lundi 16 septembre 2019
  • FANTASTIC 2019 PICNIC CHATEAU GREFFIERE - 1.jpg
  • Pub_CSI_Mâcon_infos_270x410px.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg
  • GRAND DEBALLAGE MACON 2019-1.jpg

Les nouvelles estivales se sont succédées… inquiétantes pour nos communes.

- En Juillet, le ministre Darmanin, sous le regard du président de la Cour des Comptes, a expliqué qu'il allait falloir se serrer encore plus la ceinture et que le budget de l'Etat précédent était mauvais, voire « insincère ». Que cela soit dit dans les murs de Bercy est pour le moins étonnant.

- Puis est venue la Conférence Nationale des Territoires. Dans ce cadre, la Technostructure a envoyé des documents utiles à la réflexion et au débat…doctrine indigeste recyclée patiemment depuis 30 ans, malgré les alternances politiques. On apprend que les économies demandées aux collectivités sont passées à 13 MM€. Mais on nous dit aussi, les yeux dans les yeux et la main sur le cœur, que dorénavant, rien concernant les collectivités ne serait décidé sans avoir été évoqué avec celles-ci. Sauf que, au mépris des engagements annoncés, on découvre par hasard le gel de 300 M€ sur la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR) principalement.

- Août : à quelques jours de la rentrée scolaire, les collectivités sont mises devant le fait accompli de la diminution du nombre de contrats aidés. Qu'importe si cela pose de graves difficultés dans beaucoup de nos communes.

En début d'été, l'invitation du Gouvernement, saluée par les élus, de proposer une ère nouvelle dans les relations entre l'Etat et les Collectivités basée sur la confiance, n'aura donc pas eu le temps de se concrétiser. Quand la parole n'est pas tenue, on comprend que la colère des élus monte….( et on comprend aussi que certains considèrent qu’ils sont trop nombreux !).

Le gouvernement vient de demander aux Préfets une dose de souplesse sur les contrats aidés « au cas par cas ». Les Maires remontent en ce moment leurs demandes au Préfet de Saône et Loire. L’UMCR 71 sollicitera une audience pour faire le point sur les « assouplissements » obtenus, et évoquer la question de l’autonomie de la commune rurale. 

 

JF Farenc et le Bureau de l’UMCR 71

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.