mardi 17 septembre 2019
  • FANTASTIC 2019 PICNIC CHATEAU GREFFIERE - 1.jpg
  • Pub_CSI_Mâcon_infos_270x410px.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg
  • GRAND DEBALLAGE MACON 2019-1.jpg

Exclus pour servir la France

Après des mois de "sketchs", terme désigné par les journalistes, la sanction est tombée.?Les députés Constructifs, Franck RIESTER et Thierry SOLÈRE ainsi que les ministres étant encartés LR dont le Premier d'entre eux, Édouard PHILIPPE, ont été exclus. Le bureau politique des républicains en a décidé ainsi. Loin d'être une surprise, cette nouvelle ne nous réjouis pas, elle démontre le côté sectaire et ultra-conservateur que prend la ligne des républicains dirigée aujourd'hui par Bernard ACCOYER. Alors que certains sont exclus pour mettre leurs énergies au service du pays, d'autres, comme Christophe BILLAN, président de Sens Commun, affirmant notamment que "l'on ne peut pas être Français sans être chrétien" sont maintenus dans le parti malgré des écarts inacceptables selon nous. 

L'heure est à la construction

Comme annoncé dans les médias par le président des constructifs, Franck RIESTER, nous sommes désormais très actifs à la construction d'un parti de la droite et du centre comprenant, ex-LR, UDI et indépendants. Cette nouvelle entité reprendra nos valeurs historiques en gardant surtout une digue infranchissable voulue par le RPR et l'UMP envers les partis et mouvements "d'extrême droite". Nous serons prêts à accueillir tous les militants, sympathisants ainsi que les élus ne se retrouvant plus sous cette nouvelle direction que prend la droite des Républicains bientôt dirigée vraisemblablement par Laurent Wauquiez.

ALEXANDRE HEMERY
PRÉSIDENT DES CONSTRUCTIFS DE SAÔNE-ET-LOIRE

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.