vendredi 23 février 2018

Concentrer les élevages c'est maltraiter les hommes, les animaux et la planète. La survie et le risque d'épidémie de ces animaux entassés, soumis à des conditions de vie misérable, imposent une panoplie pharmaceutique trop importante et polluante. De plus, les normes européennes relatives aux soins apportés aux animaux sur les transports longues distances sont souvent ignorées et bafouées. Les animaux sont ainsi exposés à une grande souffrance.

La concentration pollue les eaux, l'air et les sols. Par ailleurs, l'élevage industriel continue de détruire les exploitations agricoles et ne crée pas d'emploi. Enfin, par sa dépendance aux importations (soja principalement, pour nourrir les bêtes) et sa logique d'exportation encouragée par les subventions de la Politique Agricole Commune (PAC), il porte atteinte à la sécurité alimentaire des Pays du Sud.

 

Les écologistes défendent depuis toujours l'agro-écologie. C'est aujourd'hui un débat de société majeur qui mobilise les citoyens en France, en Europe et dans le monde. Au vu des destructions générées par l'agriculture industrielle, la transition vers une agriculture respectueuse du vivant ( hommes, végétaux, animaux,...) et qui préserve les ressources naturelles est une obligation pour l’avenir de l’humanité. Cette agriculture peut nourrir le monde comme l'a signifié l'ONU dans son dernier rapport sur l'alimentation (mars 2011). Produire mieux avec moins d'eau, moins d'énergie, sans pesticides, ni engrais chimiques, c'est possible.

 

Alors que les Etats Généraux de l'Alimentation doivent définir les orientations agricoles de la France, EELV demande en particulier l'abandon de tous les projets d'élevage industriel et une réorientation stratégique de la filière élevage avec la fin des aides couplées à l'exportation et le soutien à l'autonomie protéique des exploitations. Concernant les activités de quarantaine et l'engraissement des animaux, une concertation avec les éleveurs peut être engagée. La valorisation des mâles à l'herbe, avec un prix rémunérateur pour l'élevage des bœufs, et l'export uniquement des caracasses et pas des animaux vifs doit enfin être débattue.

 

D'une façon générale, EELV propose que les aides de la PAC soient conditionnées à la préservation de l'environnement et la création d'emplois.

L'urgence sociale et écologique doit conduire vers un nouveau contrat entre les paysans et la société. Ce contrat, redéfinissant les manières de produire et de consommer, aboutira à une juste rémunération des paysans, un respect de l’animal, une alimentation saine et un environnement où l'on vivra mieux.

 

Claire MALLARD

secrétaire régionale EELV Bourgogne

et Marie Claude COLIN CORDIER

porte parole EELV 71

MIGRANTS : Un déni d’humanité

Une cinquantaine de personnes se sont réunies ce matin pour le Cercle du silence mensuel de Mâcon sur l'Esplanade Lamartine. Auparavant les membres du collectif Monnier avaient distribués sur le marché un tract dont mâcon infos vous livre le contenu.

POLITIQUE : "France is back" lance le député Benjamin Dirx (LREM) lors de ses premiers voeux

DEPUTE BENJAMIN DIRX - 6.jpg
Élu en juin dernier Député de la première circonscription de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx a présenté ses vœux jeudi soir à l’Hôtel Senecé, siège de l’Académie de Mâcon.

EXPRESSION CITOYENNE - Center parcs du Rousset : SCA dénonce "des déclassements de terrains arbitraires"

En 2014, la DREAL Bourgogne et la Préfecture 71 ont arbitrairement fait déclasser les terrains convoités par Pierre et Vacances en vue de l’implantation du Center Parcs du Rousset.

POLITIQUE : Pour Nadine Morano, "y'a un seul problème en France... c'est l'islamisme radical"

MORANO LR CHALON.jpg
Les propos de l'euro-députée ont détoné, comme à son habitude.

SAONE-ET-LOIRE : Le développement durable a fait débat à l'assemblée départementale

DD AU CD.jpg
Violaine Gillet pour le PS a interpellé la majorité sur les enjeux et a offert un pins au Président Accary. Il lui a répondu avec des exemples concrets.

POLITIQUE - Anthony Vadot : "On maintient le même rythme d’investissements que les années précédentes"

VADOT CD71.jpg
Le vice-président du conseil départemental en charge des finances présente les grandes lignes du budget 2018 de la Saône-et-Loire. Il répond à l’opposition socialiste.

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.