jeudi 19 juillet 2018
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg

Exclus pour servir la France

Après des mois de "sketchs", terme désigné par les journalistes, la sanction est tombée.?Les députés Constructifs, Franck RIESTER et Thierry SOLÈRE ainsi que les ministres étant encartés LR dont le Premier d'entre eux, Édouard PHILIPPE, ont été exclus. Le bureau politique des républicains en a décidé ainsi. Loin d'être une surprise, cette nouvelle ne nous réjouis pas, elle démontre le côté sectaire et ultra-conservateur que prend la ligne des républicains dirigée aujourd'hui par Bernard ACCOYER. Alors que certains sont exclus pour mettre leurs énergies au service du pays, d'autres, comme Christophe BILLAN, président de Sens Commun, affirmant notamment que "l'on ne peut pas être Français sans être chrétien" sont maintenus dans le parti malgré des écarts inacceptables selon nous. 

L'heure est à la construction

Comme annoncé dans les médias par le président des constructifs, Franck RIESTER, nous sommes désormais très actifs à la construction d'un parti de la droite et du centre comprenant, ex-LR, UDI et indépendants. Cette nouvelle entité reprendra nos valeurs historiques en gardant surtout une digue infranchissable voulue par le RPR et l'UMP envers les partis et mouvements "d'extrême droite". Nous serons prêts à accueillir tous les militants, sympathisants ainsi que les élus ne se retrouvant plus sous cette nouvelle direction que prend la droite des Républicains bientôt dirigée vraisemblablement par Laurent Wauquiez.

ALEXANDRE HEMERY
PRÉSIDENT DES CONSTRUCTIFS DE SAÔNE-ET-LOIRE

L’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi du Député Benjamin DIRX pour lutter contre l’évasion et la fraude fiscale

DIRX LOI FRAUDE FISCALE - 1.jpg
Benjamin DIRX, Député La République en Marche de Saône-et-Loire, est intervenu jeudi 5 juillet 2018 à la tribune de l’Assemblée nationale pour présenter, en tant que rapporteur de la commission des affaires étrangères, un projet de loi essentiel

MÂCON : « La Fête à Macron » en chansons

FETE A MACRON (18).jpg
150 à 200 personnes se sont retrouvées place Saint-Pierre samedi après-midi pour manifester contre la politique d'Emmanuel Macron, « Président des riches » depuis un an. Retour en images et en chansons.