires d’évasion fiscale viennent une nouvelle fois montrer aux citoyens l’injustice et l’immoralité de ce système. Dans notre pays on licencie pour le « vol » d’une banane mais on est totalement épargné quand on planque des milliard !

On est loin de la vison idyllique du 1er de cordée ! En réalité ceux qui ne fichent rien, rien d’autres que de posséder un capital financier extorqué aux salariés et aux consommateurs, se soucient bien peu de l’intérêt général et de la bonne santé de notre économie. Ils sont tout simplement, d’insatiables prédateurs.

Des milliards d’euros échappent à l’impôt et ne rejoignent pas les caisses de la nation avec la complicité du Président des riches ! Pire, ce même Président des riches concocte un budget 2008 qui prévoit, entre autres choses, la suppression de l’ISF pour les millionnaires tandis qu’il augmente la CSG pour les salariés et les retraités. Et c’est encore le même qui a engagé une opération de destruction du Code du Travail, de mise en cause de la protection sociale du plus grand nombre et de la baisse des dotations aux services publics.

C’est inacceptable et totalement injuste ! Il est temps de relever la tête et d’imposer des reculs aux milliardaires. Il est temps que ceux qui créent vraiment les richesses par leur travail, qui vivent et consomment en France et qui y payent leurs impôts, relèvent enfin la tête pour faire cesser les prédateurs.

C’est pourquoi les communistes appellent les habitants de S&L à rejoindre massivement la manifestation unitaire organisée le jeudi 16 novembre par de nombreux syndicats, du secteur public comme du secteur privé. La manifestation se tiendra à Chalon le 16 novembre et débutera à 14h30 devant la Maison des Syndicats.

La journée d’action du 16 novembre initiée par ces organisations syndicales, peut être ce moment, où les 99 % disent:basta ! Ça suffit ! La régression sociale est inadmissible quand tant de moyens existent, engageons nous sur le chemin du progrès social. La journée du 16 novembre peut être ce moment où commencent les nouvelles conquêtes sociales.

 

La Fédération PCF de Saône-et-Loire

 

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.