lundi 18 décembre 2017

Crime de SALENGRO

La CNL interroge le bailleur sur sa responsabilité

 

Bien implantée dans la cité SALENGRO, la CNL a interrogé l'OPAC Saône et Loire  sur les démarches entreprises lors du signalement effectué par les locataires du bâtiment A  afin de s'assurer que tout a été fait correctement. C'est sans aucune restriction que l'OPAC Saône et Loire  a fourni les explications demandées et a retracé la chronologie des opérations que nous portons à la connaissance de tous.

 

Mardi 02/08/2017 à 11h05 appel d'une locataire, voisine d’un palier supérieur, qui signale qu'il y a des odeurs horribles dans tous les étages et même dans l'ascenseur ».

La personne chargée de clientèle tente de contacter les locataires du logement en question mais sans résultat puisqu'ils sont partis en vacance à l’étranger, comme ils le font tous les ans. Nous supposons alors un abandon de détritus dans le logement pouvant expliquer ce phénomène.

Les services recherchent des parents dans l’annuaire téléphonique, et tentent de les joindre, sans résultat là encore, mais des messages sont déposés.

L'OPAC Saône et Loire  rappelle la locataire pour la tenir au courant des démarches entreprises et lui rappelle  que l'OPAC Saône et Loirene dispose pas des clés des locataires occupants et qu'aucun bailleur n'est pas autorisé à pénétrer dans le logement. Seuls les Pompiers ou la Police peuvent intervenir.

 

Mercredi 03/08/2017 à 13h10 la locataire sollicite à nouveau une intervention de l’OPAC Saône et Loire.et contacte les pompiers qui la réorientent vers le commissariat.

Deux responsables de l'OPAC Saône et Loire se rendent sur place à la demande de la Police Nationale et sollicitent l’intervention du serrurier ; il est environ 16 heures.

A l’ouverture de la porte palière, l’inspecteur découvre la scène. Les forces de l’ordre prennent alors les dispositions pour protéger l’accès au palier jusqu’à l’arrivée de la Police scientifique de Dijon ; l'OPAC Saône et Loire  reste présent sur place jusqu’à 17H30.

A partir de 19h30 : intervention de l'OPAC Saône et Loire pour tenter de neutraliser les mauvaises odeurs présentes dans l’ensemble du bâtiment (10 étages traités avec information des locataires au fur et à mesure) puis ver 1 h 24  les deux responsables de l'OPAC Saône et Loire sollicitent à nouveau l’intervention du serrurier pour refermer la porte palière du logement.

 

Jeudi 05/08/2017 L’entreprise ECLAT DU MORVAN est mandatée par l'OPAC Saône et Loire  pour intervenir dans le bâtiment et procédé à un nettoyage complet des sols des parties communes et une nouvelle désodorisation. L'agent de proximité accompagné du tuteur référent sont également sur site pour tenter d’atténuer les mauvaises odeurs. Un contrôle sur site est effectué en fin de journée.   

 

La CNL confirme qu'un bailleur n'a pas le droit de pénétrer chez un locataire sans son autorisation et ne dispose pas d'un double des clefs

MÂCON : Le quai Jean Jaurès bouclé pour cause de fuite de gaz

FUITE GAZ QUAI JEANJAURES MACON21.jpg
ACTUALISÉ : La fuite de gaz à été localisée mais la place Gardon a été bouclée aussi. RÉ-ACTUALISÉ : Le quai Jean Jaurès a été ré-ouvert à la circulation. C'est une fuite d'eau qui est à l'origine de cette fuite de gaz.

REGION DE MÂCON : Commerçants, attention à la circulation des faux billets

FAUX BILLETS MACON.jpg
Un homme a été interpellé à Mâcon ce mercredi après deux tentatives de paiement avec faux billets.

TRIBUNAL DE MÂCON - Violences conjugales : Nez cassé, dent cassée, hématomes sur tous les corps ! et 18 mois de calvaire

VIOLENCES CONJUGALES MACON DEC2017.jpg
C’est une affaire assez terrifiante et troublante de violences conjugales qui était jugée mercredi après-midi au tribunal de grande instance de Mâcon.

MÂCON : Deux commerces de centre-ville cambriolés le soir du 21 novembre

CAMBRIOLAGE MACON.jpg
Les faits ont été perpétrés vers 21h dans une boucherie et une pâtisserie rue Lamartine et place aux Herbes. Les deux auteurs présumés, pris en flagrant délit, ont été placés en détention provisoire dès jeudi.

TRIBUNAL DE MÂCON : Un maçon meurt après une chute de 3,30m, son employeur est inculpé pour non-respect des dispositions de sécurité

TGI_MACON.jpg
Le 2 juin 2015, un maçon chute de 3,30m lors de la construction d'une maison individuelle à Mâcon. Après 6 jours dans le coma, il succombe à un traumatisme crano-facial. Il laisse derrière lui une femme et trois enfants qui se demandent : ce drame aurait-il pu être évité si les conditions de sécurités avaient été respectées ?

CHARNAY : 29g d'héroïne trouvés chez un dealer

cailloux_heroine Macon.jpg
Les policiers ont commencé par contrôler un consommateur dans sa voiture dans le quartier des Gautriats à Mâcon le 9 novembre.

RCEA : Deux blessés dans une collision entre 2 poids-lourds à hauteur de Prissé et Davayé

RCEA ACCIDENT CAMION 13NOV - 2.jpg
La circulation est annoncée difficile jusqu'à la fin de la matinée.

CLUNY : 3 blessés dans une spectaculaire collision sur la RD 980

Accident_RD980_Cluny_11_11_2017_0005.jpg
Il était environ midi lorsque deux véhicules légers sont entrés en collision dans des circonstances encore inconnues, au lieu-dit Le Loup entre Cluny et Lournand.

TRIBUNAL DE MÂCON : Il avait braqué, avec un complice, le bureau de tabac tenu par une amie de sa mère

TGI_MACON.jpg
Les prévenus étaient deux à se présenter sous escorte dans le box des accusés ce mercredi soir au tribunal de Mâcon, avec la mine du regret. Deux hommes de 24 et 36 ans ayant braqué un bureau de tabac au petit matin le 22 août dernier à Tournus. ACTUALISÉ : Les messieurs sont en prison.

RCEA : Une toute jeune conductrice à 161 km/h un peu avant Mâcon

RCEA MILLY CHARNAY CONTROLES GENDARMES.jpg
La jeune femme a commis ce délit de grande de vitesse le jour de l’opération de contrôle des gendarmes ciblée sur la vitesse. « Nous accentuons la répression » a lancé la sous-préfète présente sur le lieu du contrôle.