jeudi 26 avril 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

THOUY.jpg

ACTUALISÉ : Il a trouvé du travail grâce à son article paru dans macon-infos.

Nous avions publié cet article début septembre à sa demande, sensibles à son histoire. Sébastien Thouy nous informe ce mardi que l'article publié sur macon-infos lui a permis de décrocher un job ce début de mois.

Il a été recruté à temps partiel en CDD jusqu'en août dans un centre de loisirs associatif local. Et peut-être plus après. L'avenir le dira. 

Toute l'équipe de macon-infos est ravie que notre web-journal, qui est avant tout le votre, ait contribué à faciliter la vie de quelqu'un. Notre rôle est bien celui-ci aussi, et nous le revendiquons : informer pour créer du lien social.    

 

L'article du 5 septembre 2017

Sébastien Thouy, 36 ans, Mâconnais, travaillait dans la restauration. Il se découvre une vocation d’animateur et passe le diplôme du BAFA. Aujourd'hui, il cherche du travail pour sortir de la précarité. Il a décidé de raconter sa galère pour mieux dire sa motivation et son attachement à son métier.

 

Depuis 5 ans, il enchaine des contrats précaires. Depuis 5 ans, il postule dans les centre de loisirs : "Je suis rentré une fois au centre de loisirs de Mâcon, sans Bafa, ensuite plus rien. Né a Mâcon, je ne comprends pas, à chaque fois, réponse négative, aucun poste n’est actuellement disponible. Pourtant, la ville recrute 80 personnes, voire plus, pour l’encadrement des jeunes l’été. Peut être que je suis trop vieux ?!" s’interroge-t-il. "Pourtant, je suis passé plusieurs fois par le cabinet de Mr le Maire. J’ai dû poursuivre mon chemin car j’aime mon métier, j’y mets toutes mes compétences et ma conscience professionnelle. Je décide alors de faire les villes et village autour de Mâcon. Je commence à  Bagé la Ville, Replonges, suivi de Charnay. Je vais jusqu’à Sennecé-le-Grand, 90km par jour… En 2016-2017, je travaille avec le Clem de février à avril, à  St-Laurent de juillet à octobre, et à St Martin belle Roche en août.Tous très contents de mon travail."

 

"Depuis 5 ans, je tourne au CEE, contrat d’engagement éducatif, pendant les vacances scolaire, 35 euros brut par jour au maximum, 600 euros pour 4 semaines de 48h. » Le doute s’installe… "pourquoi passer un Bafa alors qu’un stagiaire ne gagne que 2 euros de moins que moi ?

Au delà du plaisir de travailler, j’ai besoin de ce travail pour vivre, tout en ayant conscience qu’il s’agit d’un travail découpé, pour encadrer les enfants uniquement les mercredis et les vacances scolaires. J’essaie donc de cumuler avec d’autres emplois, mais ce n’est pas toujours possible.

Coup de chance, je trouve une annonce sur Pôle emploi en 2014. Je suis éligible au contrat CUI CAE pour 2 ans (contrat unique d’insertion). Je deviens AVS (auxiliaire de vie scolaire) dans une école à Chaintré puis à Mâcon, dans les écoles Paul Eluard et Sonia Delaunay, avec formations pendant 2ans. J’en ressors avec de vraies compétences, saluées par la directrice d’une école."

 

"J’ai toujours accepté mes affectations, sans rien dire, quel que soit le lieu, le niveau, le handicap, la difficulté, ceci pour un salaire de 706,23 par mois à 86h. Mon contrat a pris fin le 2 septembre 2016. Je suis allé travailler 1jour pour la rentrée. Une triste fin, car j’aimais mon métier, ainsi que les enfants donc je m’occupais. Je ressens le mauvais sentiment d’être un pion que l’on peut remplacer rapidement.

En avril 2016, je suis sur liste d’attente pour un poste de AESH. Depuis septembre 2016, j’attends un poste pour exercer cette fonction. J’ai beau écrire pour faire part de motivation, rien ! Pas de poste.

Depuis 5 ans, je suis animateur TAP. J’ai commencé par la communauté des communes du canton de Pont de Veyle et poursuivi  avec  la communauté de communes de Bagé le Chatel à 16 euros brut de l’heure. Je suis à l’école de Feillens les mardis de 15h à 16h30 ou en remplacement les lundis jeudis ou vendredis en fin d’après-midi."

 

"Voilà pour le parcours. 5 années pendant lesquelles j’ai vu défiler beaucoup d’enfants, pendant lesquelles j’ai eu plusieurs contrats précaires, 5 années pendant lesquelles je n’avance pas, je recule.

Aujourd’hui 4 septembre 2017, je suis éligible à nouveau au contrat aidés après un an de chômage, mais le gouvernement a décidé de gelé ces aides. Je devais signé un contrat d’au moins 23h avec le Clem pour assurer des missions de garderire les mercredi et les vacances scolaires, des choses mises en place depuis juillet. Hélas, j’ai appris que le contrat aidé n'était pas validé. On me propose seulement les mercredi de 13h30 à 18h30 pour 37 euros brut.

Je perçois 837 euros par le Pôle emploi. Je monte a 926 euros si je prend des contrats aidés comme à présent. Un seul rendez vous a Pôle emploi en 1 an ! et pour dire quoi ?…"

 

"Si l’on supprime ce système d’emplois aidés, le chômage risque de grimper encore plus haut. Jeunes travailleurs, demandeurs d'emploi de longue durée ou associations... La décision du gouvernement de diminuer l'enveloppe de contrats aidés à 310.000 en 2017, contre 459.000 en 2016, prive des milliers de personnes d'un emploi en réinsertion ou d'entrée dans la vie professionnelle." 

 

MÂCON : Les séniors ont participé au concert-sandwich !

CONCERT SANDWICH SENIORS (1).JPG
Le service retraité du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) a proposé ce mercredi aux séniors de participer au concert-sandwich organisé par la Scène Nationale.

VISITE MINISTERIELLE : Laura Flessel, ministre des Sports, à Mâcon ce jeudi

FLESSEL AMACON CFA.jpg
ACTUALISÉ : Comme nous l'avions annoncé dès le 20 avril, la visite de la ministre ce jeudi à Mâcon est confirmée. Elle se rendra dans un collège en début d'après-midi. Longtemps (trop !) qu'un(e) ministre ne s'était rendu(e) dans la ville préfecture, cité lamartinienne et capitale de la Bourgogne du Sud...

CHARNAY : Le budget 2018 expliqué aux habitants par le maire Jean-Louis Andrès

CHARNAY BUDGET JL ANDRES1.jpg
Jean-Louis Andrès a proposé une réunion publique aux habitants de sa commune pour leur présenter les grandes orientations du budget 2018. La réunion a eu lieu mardi soir dans la salle Ballard.

DOMINIQUE BUSSEREAU : "Je soutiens la réforme de la SNCF"

BUSSEREAU A MACON.jpg
L’ancien ministre sera ce mercredi à Mâcon pour une visite d’expertise. Interview.

LEYNES : Pendant tout un week-end, la Biojoleynes a célébré le vin et la bio

bioleynes-2018-bio-vin-beaujolais - 10.jpg
La 9e Biojoleynes, la fête du vin et de la bio, a connu un beau succès ce week-end.

MÂCON : La 7e édition du festival de la Manufacture d'idées a été lancée en présence de l'anthropologue Grégory Delaplace

PICT0030.JPG
Ce fut une avant-première, un préambule à la 7e édition de la Manufacture d'idées qui se déroulera du 9 au 13 mai à Hurigny.

AGRICULTURE : Mobilisation pour garder le statut de « zones défavorisées simples » pour 8 communes du Clunisois

fermiers clunysois (4).JPG
Une lettre signée par des élus de Saône-et-Loire sera envoyée au ministère de l’agriculture, expliquant pourquoi, enlever l’aide financière liée au relief difficile des exploitations agricoles, serait une erreur économique.

MUSCULATION : Après 8 mois d'entraînement intensif, le bodybuilder Olivier Zylka emporte de nouveau plusieurs prix

Olivier-Zylka-bodybuildeur-bage-le-chatel - 7.jpg
Un an après avoir remporté le Grand Prix des Titans 2017 de Lyon, le bodybuilder Olivier Zylka de Bâgé le Châtel a renouvelé son expérience en terminant deux fois sur le podium lors de trois compétitions.

CRÊCHES : En ce 23 avril, la commune fête la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur

journee-mondiale-livre-creches-2018-6.jpg
En cette Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, la commune de Crêches accueille dans la salle Joug Dieu l'association L'académie de minuit pour un événement dédié à la lecture et la jeunesse.

SALON DES VINS A MÂCON : Toute la journée pour en profiter

SALON VINS MACON 2018 - 21.jpg
Présence d'un domaine allemand et de l'office du tourisme, pour présenter le nouveau vitipass.

MACON : Une « manif’estive » pour les demandeurs d’asile et les citoyens qui les aident

fête collectif monnier (57).JPG
Les membres du « collectif Monnier », créé pour aider les migrants des Balkans arrivés à Mâcon, ont organisé une fête ce vendredi pour marquer un an de mobilisation autour de cette cause humanitaire.

CONCOURS DES VINS DE MÂCON : Plus de 8 500 échantillons dégustés cette année !

PATRICK CHENE CONCOURS VINS MACON.jpg
Il avait lieu ce matin au Parc des expositions. Une grosse machine parfaitement huilée, et le parrainage cette année de Patrick Chêne, ancien journaliste à France 2, et lui-même viticulteur. Notre reportage photos.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Bientôt un outil stratégique d’aménagement du territoire

LANCEMENT SRADET (3).jpg
La Région Bourgogne-Franche-Comté, encore très récente, doit se doter d’un outil pour mettre en œuvre une stratégie d’aménagement du territoire : le schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET).

LA ROCHE VINEUSE : « Femme Avenir » en visite au Château de la Greffière

FEMME D-AVENIR 200418 (7).jpg
Sur invitation de Christelle Charles, Présidente de l'association « Femme Avenir », une réunion récréative était dispensée au Château de la Greffière, à la Roche Vineuse et ce à l'initiative de Paule Penillard, Présidente d'honneur.

MÂCON : Un nouveau départ pour l’accueil de jour

nouvel accueil jour Mâcon (10).JPG
Pour mieux accompagner les personnes sans domicile fixe (SDF) qui seront accueillies, à partir du mois de mai prochain, dans le nouvel accueil de jour de Mâcon, un appel à bénévoles est lancé par l’association Le Pont.

MÂCON : Oser l'éloquence, un défi que les étudiants des lycées mâconnais se sont donnés

CONCOURS_ELOQUENCE_ROTARY_MACON_-_34.jpg
La deuxième édition du Concours d’Eloquence organisée par le Rotary Club de Mâcon se prépare.

MÂCON-TOURNUS : Quand une sexologue explique son métier

CLAUDETTE VEYSSEYRE (2).jpg
macon-infos est allé à la rencontre de Claudette Veysseyre, une des seules thérapeutes spécialisées dans ce domaine en Saône-et-Loire.

PRISSÉ : Un accrochage entre deux véhicules mardi soir

ACTUALISÉ : Un seul blessé léger est à déplorer. Des analyses (recherche d’alcool et/ou de stupéfiants) sont en cours.

MÂCON : Une opération « contrôle d’identité » a eu lieu cet après-midi

Les forces de l’ordre ont sillonné les rues piétonnes du centre-ville et l’esplanade Lamartine.

MÂCON : Un motard dans un état grave suite à un accident avec une voiture

ACTUALISÉ : La gravité des blessures du motard est moindre que pronostiquée initialement.

ST LAURENT-SUR-SAÔNE : La Municipalité fourmille de projets socioculturels !

PROJETS SOCIOCULTURELS ST LAU (1).JPG
Ces projets se structurent autour de deux axes et viennent en complément de l’accueil de loisirs déjà existant. Ils sont montés et/ou réfléchis en partenariat avec le Centre de loisirs en Mâconnais (CLEM).

SAÔNE-ET-LOIRE : Une nouvelle direction pour relancer l'ADIL

AG ADIL 71 (1).JPG
L'ADIL (Association Départementale d'Information sur le Logement) de Saône et Loire était réuni aujourd'hui dans les bureaux de la fédération du bâtiment pour y tenir son conseil d'administration et son assemblée générale.