ASMACONSURESNES 3.jpg

Les Rouge-et-Bleu n'ont pas tardé a montrer leur supériorité cet après-midi en envoyant à l'essai Quentin Alary dans le 1er quart d'heure de jeu.

 

Quelques minutes avant, Ioan Debrach avait ouvert le score sur pénalité. 10 à 0 donc après 13 minutes de jeu. Même en touche, nos Mâconnais se débrouillaient à merveille avec les 4ères touches favorables.

32ème minute, nouvel essai des Rouge-et-Bleu signé aplati par Alary.

Les Vert parvenaient à réduire le score sur pénalité et gagné deux touches. 17-6 à la mi-temps.

Mâcon allait faire bien mieux en seconde période, marquant quatre essais ! Le 1er sur poussée collective, applati par Clément Aubert ; le second après une belle course seul devant de Nowicki ; une troisième signé Alary superbement donné Adil Achahbar ; puis un 4ème à la 67ème minute, applati par l'ex-Grenoblois Kevin Perrier.

Suresnes restait à 9 points avant de concrétiser à la 75ème minute, après une faute mâconnaise qui coûta un carton blanc, portant le score à 45 à 16.

L'auteur de 3 essais, Quentin Alary, ailier à l'AS Mâcon depuis deux ans, a concédé néanmoins que le groupe aurait pu faire encore mieux : « Non, ce n'était pas facile, on a bien joué les intervalles, mais on a jeté trop de ballons. »

Côtés coachs, Julien Lestang, entraîneur des arrières, a dit sa satisfaction de voir progresser le groupe : « Il n'y a pas de match facile, je confirme. Pour autant, l'équipe est sur une phase de progrès, ça se voit très clairement, notamment en touche. Nous sommes plus dangereux également sur les phases offensives, les essais viennent plus naturellement, ça fait plaisir à voir. »

Avec ce beau résultat, les Mâconnais empochent le bonus offensif et grimpent à la 1ere place du classement de la poule 4, devant Nîmes et Hyères-Carqueiranne. Une position de leader qui sera remise en jeu dimanche prochain à Céret.

Rodolphe BRETIN