mardi 19 juin 2018
  • BANQUE_POP_MACON_ENOVAGENCE_JUIN2.jpg
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • SEQUANE_SENIOR_MACON_JUIN.jpg
  • INAUG AGRIEZMANN MACON.jpg

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 9.jpg

Ce lundi matin s'est tenue l'audience solennelle du tribunal de grande instance de Mâcon au cours de laquelle six nouvelles recrues ont été installées dans leurs fonctions.

 

De nombreux collaborateurs du TGI, avocats, gendarmes et policiers étaient présents, ainsi que des élus, représentés par le député Benjamin Dirx, le maire Jean-Patrick Courtois et sa première adjointe Claude Cannet ainsi que par André Accary, président du Département de Saône-et-Loire.

 

C'était un moment tant attendu : le tribunal de grande instance, qui a déploré a plusieurs reprises l'absence de personnel pour traiter le volume important de dossiers, a enfin renforcé son équipe. Jusqu'à présent, quatre magistrats devaient traiter 12.000 procédures et plaintes par an – tâche dans laquelle ils seront dès lors épaulés par quatre nouveaux magistrats, un poste étant toujours vacant. « 2017 est un millésime excellent pour notre équipe » a salué le président du TGI Mahrez Abassi les nouvelles collaboratrices. « Ce jour est avant tout le vôtre. Il symbolise votre acte de naissance au sein de notre juridiction. »

 

Lors de son discours, la procureure de la République Karine Malara a remercié les différents collaborateurs du tribunal pour l'atmosphère de travail « franche, constructive et efficace » et a rappelé que les partenariats entre les différentes instances représentaient le « ciment du travail de notre juridiction », surtout en vue de la « clochardisation de la justice », formule empruntée à l'ancien ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas.

 

Puis, le président Mahrez Abassi a procédé à l'installation de Christelle Gomez, vice-présidente chargée de l'instruction, France Rouzier, vice-présidente, Juliette Comparot, juge des Libertés et de la Détention, Marie Mattheos, vice-présidente, Lena Kremer, substitut du procureur et Alexandra Porret, directrice de greffe adjoint.

 

Président et procureure ont rappelé que le choix de rejoindre une petite juridiction « à taille humaine » comme celle de Mâcon, était avant tout le choix de la polyvalence. « Vous rejoignez une équipe de qualité qui travaille avec rigueur et dans la bonne humeur » les a rassuré la procureure.

 

Alexandra Porret, « attendue par les greffiers comme un Messie », prendra le poste de directrice de greffe adjoint. Elle aura comme charge de soutenir l'équipe des greffiers qui sont actuellement surchargés de travail.

 

Juliette Comparot, juge des Libertés et de la Détention, aura, elle aussi, une fonction difficile. Connue pour son regard particulièrement aiguisé sur la procédure pénale, elle devra faire preuve de maîtrise des subtilités de la procédure pénale, qui sont de plus en plus nombreuses. Auparavant affectée au tribunal d'instance de Mâcon, elle aura simplement eu à traverser la cour pour changer de poste.

 

Christelle Gomez, vice-présidente chargée de l'instruction, aura selon Karine Malara la chance de remplir « une des plus belles fonctions ». Elle sera soutenue dans sa « tâche immense » par l'ensemble de la juridiction mâconnaise. Ancienne pénaliste au tribunal de Bourg-en-Bresse, le président Mahrez Abassi a vanté sa « droiture » ainsi que son « sourire permanent qui est porteur du soleil ».

 

Marie Mattheos, vice-présidente, a quitté son poste de juge aux affaires familiales dans les Antilles pour rejoindre la Bourgogne du Sud. Connue pour ses capacités d'adaptation, elle assurera au sein du tribunal mâconnais une fonction jugée « d'aride mais essentielle » par la procureure dans laquelle elle aura l'occasion de faire preuve de sa polyvalence.

 

France Rouzier, également vice-présidente, sera en charge du pôle famille. Le président pourra se « reposer » sur ses compétences.

 

Pour Lena Kremer, substitut du procureur, le poste à Mâcon sera sa première expérience après un « brillant parcours universitaire ». Le président ainsi que la procureure ont mis en avant ses qualités humaines : chaleureuse, ouverte sur le monde et dynamique, elle possède sans doute tous les atouts requis pour relever les défis de sa nouvelle fonction.

 

Le président a profité de cette audience pour dissuader des rumeurs qui couraient dans les couloirs du tribunal depuis peu : « J'ai noté une atmosphère mortifère suite aux rumeurs qui circulent sur une éventuelle suppression de notre tribunal suite à la réforme de la carte judiciaire annoncée par le gouvernement. A ce jour, aucun élément concret permet une telle affirmation ». Au contraire, des nouveaux projets prévoient le développement du tribunal, notamment avec la mise en place d'un pôle social, prévue pour 2019. Pour cela, l'ancien appartement du concierge désormais en retraite sera transformé en bureaux.

 

Mahrez Abassi a clôturé l'audience avec un appel à la solidarité entre collègues : « Soyons confiant dans notre avenir ! Seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin ».

 

 

Delphine Noelke

Photo d'accueil :

De gauche à droite : Alexandra Porret, France Rouzier, Christelle Gomez, Marie Mattheos, Juliette Comparot et Lena Kremer

Le président du TGI Mahrez Abassi salue les nouvelles collaboratrices

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 2.jpg

Le député Benjamin Dirx, le président du Département André Accary et le maire Jean-Patrick Courtois

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 7.jpg

Les hauts représentants de la gendarmerie

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 3.jpg

L'entrée des nouvelle recrues

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 4.jpg

La procureure Karine Malara accueille les nouvelles membres de l'équipe mâconnaise

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 6.jpg

audience-solnelle-septembre-2017-tribunal-macon - 10.jpg

Les nouvelles recrues ont pris leurs places

BACCALAUREAT 2018 : A Mâcon, des sentiments partagés après les épreuves du matin

BAC PHILO 2018 JUIN221.jpg
Les réactions à la sortie des lycées Lamartine et René Cassin après les 1eres épreuves

CHARNAY : Plein succès pour le festival « Luciol in the sky »

FESTIVAL LUCIOL IN THE SKY 2018 (28).jpg
Il s’est déroulé vendredi et samedi soirs au domaine de Champgrenon.

MÂCON : Dans la rue pour défendre les Centres d’Information et d’Orientation

stand CIO en danger Mâcon (1).JPG
Des psychologues qui travaillent dans les Centres d'Information et d'Orientation (CIO) de Mâcon étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi pour faire signer une pétition contre leur supposée fermeture par le Gouvernement.

COLLÈGE BRÉART : Une classe de 4ème a exposé ses travaux sur le handicap visuel

EXPO BREART HANDICAP (4).jpg
Cette exposition a eu lieu ce mardi sur le travail d’une année, réalisé par les élèves de la classe de 4ème de Mohamed Bouabane, professeur de lettre moderne.

MÂCON : Le Lions Club a remis deux chèques à des associations suite aux « Enchères du Cœur »

REMISE CHEQUES ENCHERES DU COEUR (10).jpg
Denis Péraudin du Club Mâcon Alfonse de, et Pierre Bost, Président du Lions Club Mâcon Doyen, ont remis mercredi soir au Novotel deux chèques suite aux « Enchères du Cœur » qui ont eu lieu en novembre dernier.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLO : Bientôt de nouvelles cartes rechargeables pour les bus

Trema (3).JPG
Un stand Tréma était ce samedi sur l’esplanade Lamartine de Mâcon pour permettre aux usagers d’obtenir les cartes rechargeables Trémobile qui remplaceront les tickets en papier et les abonnements actuels.

MÂCON : L'espace sportif et de loisirs Antoine Griezmann, 7 hectares d'équipements !

ESPACE GRIEZMANN MACON 16JUIN.jpg
Un des grands projets de la mandature vient d'aboutir avec l'inauguration, ce samedi, de l'espace Antoine Griezmann après 1 an 1/2 de travaux.

MÂCON : Ce vendredi, faites "un geste noble", donnez du sang

don sang Mâcon 2018 (5).JPG
Dans le contexte de la journée mondiale des donneurs de sang, de nombreuses associations et bénévoles se sont mobilisés pour une collecte, organisée aujourd’hui, jusqu’à 18h, dans la salle de réunion du Conseil Municipal de Mâcon.

ECONOMIE : La MBA a promu l'attractivité du territoire au salon des entrepreneurs à Lyon

MBA SALON ENTREPRENEURS 2018.jpg
L'Agglomération Mâconnais-Beaujolais était présente au salon des entrepreneurs de Lyon ces 13 et 14 juin pour tenter de séduire les entrepreneurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : 72 nouveaux naturalisés français ont été accueillis à la préfecture

naturalises-francais-macon-2018- - 2.jpg
Jeudi matin, au salon Erignac à la Préfecture, a eu lieu la cérémonie de naturalisation à laquelle 72 nouveaux Français originaires des cinq arrondissements du département ont été conviés.

MACON : Les retraités dans la rue pour la revalorisation des pensions et contre l'augmentation de la CSG

manifestation retraités.jpg
Plusieurs syndicats de retraités de Saône-et-Loire ont appelé à manifester dans les rues du centre-ville ce jeudi pour rappeler aux Mâconnais leurs revendications et faire entendre leur mécontentement de la future réforme des pensions.

VARENNES-LES-MÂCON : Les travaux entraîneront une nouvelle coupure de la circulation ce vendredi

AUTOROUTE VIADUC VARENNES (1).jpg
Le projet d’élargissement de l’axe Mâcon-Prissé à 2X2 voies est de transformer l’actuelle N79 de 2X1 voies en une infrastructure autoroutière dans la continuité de l’A406.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une rentrée scolaire 2018 avec plus d’élèves et moins de personnel remplaçant

DSDEN 71 (2).JPG
Le directeur académique de l’Education Nationale dans le département Fabien Ben a présenté dans une conférence de presse la structure de classes et de personnel pour les maternelles et les écoles élémentaires en Saône-et-Loire pour la rentrée.

MÂCON : Deux créateurs mâconnais de bijoux contemporains remportent le prix régional des Ateliers d'Art de France

AAF2018_BFC2-Zest-Mâcon.jpg
Ce mardi, Delphine Noelke et Vincent Chartier, créateurs de bijoux contemporains installés sous le nom de "Zest" à Saint-Jean-le-Priche, ont été désignés lauréats régionaux du Concours Ateliers d’Art de France.

ECOLE DES PERRIERES : La main à la pâte avec les étudiants de l’ENSAM de Cluny

main à la pâte école Perrières (23).JPG
Les élèves de CM1 de l’école des Perrières ont pu admirer le produit qu’ils avaient commandé il y a 6 mois aux étudiants de l’Ecole des Arts et des Métiers de Cluny dans le cadre d’un projet pédagogique avec le Centre Pilote "La Main à la Pâte" de Mâcon.

MÂCON : 42 mains courantes déposées contre elle au commissariat en 13 mois !

L'histoire commence vendredi soir 18 mai quand L.M., femme de 37 ans, SDF de la rue de la Barre, une fille de deux ans placée dans une famille d'accueil, a une altercation en soirée avec un riverain. Elle tient des propos racistes et une rixe éclate. ACTUALISÉ : Le verdict du 11 juin