lundi 18 décembre 2017

Mobilisé auprès des paysans et des associations environnementales depuis plusieurs semaines pour dire non à la fuite en avant productiviste, EELV appelle au rassemblement le 7 novembre à 10h00 place de la Greve. 

Une telle concentration d'animaux dans un même espace expose à de forts risques environnementaux et sanitaires. De plus, cette activité destinée à l'exportation est source de souffrance pour les animaux notamment lors des transports sur de longues distances comme le projet le prévoit. 
La ferme­ usine des 4000 bovins est une caricature de l'industrialisation de l'agriculture et de la filière élevage. Alors que les Françaises et les Français aspirent à une alimentation de qualité, qu'ils sont soucieux également de l'éthique et de la manière dont sont élevés les animaux, ce projet n'a pas lieu d'être. 

De plus, il nuit à l'image territoriale de la Saône ­et ­Loire et de la région car il est, de façon négative, connu bien au­-delà du territoire. Toutes les initiatives en faveur d'un élevage de qualité sont ternies par ce projet. 
L'élevage a un rôle déterminant à jouer dans la transition vers un nouveau modèle agricole notamment grâce aux amendements indispensables à la fertilisation des sols stérilisés par des années de traitements pesticides et par engrais chimiques. La filière élevage qui dépend des subventions aux exportations doit cependant être remise à plat. Les éleveurs doivent pourvoir engraisser les mâles à l'herbe avec un prix rémunérateur d'une part et se contenter d'exporter les carcasses d'autre part. 

EELV rappelle l'urgence de promouvoir une agriculture qui concilie sécurité économique des producteurs, santé des consommateurs, préservation de l'environnement et bien­être animal. 

Claire MALLARD
Christophe BOUDET
cosecrétaires régionaux EELV BOURGOGNE
Brigitte MONNET et Philippe CHATELAIN
cosecrétaires régionaux EELV FRANCHE COMTE

 

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.

POLITIQUE : Le Front de Gauche à l’heure du bilan mi-mandat

BILAN-MI-MANDAT-FDG-Macon(2).jpg
macon-infos a rencontré Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale et communautaire, ainsi que son équipe militante d'appui pour faire un point sur son action à mi-mandat.

POLITIQUE - Conseil régional : «Dufay – Sauvadet – Montel», il fallait bien que ça pète un jour…

CR BFC DUFAY SAUVADET MONTEL.jpg
Retour en 10 actes sur un épilogue fracassant, avec un reportage photos exclusif.

CONSEIL REGIONAL : Quand Sophie Montel (ex-FN) fait exploser les débats

bourgogne-franche-comte-quand-sophie-montel-fait-exploser-les-debats-au-conseil-regional-NOV.jpg
On dit que les voyages forment la jeunesse. Ils peuvent aussi conduire à la formation d’un tsunami. Car c’est bien un tsunami qui s’est soulevé dans l’hémicycle de la communauté d’agglomération de Montbéliard, où le Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté tenait, ce vendredi, une session décentralisée.

POLITIQUE : Maël de Calan en réunion publique jeudi soir à Châtenoy le Royal

MAELDECALANEN71.jpg
Il est candidat à la présidence du parti Les Républicains.

POLITIQUE : Le Front de Gauche de Mâcon dénonce "des manquements sur les dossiers du chauffage urbain et de l'aménagement du centre-ville"

front-de-gauche-macon-chauffage-urbain-amenagement-centre-ville.jpg
« Je n'ai pas la solution à tous les problèmes, mais sur beaucoup de points, il n'y a même pas de discussion au sein du conseil municipal » a dénoncé Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche au cours d'une conférence de presse.

POILITIQUE : Le député Benjamin Dirx défend la politique gouvernementale auprès des maires

LETTRE AUX ELUS BENJAMIN DIRX - 1.jpg
C'est par lettre adressée au maires et aux présidents d'intercommunalité que le député s'est adressé ce jeudi 2 novembre. macon-infos publie l'intégralité de ce courrier. Benjamin Dirx évoque les ordonnances renforçant le dialogue social dans les entreprises, la loi de finances 2018 etc.

TAFTA ET CETA : Un échange peu fructueux avec le député Benjamin Dirx pour le collectif stop TAFTA et CETA

stop_TAFTA-CETA-Mqcon_depute-dirx.jpg
Ce lundi 23 octobre, une dizaine de membres du collectif Stop TAFTA et CETA sont allés à la rencontre du député Benjamin Dirx, à sa permanence pour débattre de ces accords de libre-échange.