• VOIE_VERTE_20ANS_MACON.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • MALETTE_INFO_ENERGIE_PAYS_SUD_BOURGOGNE9_-_1.jpg
  • MONSIEUR_MEUBLE_CHAINTRE_MACON_SEPT_2017.jpg
  • APPRENTISSAGE BFC.gif

BGE_P-Chateau-A-Patay-Mickael-Lecoustre-JPDaubard-T-Ovize.jpg

Communiqué de presse

L’association d’appui aux entrepreneurs a tenu mardi 16 mai son assemblée générale Salle des Séances du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté. Jean-Claude Lagrange, vice-président en charge du développement économique, de l’emploi et de la sécurité professionnelle, a ouvert cette assemblée en soulignant « l’utilité économique générale » de cette structure qui a accompagné à la création plus de 400 entreprises en 2016.

 

« Assembler les ressources humaines et financières pour offrir aux porteurs d’idées, de projets, repreneurs et entrepreneurs un accompagnement et des outils pour mener à bien leur projet ».

Ainsi Amélie Patay, directrice de BGE Perspectives résume le rôle de cette structure qui en 2016 a accueilli plus de 2300 personnes (soit une hausse de plus de 40% par rapport à 2015), a accompagné 1300 d’entre elles, aboutissant à 406 créations ou reprises d’entreprises. Une année de développement pour BGE qui est passé à 23 salariés (recrutement de 5 conseillers) et à 13 points d’accueil et qui a vu une collaboration renforcée avec les BGE Nièvre-Yonne et Franche-Comté. Avec un taux de pérennité à 3 ans de 76%, la plus-value de BGE réside dans la durabilité de ces petites entreprises qui font la richesse de nos territoires.

 

 

« On ne nait pas tous entrepreneur, mais on peut le devenir »

 

Thierry Ovize, président BGE Perspectives a rappelé combien BGE était engagé depuis de nombreuses années pour démocratiser l'acte d'entreprendre et aller chercher les entrepreneurs de demain avec des moyens aussi variés qu’un bus itinérant (le BGE Bus est intervenu à Bourg-en-Bresse et Oyonnax) ou des actions de sensibilisation en milieu scolaire (5 classes ont bénéficié des supports créés par BGE et labellisés par le Ministère de l’éducation Nationale) et même une série d’affiches qui expose les idées reçues sur la création d’entreprise sous forme de BD humoristique ! Depuis 2016, une nouvelle prestation financée par Pôle Emploi, Activ’Créa, permet aux demandeurs d’emploi de travailler sur leurs compétences entrepreneuriales et de vérifier si la création peut être une opportunité professionnelle à exploiter. 600 personnes ont ainsi pu sonder leur potentiel de chef d’entreprise.

 

BGE a lancé en 2016 son réseau de créateurs BGE Club, qui allie rencontres physiques et interface en ligne avec des outils de gestion, des modules de e-learning, un annuaire sur l’ensemble de la Bourgogne Franche Comté. Raphaël Jacquemont, graphiste a intégré le réseau il y a 6 mois et participe depuis régulièrement aux animations : « J’avais une faiblesse en commercial. Depuis que je développe mon réseau, j’occupe le terrain, j’apprends, je rencontre des entrepreneurs, tisse des liens et des idées naissent ».

 

 

Des compétences certifiées : une nouvelle corde à l’arc des futurs entrepreneurs !

 

La certification BGE « Construire et conduire un projet entrepreneurial » est désormais reconnue par l'Etat, par l'inscription à l'inventaire de la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP) : une reconnaissance de la capacité à transmettre les compétences indispensables à la réussite des futurs entrepreneurs. En 2016, BGE Perspectives a poursuivi le développement de son offre de services pour les entrepreneurs installés, avec la « Mallette du dirigeant », formations sur le marketing, la communication, la comptabilité, la gestion ou encore le numérique et les réseaux sociaux.

 

 

Un regard extérieur pour consolider les associations employeuses

 

BGE, c’est aussi le soutien aux associations employeuses via le dispositif local d’accompagnement (DLA71). Deux conseillers interviennent à travers le département et offrent aux structures un regard extérieur, une analyse objective sur leurs problématiques et le DLA finance ensuite l’intervention de prestataires externes et spécialisés pour consolider ou permettre le développement de celles-ci.

 

Si 2017 est encore incertaine sur le plan budgétaire, elle s’annonce comme une année riche de nouveaux services comme l’accompagnement des porteurs de projets présentant un handicap, le déploiement de formations ou encore le lancement d’outils numériques qui offrent de belles perspectives.

 

Photo d'accueil : Philippe Chateau (vice-président), Amélie Patay (directrice de BGE Perspectives), Mickael Lecoustre (créateur d'entreprise), Jean-Paul Daubard (Trésorier-adjoint), Thierry Ovize (président BGE Perspectives)

ECONOMIE : Metso France à Mâcon a dévoilé son dernier broyeur

MESTO MACON MX4 - 10.jpg
Metso France SAS à Mâcon fabrique des machines et des équipements pour faire des granulats, machines utilisées dans les carrières pour concasser les matériaux qui servent à la construction de routes, bâtiments de génie civil. Devant une centaine de clients français, le MX4 a été dévoilé ce jeudi.

LUGNY : Les heures de vendanges et le CICE sur la table avec le député Benjamin Dirx

VENDANGES LUGNY DIRX DEPUTE 2017.jpg
Le député s’est rendu à la cave de Lugny vendredi pour rencontrer le président Marc Sangoy et d’autres professionnels coopérateurs. En cette période intense de vendanges, les discussions ont vite tourné autour des injustices que vivent les caves coopératives.

MÂCON : La boutique de fruits et légumes de la rue Mermoz change de propriétaire

OMOULAYPRIMEURS MACON FRUITS LEGUMES EPICERIE2.jpg
Hicham Oubenha, 25 ans, marié et père d'un enfant, ré-ouvre le magasin sous le nom O'Moulay primeurs.

ARTISANAT : Manuel Alves (Mâcon), prix national V33 pour une réalisation en béton ciré

Manuel-Alves-2.jpg
Mercredi soir au restaurant Le Comptoir des Halles à Mâcon, le Mâconnais Manuel Alves a reçu de la société V33 le prix national pour la plus belle réalisation en béton ciré.

MÂCON : UBI Transports lauréate Pass French Tech aux 2 étoiles

UBI TRANSPORTS MACON FRENCH TECH.jpg
La start-up mâconnaise Ubi Transports, basée à la cité de l'entreprise, confirme pour la 2e année consécutive son hyper-croissance et devient lauréate de la prestigieuse 2e étoile Pass French Tech.

SAÔNE-ET-LOIRE - Michel Suchaut : "La Saône-et-Loire c’est 3000 créations par an"

SUCHAUT CCI71.jpg
Le président fait le point sur la destinée économique du département dans une interview

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 signe avec les CCI de Lyon métropole et St-Etienne-Roanne au salon des entrepreneurs

CCI71 CCI LYON.jpg
L’économie du Sud du département de la Saône-et-Loire bénéficie des retombées du dynamisme de la Métropole Lyonnaise et de ses territoires adjacents. Cet effet se mesure d’abord sur le territoire du Charolais-Brionnais, en lien avec le bassin roannais, puis particulièrement sur l’agglomération Mâconnaise, sous l’effet de l’attractivité de…

ECONOMIE COLLABORATIVE : Uber déjà dépassée ?!

SALON ENTREPRENEURS MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION - 1.jpg
Le point de vue de Pascal Sémy, créateur de managerdetalents.com

SALON DES ENTREPRENEURS : MBA, Pays Sud Bourgogne, CCI 71 et entreprises main dans la main pour accompagner les créateurs

SALON ENTREPRENEURS MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION - 5.jpg
« Vous ne serez plus jamais seul » Tel est le message que font passer la Mâconnais Beaujolais Agglomération, le Pays Sud Bourgogne, la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, et les entreprises présentes sur le salon des entrepreneurs à Lyon ces deux jours.

LA ROCHE VINEUSE : A Ecogit’action, le développement durable dans l’entreprise, on pratique tous les jours

ECOGITACTION LAROCHEVINEUSE OPSOMER2 - 1.jpg
Sévérine Oppsomer, maîtresse des lieux, a profité de la semaine européenne du développement durable pour ouvrir les portes de son havre de paix et d’écologie ces deux derniers jours.

VARENNES-LES-MÂCON : Un nouveau grand show room pour les Almaida

HENRI DE ALMEIDA VARENNES10.jpg
La taille de la pierre pour la décoration, ça fait 40 ans que ça dure chez les De Almeida. C'est le papa, Henri, qui a créé la société côté Ain, à Bagé-la-Ville en 1977. Entrez donc...

MÂCON : Artépy lance la collection Bolon, dessinée par Jean Nouvel

ARTEPY2.jpg
Artépy, PME mâconnaise au chiffre d’affaires de 6 millions d’€ et 25 salariés, réalise et distribue des sols créatifs pour l’agencement des espaces privés et publics. Ces dames recevaient clients et fournisseurs hier soir pour le lancement officiel de la marque.

CAVE DE CHARNAY-LES-MACON : Orfèvres du vivre ensemble !

AG_Caveau_de_Charnay2.jpg
Comme chaque année, la cave de Charnay-lès-Mâcon profite de son assemblée générale pour passer des messages plein de bon sens à ses coopérateurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : "Vitiscopie", ou la situation économique des viticulteurs analysée par Cerfrance 71

CER_FRANCE_VITISCOPIE_-_2.jpg
La société d'expertise comptable CERFRANCE a convié ses clients viticulteurs, ses partenaires de la filière, et les étudiants du lycée agricole de Davayé, à une présentation de l'étude réalisée sur la santé économique et financière de la Saône et Loire dans la salle des fêtes de…

MÂCON : Nadège Dumont, un changement à 180° pour ouvrir Jour de rêve

JOUR_DE_REVE_MACON.jpg
Après des études en Ressources Humaines, elle était devenue télé-conseillère à l'URSSAF.

ECONOMIE : Atelier Nature, en forte croissance en 2016, s’impose sur le marché de la gamification

Atelier Nature, basé à La Roche Vineuse, est le spécialiste de la création d'applications smartphone d'animation et de tourisme numérique.

ECONOMIE : Une croissance de 4 000% pour Ubi transports à Mâcon !

UBI_TRANSPORTS_MACON3.jpg
L'on peine à y croire quand Jean-Paul Medioni annonce la progression de sa start up : 4 000% de d'augmentation du chiffre d'affaires en 2016, un chiffre qui a atteint 3,5 millions d'euros.

CHAINTRÉ : La chaîne Stokomani va ouvrir un magasin en 2017

STOKOMANI_CHAINTRE.jpg
Le projet global d'ensemble commercial devrait aboutir à la création d'une soixantaine d'emplois.

INDUSTRIE FERROVIERE : L'Etat permet à Alstom Belfort de survivre

ALSTOM.jpg
La commande de 21 TGV et de 20 locomotives, avec un plan d'investissement, sont une des conditions du sauvetage d'Alstom à Belfort. La réaction politique de Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, et de François Sauvadet, leader de l'opposition.