credit-humanit-eressources.jpg

Ce mercredi, nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la planète peut produire en une année. Ce « jour du dépassement de la Terre » intervient toujours plus tôt.
 
La date est fatidique, et toujours plus précoce. Depuis ce mercredi 2 août, l’humanité vit à crédit : elle a consommé, en seulement sept mois, toutes les ressources que la Terre peut produire en une année. Jusqu’à la fin 2017, pour continuer à boire, à manger, à nous chauffer ou à nous déplacer, nous allons donc surexploiter les écosystèmes et compromettre leur capacité de régénération.
 
 
Photo d'accueil :
Zones déboisées près du parc national Juruena au Brésil, le 23 mars. ISAAC RISCO-RODRIGUEZ / PICTURE-ALLIANCE / DPA / AP