jeudi 19 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

Communiqué de presse

La France Insoumise : Pas de chèque en blanc au gouvernement de l'extrême finance


Le gouvernement de M. Macron vient de prendre les pleins pouvoirs pour faire une politique plus dure que celles de Hollande ou Sarkozy. Ses premiers actes annoncent un terrible choc social.

Il veut maintenant que les nouveaux députés lui donnent le droit de détruire le Code du Travail par ordonnance. Il veut aussi augmenter la CSG sur les pensions de retraites.
Il abandonne les 9 millions de pauvres à leur sort. Il accepte l’accord de libre-échange destructeur d’emplois avec le Canada (CETA).

Malgré la présence de M. Hulot, son quinquennat sera celui de l’irresponsabilité écologique : les grands industriels du nucléaire, du diesel et de l’agriculture chimique seront les seuls bénéficiaires de sa politique. Pourtant l’harmonie de l’activité humaine avec la nature et les animaux est une urgence.

Les élections législatives des 11 et 18 juin prochains sont aussi importantes que la présidentielle, car ce sont les députés qui votent les lois, les budgets de l’État et de la Sécurité sociale. Ce sont eux qui investissent ou renversent le Premier ministre et son gouvernement.

Une cohabitation est nécessaire : ne donnez pas de chèque en blanc à l’extrême finance désormais au pouvoir !

Nous sommes prêts à gouverner. Notre programme, « l’Avenir en commun », répond aux urgences écologiques et sociales de notre temps. Une majorité insoumise à l’Assemblée nationale et un gouvernement appliquant notre programme « l’Avenir en Commun » seront possibles.
Alors tout changera dans la vie des gens ! Les jours heureux seront de retour. 

Patricia Baci, candidate de la France Insoumise dans la première circonscription de Saône-et-Loire, PierreFuente-Exposito, suppléant, et les Insoumis du Mâconnais-Clunisois

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.