vendredi 23 février 2018

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 9.jpg

Ce lundi matin s'est tenue l'audience solennelle du tribunal de grande instance de Mâcon au cours de laquelle six nouvelles recrues ont été installées dans leurs fonctions.

 

De nombreux collaborateurs du TGI, avocats, gendarmes et policiers étaient présents, ainsi que des élus, représentés par le député Benjamin Dirx, le maire Jean-Patrick Courtois et sa première adjointe Claude Cannet ainsi que par André Accary, président du Département de Saône-et-Loire.

 

C'était un moment tant attendu : le tribunal de grande instance, qui a déploré a plusieurs reprises l'absence de personnel pour traiter le volume important de dossiers, a enfin renforcé son équipe. Jusqu'à présent, quatre magistrats devaient traiter 12.000 procédures et plaintes par an – tâche dans laquelle ils seront dès lors épaulés par quatre nouveaux magistrats, un poste étant toujours vacant. « 2017 est un millésime excellent pour notre équipe » a salué le président du TGI Mahrez Abassi les nouvelles collaboratrices. « Ce jour est avant tout le vôtre. Il symbolise votre acte de naissance au sein de notre juridiction. »

 

Lors de son discours, la procureure de la République Karine Malara a remercié les différents collaborateurs du tribunal pour l'atmosphère de travail « franche, constructive et efficace » et a rappelé que les partenariats entre les différentes instances représentaient le « ciment du travail de notre juridiction », surtout en vue de la « clochardisation de la justice », formule empruntée à l'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

 

Puis, le président Mahrez Abassi a procédé à l'installation de Christelle Gomez, vice-présidente chargée de l'instruction, France Rouzier, vice-présidente, Juliette Comparot, juge des Libertés et de la Détention, Marie Mattheos, vice-présidente, Lena Kremer, substitut du procureur et Alexandra Porret, directrice de greffe adjoint.

 

Président et procureure ont rappelé que le choix de rejoindre une petite juridiction « à taille humaine » comme celle de Mâcon, était avant tout le choix de la polyvalence. « Vous rejoignez une équipe de qualité qui travaille avec rigueur et dans la bonne humeur » les a rassuré la procureure.

 

Alexandra Porret, « attendue par les greffiers comme un Messie », prendra le poste de directrice de greffe adjoint. Elle aura comme charge de soutenir l'équipe des greffiers qui sont actuellement surchargés de travail.

 

Juliette Comparot, juge des Libertés et de la Détention, aura, elle aussi, une fonction difficile. Connue pour son regard particulièrement aiguisé sur la procédure pénale, elle devra faire preuve de maîtrise des subtilités de la procédure pénale, qui sont de plus en plus nombreuses. Auparavant affectée au tribunal d'instance de Mâcon, elle aura simplement eu à traverser la cour pour changer de poste.

 

Christelle Gomez, vice-présidente chargée de l'instruction, aura selon Karine Malara la chance de remplir « une des plus belles fonctions ». Elle sera soutenue dans sa « tâche immense » par l'ensemble de la juridiction mâconnaise. Ancienne pénaliste au tribunal de Bourg-en-Bresse, le président Mahrez Abassi a vanté sa « droiture » ainsi que son « sourire permanent qui est porteur du soleil ».

 

Marie Mattheos, vice-présidente, a quitté son poste de juge aux affaires familiales dans les Antilles pour rejoindre la Bourgogne du Sud. Connue pour ses capacités d'adaptation, elle assurera au sein du tribunal mâconnais une fonction jugée « d'aride mais essentielle » par la procureure dans laquelle elle aura l'occasion de faire preuve de sa polyvalence.

 

France Rouzier, également vice-présidente, sera en charge du pôle famille. Le président pourra se « reposer » sur ses compétences.

 

Pour Lena Kremer, substitut du procureur, le poste à Mâcon sera sa première expérience après un « brillant parcours universitaire ». Le président ainsi que la procureure ont mis en avant ses qualités humaines : chaleureuse, ouverte sur le monde et dynamique, elle possède sans doute tous les atouts requis pour relever les défis de sa nouvelle fonction.

 

Le président a profité de cette audience pour dissuader des rumeurs qui couraient dans les couloirs du tribunal depuis peu : « J'ai noté une atmosphère mortifère suite aux rumeurs qui circulent sur une éventuelle suppression de notre tribunal suite à la réforme de la carte judiciaire annoncée par le gouvernement. A ce jour, aucun élément concret permet une telle affirmation ». Au contraire, des nouveaux projets prévoient le développement du tribunal, notamment avec la mise en place d'un pôle social, prévue pour 2019. Pour cela, l'ancien appartement du concierge désormais en retraite sera transformé en bureaux.

 

Mahrez Abassi a clôturé l'audience avec un appel à la solidarité entre collègues : « Soyons confiant dans notre avenir ! Seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin ».

 

 

Delphine Noelke

Photo d'accueil :

De gauche à droite : Alexandra Porret, France Rouzier, Christelle Gomez, Marie Mattheos, Juliette Comparot et Lena Kremer

Le président du TGI Mahrez Abassi salue les nouvelles collaboratrices

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 2.jpg

Le député Benjamin Dirx, le président du Département André Accary et le maire Jean-Patrick Courtois

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 7.jpg

Les hauts représentants de la gendarmerie

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 3.jpg

L'entrée des nouvelle recrues

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 4.jpg

La procureure Karine Malara accueille les nouvelles membres de l'équipe mâconnaise

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 6.jpg

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 10.jpg

Les nouvelles recrues ont pris leurs places

CIRQUE MEDRANO A MACON : 30 places pour 2 personnes à gagner

CIRQUE MEDRANO A MACON FEV2018.jpg
macon-infos partenaire du cirque Médrano

FLEURVILLE : Vers une reconstruction du pont et un début des travaux en 2020

PONT FLEURVILLE - 1.jpg
Sandrine Castellano, Vice-présidente du Département de l’Ain chargée des routes, et Sébastien Martin, Vice-président du Département de Saône-et-Loire chargé de l’aménagement du territoire, des infrastructures et des routes, ont réuni le 20 février les élus locaux afin de leur présenter le projet.

CARNET DE VOYAGE - avec le Rotary club de Mâcon : Des nouvelles de nos jeunes rotariens en Inde et au Mexique

ROTARY MACON INDE ET MEXIQUE.jpg
Contenu sponsorisé - Clara découvre le Mexique ; Yann s'est marié en Inde !...

CONSEIL MUNICIPAL DE MACON : Pour le budget 2018, objectif centre-ville, et un montant d’investissements de plus de 39M d'€

BUDGET ROB MACON.jpg
Le conseil s’est réuni ce lundi soir pour faire état du budget de la ville et débattre des orientations 2018.

VIDEO : Une marche silencieuse d'une grande dignité pour Rachid et sa famille

MARCHE POUR RACHID APRES ASSASSINAT MACON.jpg
Chacun souhaitait que l'enquête aboutisse vite sur ce crime abominable qui a boulverversé la famille Ananouche. "Une famille d'une grande honorabilité" a dit Nourredine Omar, un proche, porte-voix de cette famille accablée par la douleur. Une prière sera dite jeudi.

PHOTOS : Le nouvel an chinois célébré à Mâcon

nouvel an chinois Mâcon 2018 (25).JPG
Pour la troisième année, la Ville de Mâcon a invité une troupe lyonnaise de danse traditionnelle chinoise pour une déambulation en centre-ville.

MEURTRE A MACON : Une marche silencieuse pour Rachid

RACHID MACON.jpg
Quelque 400 personnes se sont rassemblées ce samedi sur l'esplanade pour exprimer leur douleur et leur solidarité envers la famille suite au meurtre de Rachid Aananouche le 8 février.

TÉLÉTHON : Les Mâconnais ont collecté un total de 30 000 euros fin 2017

remise chèque Téléthon 2017 (39).JPG
Le maire Jean Patrick Courtois et son adjointe Caroline Théveniaud ont remis le chèque de l’argent récolté à Mâcon au Président de l’AFM Téléthon de Saône-et-Loire.

MÂCON : Une soirée consacrée aux jeux éducatifs

CANOPE ET SI ON JOUAIT (7).JPG
À l’invitation de la médiathèque de Mâcon, la 4ème édition des soirées « Et si on jouait ? », organisée par le centre de ressources Canopé, s’est tenue ce vendredi soir.

SANCÉ : Des vacances au top avec le CLEM !

VACANCES HIVER CLEM SANCE (2).jpg
Pour ces vacances d'hiver 2018 au centre de loisirs de Sancé, l'équipe d'animation du CLEM dirigée par Maeva Gonzalez, a choisi de revisiter diverses traditions entourant l'hiver.

CHARNAY : Les gendarmes continuent de payer cher l’exercice de leur métier

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (58).JPG
Ce vendredi, une cérémonie en mémoire des gendarmes morts dans l'exercice de leurs fonctions en 2017 et début de 2018 a eu lieu au groupement départemental de gendarmerie à Charnay.

MÂCON : Quand le théâtre nous dévoile ses secrets ...

derriere-coulisses-scene-nationale-macon - 9.jpg
Mercredi après-midi, un groupe d’une trentaine de Mâconnais s'est aventuré dans les coulisses du théâtre, guidé par Alain, régisseur de plateau.

HÔPITAL DE MÂCON : La CGT inquiète de l’organisation du travail dans le futur centre ambulatoire

CGT hopital Mâcon (14).JPG
Les représentants CGT appellent les agents de l’hôpital à la mobilisation pour empêcher la mise en place des décisions de la direction de l’hôpital pour la nouvelle structure.

CHARNAY : Treize jeunes se sont formés au baby-sitting grâce au stage annuel proposé par la Ville

formation-babysitting-charnay - 3.jpg
Proposée par le Pôle enfance, jeunesse et sports de Charnay, la formation annuelle de baby-sitting s'est déroulée du lundi 12 au mercredi 14 février à la salle de la Verchère.

ÉDUCATION - Fabien Ben : « Le taux d’encadrement à l’école primaire augmentera mécaniquement à la rentrée 2018 »

FABIEN BEN DASEN 71.JPG
En pleine réflexion sur la rentrée 2018, le Directeur académique des services de l’Éducation Nationale (Dasen) de Saône-et-Loire a accordé une interview exclusive à Mâcon Infos.

MÂCON : Des aménagements pour la protection des piétons au carrefour de l’Europe

carrefour Europe Mâcon (3).JPG
La Ville teste le rétrécissement d’une voie de circulation au niveau de l’un des passages cloutés du carrefour de l’Europe, réputé pour sa dangerosité pour les piétons.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : C'est signé, Orange commercialisera la fibre de cinq départements de la région, dont la Saône-et-Loire, pendant quinze ans

fibre-bourgogne-orange.jpg
Côte-d'Or, Saône-et-Loire, Yonne, Nièvre et Jura s'étaient réunis au sein d'une Société Publique Locale afin de lancer un appel d'offre commun. Le contrat a été signé ce mardi au ministère de l'Economie à Paris.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’état des routes à 7h30

ACTUALISÉ : La prudence est toujours de mise sur le réseau secondaire.