lundi 18 décembre 2017

Montcellienne, conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté et ancienne candidate aux législatives sur la circonscription de Mâcon-Cluny-Beaujolais, elle vient d'adresser une lettre de démission à Marine Lepen.

 

Madame la Présidente,

 

Conseillère régionale de la région Bourgogne / Franche-Comté et fervente militante du Front National, je viens ce jour vous présenter ma démission.

En effet, il ne m'est plus possible de cautionner les agissements de votre parti comme récemment la nomination d'un nouveau président de groupe au détriment de Madame Sophie MONTEL, militante depuis 30 ans, qui a prouvé sa fidélité au Front National à maintes reprises et dont les compétences ne sont plus à démontrer au profit de Monsieur Julien ODOUL, imbu de sa personne et totalement incompétent. Ceci est une mascarade !!!

Le coup de grâce fut ce lundi lorsque nous avons appris la nomination d'un nouveau chargé de mission pour la fédération de Saône et Loire : un certain Damien CANTIN !!! Effectivement, les membres du bureau départemental connaissent son nom et uniquement celui-ci puisqu'il ne s'est jamais présenté à une réunion ! Et les électeurs eux ne connaissent ni son nom ni son visage puisqu'il n'est jamais venu sur le terrain !

Vous semblez oublier Madame la Présidente que Monsieur Lilian NOIROT a fait un très grand travail en Saône et Loire. Département où vos scores n'ont cessé de croître. Vous oubliez le travail accompli par toutes les équipes que nous avons motivées au moment des élections. Équipes d'ailleurs fortement déçues par votre entre deux tours, équipes déçues par le manque d’organisation des élections législatives (affiches et propagande reçues la dernière semaine après de trop nombreux appels).

Vous parlez de démocratie dans tous vos discours mais pas une seule fois vous ne nous avez concertés avant de prendre vos décisions désastreuses.

Madame la Présidente, Je siégerai désormais au Conseil Régional en non inscrit au côté de Sophie MONTEL qui, elle, défend des valeurs justes.

Cordialement

Nicole CABOCHE

Conseillère Régionale Bourgogne Franche-Comté

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.

POLITIQUE : Le Front de Gauche à l’heure du bilan mi-mandat

BILAN-MI-MANDAT-FDG-Macon(2).jpg
macon-infos a rencontré Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale et communautaire, ainsi que son équipe militante d'appui pour faire un point sur son action à mi-mandat.

POLITIQUE - Conseil régional : «Dufay – Sauvadet – Montel», il fallait bien que ça pète un jour…

CR BFC DUFAY SAUVADET MONTEL.jpg
Retour en 10 actes sur un épilogue fracassant, avec un reportage photos exclusif.

CONSEIL REGIONAL : Quand Sophie Montel (ex-FN) fait exploser les débats

bourgogne-franche-comte-quand-sophie-montel-fait-exploser-les-debats-au-conseil-regional-NOV.jpg
On dit que les voyages forment la jeunesse. Ils peuvent aussi conduire à la formation d’un tsunami. Car c’est bien un tsunami qui s’est soulevé dans l’hémicycle de la communauté d’agglomération de Montbéliard, où le Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté tenait, ce vendredi, une session décentralisée.

POLITIQUE : Maël de Calan en réunion publique jeudi soir à Châtenoy le Royal

MAELDECALANEN71.jpg
Il est candidat à la présidence du parti Les Républicains.

POLITIQUE : Le Front de Gauche de Mâcon dénonce "des manquements sur les dossiers du chauffage urbain et de l'aménagement du centre-ville"

front-de-gauche-macon-chauffage-urbain-amenagement-centre-ville.jpg
« Je n'ai pas la solution à tous les problèmes, mais sur beaucoup de points, il n'y a même pas de discussion au sein du conseil municipal » a dénoncé Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche au cours d'une conférence de presse.

POILITIQUE : Le député Benjamin Dirx défend la politique gouvernementale auprès des maires

LETTRE AUX ELUS BENJAMIN DIRX - 1.jpg
C'est par lettre adressée au maires et aux présidents d'intercommunalité que le député s'est adressé ce jeudi 2 novembre. macon-infos publie l'intégralité de ce courrier. Benjamin Dirx évoque les ordonnances renforçant le dialogue social dans les entreprises, la loi de finances 2018 etc.

TAFTA ET CETA : Un échange peu fructueux avec le député Benjamin Dirx pour le collectif stop TAFTA et CETA

stop_TAFTA-CETA-Mqcon_depute-dirx.jpg
Ce lundi 23 octobre, une dizaine de membres du collectif Stop TAFTA et CETA sont allés à la rencontre du député Benjamin Dirx, à sa permanence pour débattre de ces accords de libre-échange.