mercredi 24 janvier 2018

Après « Le Monde selon Mosanto », la journaliste Marie-Monique Robin sort le documentaire « Le round-up face à ses juges » diffusé mardi 17 octobre sur Arte. Une enquête qui confirme la dangerosité du glyphosate, l’herbicide commercialisé à travers le monde sous le nom de Round Up par Monsanto. Le glyphosate est une des molécules les plus dangereuses inventées par l’industrie chimique, elle s’accumule dans les organismes vivants, c’est un perturbateur endocrinien, un antibiotique, un chélateur de métaux (il les séquestre et les rend solubles) et un produit classé « cancérigène probable » par le centre international de recherche contre le cancer (CIRC). Pourtant, sous la pression des lobbys des pesticides, la commission européenne s’apprêtait à voter la ré-autorisation du glyphosate pour dix ans, avant de repousser sa décision au 25 octobre.

L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) nie la toxicité du glyphosate, mais il a été démontré que cette position repose sur une interprétation frauduleuse des données scientifiques. Les tenants de l’agriculture productiviste prétendent que l’utilisation du round- up est indispensable et que son interdiction entraînerait la faillite de nombreuses exploitations agricoles en France !

Comment peut-on justifier une telle position et prendre le risque d’un nouveau scandale sanitaire ? La consommation de produits issus de l’agriculture biologique est en très forte progression et il est indispensable d’accompagner les paysans pour protéger leur santé et leur permettre de nourrir sainement leurs concitoyens sans risquer de les empoisonner.
On ne joue pas avec la santé. Le principe de précaution doit s’appliquer et l’utilisation du glyphosate doit être interdite en France sans attendre la fin du quinquennat.

EELV Bourgogne

 

EXPRESSION CITOYENNE - Center parcs du Rousset : SCA dénonce "des déclassements de terrains arbitraires"

En 2014, la DREAL Bourgogne et la Préfecture 71 ont arbitrairement fait déclasser les terrains convoités par Pierre et Vacances en vue de l’implantation du Center Parcs du Rousset.

POLITIQUE : Pour Nadine Morano, "y'a un seul problème en France... c'est l'islamisme radical"

MORANO LR CHALON.jpg
Les propos de l'euro-députée ont détoné, comme à son habitude.

SAONE-ET-LOIRE : Le développement durable a fait débat à l'assemblée départementale

DD AU CD.jpg
Violaine Gillet pour le PS a interpellé la majorité sur les enjeux et a offert un pins au Président Accary. Il lui a répondu avec des exemples concrets.

POLITIQUE - Anthony Vadot : "On maintient le même rythme d’investissements que les années précédentes"

VADOT CD71.jpg
Le vice-président du conseil départemental en charge des finances présente les grandes lignes du budget 2018 de la Saône-et-Loire. Il répond à l’opposition socialiste.

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.

POLITIQUE - Conseil régional : «Dufay – Sauvadet – Montel», il fallait bien que ça pète un jour…

CR BFC DUFAY SAUVADET MONTEL.jpg
Retour en 10 actes sur un épilogue fracassant, avec un reportage photos exclusif.

CONSEIL REGIONAL : Quand Sophie Montel (ex-FN) fait exploser les débats

bourgogne-franche-comte-quand-sophie-montel-fait-exploser-les-debats-au-conseil-regional-NOV.jpg
On dit que les voyages forment la jeunesse. Ils peuvent aussi conduire à la formation d’un tsunami. Car c’est bien un tsunami qui s’est soulevé dans l’hémicycle de la communauté d’agglomération de Montbéliard, où le Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté tenait, ce vendredi, une session décentralisée.

POLITIQUE : Maël de Calan en réunion publique jeudi soir à Châtenoy le Royal

MAELDECALANEN71.jpg
Il est candidat à la présidence du parti Les Républicains.

POLITIQUE : Le Front de Gauche de Mâcon dénonce "des manquements sur les dossiers du chauffage urbain et de l'aménagement du centre-ville"

front-de-gauche-macon-chauffage-urbain-amenagement-centre-ville.jpg
« Je n'ai pas la solution à tous les problèmes, mais sur beaucoup de points, il n'y a même pas de discussion au sein du conseil municipal » a dénoncé Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche au cours d'une conférence de presse.

POILITIQUE : Le député Benjamin Dirx défend la politique gouvernementale auprès des maires

LETTRE AUX ELUS BENJAMIN DIRX - 1.jpg
C'est par lettre adressée au maires et aux présidents d'intercommunalité que le député s'est adressé ce jeudi 2 novembre. macon-infos publie l'intégralité de ce courrier. Benjamin Dirx évoque les ordonnances renforçant le dialogue social dans les entreprises, la loi de finances 2018 etc.