mercredi 3 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

BENJAMIN DIRX LEGISLATIVES MACON - 6.jpg

Derniers instants de campagne pour les finalistes à l'élection législative. macon-infos s'est livré à une petite interview express avant la toute fin de campagne.

Comment se passe un second tour quand on dispute sa 1ere élection après un raz de marée pareil ?

Nous avons poursuivi avec sérénité notre campagne de terrain, jusqu’au bout. Nous avons continué à rencontrer les élus, les acteurs économiques et sociaux, les habitants. Et nous travaillons sur le fond, par exemple avec des médecins, des infirmières et des aides soignantes en matière médicale pour faire face aux enjeux liés à la cardiologie interventionnelle.

 

Arriver 1er sur la ville de Mâcon et la circonscription, cela a une signification pour vous ?

C’est la première circonscription dans son ensemble qui me mobilise. A travers ce vote du premier tour nous constatons partout un désir de renouvellement, une confiance confirmée à l’égard d’Emmanuel Macron, une adhésion à notre campagne de terrain attentive, pugnace et ouverte.

 

Que répondez-vous à la critique sur le risque de la monochromie à l'assemblée et au fait d'être débutant en politique ?

Ce sont les Français qui souhaitent une majorité présidentielle cohérente, forte et utile. La diversité politique existera toujours dans notre pays.

Avec mon expérience professionnelle de chef d’entreprise, avec mes capacités d’écoute et de rassemblement, je m’engagerai avec d’autres à travailler demain comme hier au service d’une vision et d’une action d’intérêt général pour l’avenir. Je prendrai tous les dossiers les plus importants du territoire à bras le corps.

 

Quels sont les dossiers prioritaires pour vous ?

En ce moment les priorités, sans exclure d’autres suivis, sont les soutiens à l’emploi, la défense de nos centres de décisions administratives et judiciaires, le maintien de la cardiologie interventionnelle, les engagements de l’Etat pour la RCEA, la défense de l’agriculture et de la viticulture, notamment par l’aide à la recherche sur la vigne.   

 

Un mot sur votre adversaire

Je n’ai à juger personne, je ne veux pas entrer dans un jeu stéril de polémique politicienne. Notre problématique est la défense du territoire et de ses habitants avant tout. Nous avons défendu nos idées avec tolérance et bienveillance durant toute cette campagne. Nous devrons travailler ensemble, comme je l’ai toujours fait en acteur fédérateur, pour défendre des projets de territoire. 

Je serai un député qui travaillera avec tous dans l’intérêt général.  

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.