mercredi 25 novembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • Pub Macon_infos coronavirus 270x410px.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

AS MACON PREPAS 2 - 2.jpg

Interrogé par macon-infos, l'entraîneur Roger Ripol, qui signe une très belle 1ere saison avec les Rouge-et-Bleu en les emmenant pour la 1ere fois de leur histoire en ½ finale du championnat de France, a confié son sentiment d'avant match.

A lire aussi, le témoignage du capitaine Yoan Debrach.

 

Pour lui et son adjoint Julien Lestand, c'est une demi-finale à 50/50 : « Les deux équipes sont vraiment à égalité. On a vu à deux reprises face à eux qu'il a fallu se battre jusqu'au bout. Nous avons gagné à la dernière minute chez eux, d'un petit point, et nous avons été chercher une victoire, certes confortable, mais dans les cinq dernières minutes ici chez nous. »

Côté expérience d'une demi-finale, peu de joueurs en disposent. Mais pour Roger Ripol, cela ne pose pas de difficulté particulière. C'est plus le volume qu'il faut gérer au mieux : « dès lors qu'on est qualifié pour les phases finales, l'enjeu est le même : viser la finale. 1/8, 1/4, 1/2, c'est surtout l'enchaînement des matchs tous les dimanches qu'il faut encaisser. La fédération a voulu un trophée Jean Prat à l'image d'une certaine époque, basé sur une dynamique qui aboutissait, pour le vainqueur, à la montée en Pro D2. L'objectif n'est pas celui-ci pour nous, mais bien d'aller le plus loin possible dans cette phase finale. »

 

En cas de défaite là bas dimanche, le coach prendra les choses sereinement : « Aujourd'hui, un tour de phase finale, c'est 160 minutes, on fera le compte après. Les choses sont tout à fait équlibrées : nous n'avons pratiquement pas de blessé, à l'exception d'Alexandre Nowicki, qui a été touché à l'épaule. Mais du côté de La Seyne, c'est pareil, leur effectif est complet. Cette semaine, on a travaillé sur la précision, le mouvement, avec entrainement lundi, mercredi et vendredi. Les joueurs ont fait du bon boulot. Nous sommes fin prêts. »

 

« Sur le terrain, ça reste des hommes »

 

6-0. C'était le score à une minute de la fin du match ce 5 mars. Les Mâconnais ont le bonus offensif dans la poche. En face, on croit évidemment à la victoire, on en est même presque assuré, jusqu'à se laisser surprendre... c'est ce qui va arriver. Une faute est commise à quelques mètres des 22 de La Seyne. Les Mâconnais décident de jouer une mêlée. Banco ! C'est l'essai. Les Sudistes sont assomés. Les Rouge-et-Bleu transforment. 6 à 7. Quand on dit qu'un match se joue jusqu'à la dernière minute...

Un scenario comme ça dimanche, et le capitaine signe tout de suite. Yoan Debrach conduira ses troupes dimanche avec cette envie puissante de feu d'articifes, remonté à bloc après la belle victoire contre Bagnères. « Quand on se qualifie, on récupère mieux. » Il a 30 ans et n'a jamais été au delà des ¼ de finale : « Je jouais à Perigueux la saison où Carcassonne est monté. Nous avions gagné à l'aller contre eux, mais subi une grosse défaite au match retour. »

Il ne cache pas qu'il finirait bien sa carrière en Pro D2. Moteur puissant qui lui permet de pousser ses copains à se dépasser. Mais l'ambition reste avant tout collective : « On est une bande de potes qui avons envie de jouer au rugby et d'aller le plus loin possible. Il n'y a pas grand chose à dire quand on joue des matchs à enjeu comme ceux qui arrivent, sinon de dire qu'il faut garder le plaisir de jouer. L'état d'esprit compte pour beaucoup. Après, par rapport la réputation de La Seyne, sur le terrain, ça reste des hommes. On les a battu chez eux, ce qu'on va tenter de reproduire éviemment dimanche. »

Sa compagne, Chloé Trespeuch, a été médaillée de bronze aux jeux d'hiver à Sotchi, et médaillée d'argent au championnat du monde en snow board cross. Vivre aux côtés d'une telle championne stimule les rêves de sommet chez ce capitaine de rugby. Allez, on regarde tous les étoiles avec vous messieurs.

 

ACTUALISÉ : Les Mâconnais ont perdu dimanche 34 à 26. 8 point à rattraper ce dimanche. C'est jouable !

 

La finale se jouera à Oyonnax, face à Lavaur ou Rouen.

Oyonnax, c'est un peu le fief de Nicolas Pommerel, dit « Pom », né tout près de Nantua. Le 3ème ligne centre, éducateur à l'AS Mâcon, a déjà joué une demi-finale, en équipe Espoir avec Oyonnax en 2010. Le club était en Pro D2. « On a perdu face à Montoban à l'époque. Mais oui, Oyonnax est ma 1ere patrie de rugby. Ça ferait un sacré effet d'aller jouer une finale là-bas avec Mâcon. »

Autre expérience, celle de Pierre Birembaut, 2ème ligne. C'était aussi en Espoir avec le LOU, qui évoluait en Pro D2 : « On a gagné à l'époque contre Bourg, mais on a perdu en finale contre Grenoble. Ça fait longtemps tout ça. Maintenant, on joue deux match par tour, ça change la donne. »

 

Rodolphe Bretin

 

AS MACON PREPAS 2 - 3.jpg

Yoan Debrach

AS MACON PREPAS 2 - 1.jpg

Roger Ripol et Julien Lestand

AS MACON PREPAS 2 - 4.jpg

Nicolas Pommerel

AS MACON PREPA02.jpg

AS MACON PREPA03.jpg

AS MACON PREPA05.jpg

AS MACON PREPA04.jpg

AS MACON PREPA06.jpg

AS MACON PREPA08.jpg

AS MACON PREPA07.jpg

AS MACON PREPA09.jpg

AS MACON PREPA11.jpg

AS MACON PREPA10.jpg

AS MACON PREPA12.jpg

AS MACON PREPA14.jpg

AS MACON PREPA15.jpg

BASKET (LFB) - Score flash : Lyon dévore Charnay toute crue

Le match se jouait ce soir à huis clos à Lyon.

VENDÉE GLOBE 2020 : Faux départ pour Louis Burton

LOUIS BURTON MACON BUREAU VALLEE  - 7.jpg
Le skipper Bureau Vallée venu à Mâcon il y a un mois et demi, a malheureusement pris une pénalité au départ de la course, pour départ anticipé. Il réagit à cette infortune.

BASKET (LFB) : 5 matchs pour le CBBS ce mois de novembre, dont 2 à domicile

Suite à la décision du Bureau Fédéral de la FFBB de maintenir la compétition en Ligue Féminine durant la période de confinement, un calendrier adapté aux contraintes des clubs LFB vient d’être dévoilé pour le mois de novembre.

RUGBY (Fédérale 1) : Cette fois, ils l’ont fait !

AS Mâcon -Chateaurenard (154).JPG
L’AS Mâcon Rugby rencontrait le RC Châteaurenard au stade Emile Vanier ce samedi soir pour la sixième journée de la saison.

HANDBALL : Débuts difficiles pour les Mâconnaises ; les garçons assurent

handball filles Mâcon.jpg
Les séniors féminines de Mâcon Handball ont disputé leurs deux premiers matchs de la saison en Nationale 3 ; les garçons sont invaincus en Excellence régionale.

RUGBY (Fédérale 1) - AS Mâcon vs CS Beaune : Le coup de pied de Pierre Le Huby décisif dans le derby bourguignon

Le_Huby_AS_Mâcon.JPG
Les Mâconnais ont joué ce dimanche au CS Beaune Rugby la 5ème journée de championnat. A lire aussi, le mot d'après match de Guillaume Aguilar.

TRIATHLON : Fin de saison pour le Triathlon Mâcon Club

TMCOCT2020 - 1.jpg
A peine commencée que la saison de Triathlon tire le rideau de fin sur une saison tronquée pour cause de pandémie.

VOLLEY (N2) : Mâcon s’incline face à Cannes

VCM-Cannes (42).JPG
Le Volley Club Mâconnais rencontrait l'AS Cannes Volley-ball ce dimanche au Palais des sports pour le compte de la deuxième journée de championnat de Nationale 2 masculine.

ESCALADE : 390 grimpeurs pour le 4ème Openwall à Charnay

4èmeOpenwall_10102020_NB_MONTAGE0001.jpg
Ce samedi, Edenwall et le club Ready to Grimpe, organisaient la quatrième édition d’Openwal, une compétition amicale d’escalade, comptant également pour les classements nationaux.

FOOTBALL (R1) : L’UF Mâconnais face à un mur jaune

FOOTBALL UFM Jura Lacs 19.JPG
Les Mâconnais recevaient Jura Lac ce samedi soir au stade Pierre Guérin. Surpris en début de seconde période, les joueurs de Romain Paturel ont arraché l’égalisation dans les arrêts de jeu.

RUGBY (Fédérale 1) : Nouvelle défaite à domicile pour l'AS Mâcon

AS Mâcon-Vienne (132).JPG
L'AS Mâcon Rugby rencontrait samedi soir le CS Vienne Rugby au stade Émile Vanier lors de la quatrième journée de Fédérale 1.