vendredi 23 février 2018

Le Comité ATTAC Mâcon appelle toutes les citoyennes et tous les citoyens a particip​er à la journée de mobilisation du 12 septembre, à l’appel de la CGT, de Solidaire et de la FSU  contre la loi travail XXL qui aura pour conséquences de transformer les travailleurs du futur en travailleurs jetables.

Baisser le coût du travail serait une des priorités du gouvernement. Jamais il n’est fait mention du coût du capital. Chaque année les dividendes distribu​és aux actionnaires augmentent, ainsi que leur​s part​s dans les bénéfices des entreprises, au détriment de la part des salaires, de la recherche et de l’investissement.

 

Ce ne sont pas les « patrons » qui décident d’embaucher, mais l’état de leur carnet de commande ! Comment imaginer qu’en précarisant et en tirant à la baisse les salaires et les conditions de travail, on puisse développer l’emploi ?

Nous souhaitons, nous aussi « libérer le travail », le libérer des injonctions de rentabilité financière immédiate et des logiques financières​, en lui redonnant du sens, en redonnant du pouvoir aux salarié.e.s pour leur permettre de peser dans les décisions d’investissement et en associant les usagers et les clients aux choix de production et des services.

 

La réussite du « modèle allemand » (baisse du chômage) ne s’est faite qu’avec l'​augmentation fulgurante du nombre de travailleurs pauvres, est-ce là le modèle qui fait rêver le Président de la république ?

Dans le même temps, le gouvernement va diminuer les salaires des fonctionnaires et la pension des retraités avec la hausse de la CSG. ​Il remet en cause les droits familiaux et l'égalité homme/femme en les soumettant désormais aux accords d'entreprise. Il s’attaque aussi aux étudiants et aux plus pauvres avec la baisse des APL, mais veut aussi diminuer l’ISF aux bénéfices principalement des 1 % les plus riches. C’est une politique de classe insupportable.

 

Nous appelons donc les salariés du privé comme du public, les indépendants, et la jeunesse a rejoindre les cortèges du 12 septembre et ceux qui suivront cette 1ère journée de mobilisation.

Nous refusons « La Régression En Marche » que nous propose LREM.

 

A Mâcon nous serons mardi après midi Place Genevès, dès 14h30 à la manifestation à l’appel de la CGT avec notre Batuc'ATTAC. Apportez vous instruments de musique ou même vos casseroles !

MIGRANTS : Un déni d’humanité

Une cinquantaine de personnes se sont réunies ce matin pour le Cercle du silence mensuel de Mâcon sur l'Esplanade Lamartine. Auparavant les membres du collectif Monnier avaient distribués sur le marché un tract dont mâcon infos vous livre le contenu.

POLITIQUE : "France is back" lance le député Benjamin Dirx (LREM) lors de ses premiers voeux

DEPUTE BENJAMIN DIRX - 6.jpg
Élu en juin dernier Député de la première circonscription de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx a présenté ses vœux jeudi soir à l’Hôtel Senecé, siège de l’Académie de Mâcon.

EXPRESSION CITOYENNE - Center parcs du Rousset : SCA dénonce "des déclassements de terrains arbitraires"

En 2014, la DREAL Bourgogne et la Préfecture 71 ont arbitrairement fait déclasser les terrains convoités par Pierre et Vacances en vue de l’implantation du Center Parcs du Rousset.

POLITIQUE : Pour Nadine Morano, "y'a un seul problème en France... c'est l'islamisme radical"

MORANO LR CHALON.jpg
Les propos de l'euro-députée ont détoné, comme à son habitude.

SAONE-ET-LOIRE : Le développement durable a fait débat à l'assemblée départementale

DD AU CD.jpg
Violaine Gillet pour le PS a interpellé la majorité sur les enjeux et a offert un pins au Président Accary. Il lui a répondu avec des exemples concrets.

POLITIQUE - Anthony Vadot : "On maintient le même rythme d’investissements que les années précédentes"

VADOT CD71.jpg
Le vice-président du conseil départemental en charge des finances présente les grandes lignes du budget 2018 de la Saône-et-Loire. Il répond à l’opposition socialiste.

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.