lundi 22 octobre 2018

Après « Le Monde selon Mosanto », la journaliste Marie-Monique Robin sort le documentaire « Le round-up face à ses juges » diffusé mardi 17 octobre sur Arte. Une enquête qui confirme la dangerosité du glyphosate, l’herbicide commercialisé à travers le monde sous le nom de Round Up par Monsanto. Le glyphosate est une des molécules les plus dangereuses inventées par l’industrie chimique, elle s’accumule dans les organismes vivants, c’est un perturbateur endocrinien, un antibiotique, un chélateur de métaux (il les séquestre et les rend solubles) et un produit classé « cancérigène probable » par le centre international de recherche contre le cancer (CIRC). Pourtant, sous la pression des lobbys des pesticides, la commission européenne s’apprêtait à voter la ré-autorisation du glyphosate pour dix ans, avant de repousser sa décision au 25 octobre.

L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) nie la toxicité du glyphosate, mais il a été démontré que cette position repose sur une interprétation frauduleuse des données scientifiques. Les tenants de l’agriculture productiviste prétendent que l’utilisation du round- up est indispensable et que son interdiction entraînerait la faillite de nombreuses exploitations agricoles en France !

Comment peut-on justifier une telle position et prendre le risque d’un nouveau scandale sanitaire ? La consommation de produits issus de l’agriculture biologique est en très forte progression et il est indispensable d’accompagner les paysans pour protéger leur santé et leur permettre de nourrir sainement leurs concitoyens sans risquer de les empoisonner.
On ne joue pas avec la santé. Le principe de précaution doit s’appliquer et l’utilisation du glyphosate doit être interdite en France sans attendre la fin du quinquennat.

EELV Bourgogne

 

POLITIQUE : Huit Français sur 10 prêts à se battre pour l'Europe... Les Marcheurs avec eux

En_Marche_Europe.jpg
Les citoyens désirant faire acte de candidature pour les élections européennes ont jusqu'au 15 novembre.

POLITIQUE : Une rentrée avec une ministre pour les Marcheurs de Saône-et-Loire, pour booster la foi

DIRX VIDAL LAREM71.jpg
Invitée à Tournus par LaREM à l’occasion de la rentrée départementale du parti, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, est venue transmettre son enthousiasme.

RENTREE POLITIQUE DE LaREM 71 - Francois Patriat : « France is back !… et on fait ce qu’on a dit ! »

LAREM71 PATRIAT5 - 1.jpg
L’ex-président de la Région Bourgogne, aujourd’hui président du groupe LaREM au Sénat et des députés LaREM de Saône-et-Loire, a conclu la matinée de travail et d’échanges avec les Marcheurs de Saône-et-Loire réunis à Tournus. Extraits de son intervention.

DEMISSION DE NICOLAS HULOT – Benjamin Dirx : « Il se trompe sur son bilan »

BENJAMIN DIRX HULOT.jpg
Le député de la 1ere circonscription a réagit pour macon-infos à la suite de la démission du ministre de la Transition écologique.

DÉMISSION DE NICOLAS HULOT : "Nous ne voulons plus nous mentir" réagissent les écologistes d'EELV BFC

A lire aussi, les réactions de la CAPEN 71 et des Jeunes Avec Macron.