mercredi 20 février 2019

Platzhalter.jpg

Communiqué de presse

Après avoir publié le 18 mars son article « Municipalité de Charnay - Bilan à mi-mandat », l’association BVC2020 a mené une enquête auprès des Charnaysiens pour connaitre leur degré de satisfaction avec les actions menées par l’équipe municipale.

 

La parution de cet article dans la presse et sur le blog avec le sondage associé ont réellement passionné les Charnaysiens si l’on en juge par le niveau extrêmement élevé de lecture sur le blog (plus de 300 visites) mais également par les nombreux échanges sur la place du marché et dans les rues de notre commune. Merci à tous ! Comme convenu, voici une restitution des résultats.

biland-mi-mandat-bvc2020.jpg

Les réponses majoritaires sont indiquées en gras, avec des cases grisées si la majorité est absolue.

 

Les Charnaysiens ont profité de cette occasion de démocratie directe pour donner une opinion sur des sujets plus généraux, parfois anecdotiques. S’il ne faut pas y rechercher d’enseignement, il nous semble naturel de relater ce ressenti :

 

  • propreté des trottoirs qui laisse à désirer (déjections canines, papiers, mégots, ...)

  • présence de trous dans les trottoirs,

  • câbles électriques qui donnent une très mauvaise image des rues,

  • conservez le Carrefour Market à son emplacement actuel,

  • implantez le monument aux morts dans le centre du Vieux Bourg pour redonner vie à ce quartier,

  • améliorez la circulation sur la Rue de la Coupée et la Rue des Petits Champs,

  • arrêtez les constructions…

 

Analyse des résultats

 

Sur plusieurs questions, les Charnaysiens apportent une réponse claire et sans ambiguïté :

 

  • Le schéma de circulation n’est pas satisfaisant

  • Il ne faut plus construire de logements sociaux

  • Le rapport des Charnaysiens avec leurs élus n’est ni suffisant, ni satisfaisant

  • L’entretien des espaces verts est jugé satisfaisant

  • L’équipe municipale ne donne pas une vision claire pour l’avenir de notre commune

 

Quant aux autres questions, à l’exception des préoccupations scolaires et périscolaires pour lesquelles les personnes sondées n’étaient pas forcément concernées, une majorité confirme les positions défendues par BVC2020 : l’absence de projets économiques, et le désintérêt pour les associations.

Les Charnaysiens se sont exprimés, et BVC2020 souhaite que l’équipe municipale tienne compte de ces constats, pour respecter les engagements électoraux.

 

Présentation des résultats à l’équipe municipale

 

Le bilan à mi-mandat et la démarche du sondage n’ont pas d’objectif polémique, mais veulent provoquer une prise de conscience pour l’intérêt des Charnaysiens. Au-delà d’une simple courtoisie, il était donc naturel de présenter les résultats au maire et son équipe. Avec deux de ses plus proches adjoints, Monsieur le maire reçut trois représentants de BVC2020, et ce fut l’occasion d’un échange « républicain » à l’occasion duquel chacun s’est exprimé franchement.

 

Monsieur le maire estime que les questions du sondage étaient orientées, sans donner de solutions. Il reconnait cependant la pertinence de certaines observations, par exemple la difficulté à pouvoir appeler le standard de la mairie.

Concernant les associations, c’est un constat de désaccord entre nos deux équipes. L’équipe municipale estime qu’il fallait cesser de considérer les services municipaux comme des pourvoyeurs de « petits services » en tous genres, alors que BVC2020 constate par ses membres et sympathisants, qu’aucune aide n’est apportée dorénavant pour déplacer des volumes importants de matériel lors des manifestations. L’absence de communication et de compréhension est flagrante.

 

BVC2020 ne veut pas seulement critiquer, mais comme écrit à plusieurs reprises, les membres de l’association sont prêts à contribuer à certaines actions pour le développement de la cité, par exemple dans les domaines de l’emploi, et des entreprises. Monsieur le maire en a pris acte et prendra des initiatives.

BVC2020 se réjouit de cette nouvelle écoute et continuera à œuvrer pour que les préoccupations et les besoins des Charnaysiens soient au minimum pris en comptes, voire idéalement résolus par un projet. Dès les débuts de notre engagement, nous nous sommes organisés pour être à l’écoute des Charnaysiens. Nombre d’entre eux ont pris des rendez-vous, ou ont contacté l’association, soit lors de nos multiples déplacements, soit grâce aux outils numériques (site internet bienvivreacharnay.com, ou le profil Facebook, Bien Vivre à Charnay 2020). Ce sont des marques de confiance très fortes, et nous remercions les Charnaysiens.

 

Sachant qu’il est essentiel pour nos concitoyens d’avoir un interlocuteur sur les thèmes qui concernent leur quotidien et leur avenir, notre association continuera à y contribuer, en y mettant toute son énergie.

 

RP pour BIEN VIVRE A CHARNAY 2020

 

Le Blog de Bien Vivre à Charnay 2020 : bienvivreacharnay.com

Notre profil Facebook : Bien Vivre à Charnay 2020

ESCALADE : La salle Edenwall de Mâcon accueillera les Championnats de France Jeunes

Prises bonnes couleurs.JPG
Les Championnats de France jeunes d'escalade de bloc réuniront, les 23 et 24 février prochains à la salle Edenwall, quelque 377 compétiteurs, de 14 à 19 ans, venant de 154 clubs de toute la France, ainsi que leurs accompagnants.

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin (2)

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 34.jpg
2ème volet de notre album souvenirs.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée René Cassin

CARNAVAL LYCEE CASSIN 2019 MACON - 8.jpg
Les lycéens ont sacrifié à la tradition du carnaval cet après-midi, jour de vacances. Ils étaient plusieurs dizaines à investir le gymnase pour ce qui s'est apparenté à un bal costumé. "Une fête organisée à 100% par les élèves du CVL et la MDL" a souligné le proviseur Claude Roger. Souvenirs.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Grand débat : Injustice fiscale et transition écologique au coeur des échanges

GRAND DEBAT LACHAPELLEDEGUAY 15FEV89.jpg
Une soixantaine de personnes a participé à la réunion publique, ce mercredi 15 février, dès 11 heures, au Château des Broyers, organisée et co-animée par Jean-François Guéritaine, maire de la commune et Thierry Faillebin, directeur général des services, en présence du député LREM de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Le député Dirx en tournée chez les commerçants et artisans avant de débattre !

BenjaminDirx_tournee_commercants_150219 (10) (Copier).JPG
Le député du Mâconnais-Clunisois a pris le pouls des forces vives de la commune ce vendredi matin, en compagnie du maire Jean-François Guéritaine et de son adjoint Carlos Esteves.

CHARNAY : Une oeuvre en hommage au colonel Arnaud Beltrame

HOMMAGE BELTRAME CHARNAY2.jpg
Le 23 mars 2018, la France, et plus particulièrement le département de l’Aude, était à nouveau frappée par un acte de terrorisme brutal. Les photos de la cérémonie et le discours intégral du maire Jean-Louis Andrès.

BISON FUTE : Samedi rouge pour la circulation sur les grands axes

carte_previsions_16_fevrier-2.jpg
Le début des vacances d'hiver pour la zone A augure d'un nouveau samedi rouge pour la circulation dans le sens des départs et des retours

GRAND DEBAT A DIJON : 138 propositions citoyennes issues des réunions publiques sont en ligne

Suite à deux réunions publiques organisées à Dijon au Cellier de Clairvaux, en présence des députés de la Côte d'or, Didier Martin et Fadila Khattabi, ce sont 138 propositions qui ont été mises en ligne sur leur site web.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine (2)

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 50.jpg
2ème volet de notre album photos.

PHOTOS : C'était carnaval au lycée Lamartine

CARNAVAL LYCEE LAMARTINE 2019 MACON - 26.jpg
Pas de concours cette année, mais quelques représentations quand même, au cours desquelles les lycéens-nes ont encore donné la mesure de leur talent et de leur créativité. 1er volet de notre album souvenirs.

MACON - Ecole Marcel Pagnol : Les élèves ont collecté 8,2 kg de pièces jaunes !

collecte pièces jaunes.jpg
Deux classes de l’école élémentaire ont participé à la collecte de fonds au bénéfice des enfants hospitalisés.