vendredi 5 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 8.jpg

Le candidat LR était en réunion publique à la salle Pavillon, en centre-ville de Mâcon, ce mercredi soir.

Aux côtés de sa suppléante Sylvie chevrier, il a fait salle comble. Présent aux 1ere loge, le président du Conseil départemental de Saône-et-Loire André Accary, et plusieurs conseillers départementaux tels que Jacques Tourny, Florence Battard, Jean-François Cognard, la vice-présidente Claude Cannet. 

Yoann Charlot, secrétaire de circonscription LR, a introduit la réunion avant de céder la parole à Jean-François Cognard. A sa suite, Sylvie Chevrier est revenue sur les raisons de son engagement auprès du candidat LR : « Je le connais depuis longtemps et j’ai vu de quelle façon il a transformé Mâcon, son soutien aux associations, milieu auquel j’ai longtemps appartenu en étant notamment président de la Jeune Chambre Economique. Je suis aujourd’hui conseillère municipale à Cluny en charge des associations et je sais combien elles sont importantes pour la vitalité d’une cité. » Et de louer les qualités de l’homme d’opposition : « Justement, il n’est pas dans l’opposition systématique. Il ne contestera pas pour le seul principe de contester, je le sais, je connais son sens de l’intérêt général. Et avec son expérience, mon engagement auprès de lui n’a jamais fait l’ombre d’un doute. »

Jean-Patrick Courtois pouvait alors s’emparer du micro : « Fallait-il que je sois candidat ? Je me suis posé la question biensûr. Car je sais bien cela implique de franchir le rubicon et renoncer à mon mandat de maire et de président de la MBA. Mais je me suis aussi demander ce qui pouvait se passer si je n’y allais pas. Or, vous connaissez mon expérience et j’ai encore quelques relations ministérielles (NDLR : le ministre de l’Intérieur notamment, maire de Lyon) sur lesquelles m’appuyer pour faire avancer des dossiers locaux importants. »

Pour le reste, Jean-Patrick Courtois a rappelé les sujets sur lesquels ils souhaite agri rapidement. Pourvoir d’achat, emploi, autorité de l’Etat, modernisation de la vie publique et jeunesse.

R.B.

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 1.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 2.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 13.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 12.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 3.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 6.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 9.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 10.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 11.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 5.jpg

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 4.jpg

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.