mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

 

COMMUNIQUÉ

 

“Chers Charnaysiens et Charnaysiennes,


En avril 2017, j’avais publié un article dans la presse précisant que beaucoup de nos meilleurs cadres de la ville de Charnay nous quittaient pour fuir une ambiance délétère au sein de notre mairie. J’indiquais aussi que notre Directrice Générale des Services, malmenée par le Maire allait vraisemblablement suivre ses collègues. Le maire m’avait répondu par voie de presse que je disais des contre-vérités, en clair que j’étais un menteur.

Eh bien, je vous informe que notre DGS est partie depuis le 1er septembre après un long arrêt maladie. En principe le maire aurait dû immédiatement communiquer cette information des plus importantes en premier lieu à l’ensemble du Conseil Municipal. Mais tenez-vous bien ! J’ai appris le départ de notre DGS par la rue ! Je suppose que beaucoup de nos élus ne le savent pas encore. Nous avons eu pourtant lundi soir 11 septembre dernier une commission réunissant les conseillères et conseillers municipaux. Je pensais que le maire allait saisir cette occasion pour nous délivrer cette information. Ce ne fut malheureusement pas le cas.

Pensez-vous qu’il soit normal que les habitants de Charnay soient informés avant les membres du Conseil Municipal ? C’est un manque total de considération de la part du maire vis-à-vis des élus. Depuis son élection, le maire de Charnay a institutionnalisé une véritable chape de plomb.”

 

Adrien Beaudet, conseiller municipal

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.