samedi 20 avril 2019

COCAINE MACON.jpg

L'individu venait d'être arrêté par la police pour avoir pris la rue Rambuteau à contre sens.

Les faits se sont déroulés ce dimanche. Les policiers voyant ce conducteur de scooter de 39 ans prendre la rue Rambuteau à contre sens l'ont évidemment arrêté. Le contrôle se déroulait normalement jusqu'à ce qu'un des policiers procède à une palpation et trouve dans une poche 0,9 de cocaïne. A ce moment là, l'homme a tenté de récupérer le sachet de cocaïne et de l'avaler. Mais les policiers ont pu l'en empêcher. Le contrôle a alors tourné à la rebellion, le conducteur du scooter refusant de se soumettre aux contrôles d'usage. Il était transporté à l'hôpital de Mâcon où il refusait également la prise de sang.

Condamné le 17 mars à 3 mois de prison avec sursis pour récidive de conduite en état alcoolique, malgré l'immobilisation de son véhicule, le juge a décidé cette fois de lui faire purger cette peine.

Pour la détention de produits stupéfiants, il sera jugé en correctionnelle le 11 juillet. C'est en prison qu'il attendra donc de passer à la barre.    

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.