vendredi 22 septembre 2017
  • VOIE_VERTE_20ANS_MACON.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • MALETTE_INFO_ENERGIE_PAYS_SUD_BOURGOGNE9_-_1.jpg
  • MONSIEUR_MEUBLE_CHAINTRE_MACON_SEPT_2017.jpg
  • APPRENTISSAGE BFC.gif

La réaction des cinq candidats EELV en Saône-et-Loire à l'annonce du nouveau gouvernement.

Le gouvernement ne tient ni ses promesses de renouvellement, ni de parit.

Une grande partie des ministres sont de « vieux routiers » de la politique qui ont cumulles mandats, tant dans les fonctions que dans le temps.

Le Premier ministre et les trois ministres d’État sont des hommes. La parité sur l’importance des fonctions n’est pas au rendez-­vous. L'engagement d’un ministère de plein exercice dédié aux droits des femmes n’est pas tenu non plus.

Ce gouvernement est un gouvernement majoritairement de droite. Tout particulirement sur les sujets conomiques avec Bruno Le Maire et Grald Darmanin, respectivement l’conomie et aux comptes publics. Les quelques personnalits "de gauche" prsentes ce sont distingues ces dernires annes pour leur conversion aux politiques ultra­librales en matire d’conomie, de droits sociaux et d’environnement.

Nanmoins, Nicolas Hulot est nommministre d’tat, et ministre de la transition cologique et de la solidarit.

Europe­cologie Les Verts a confiance dans les convictions et l’intgritde Nicolas Hulot, mais son pari est prilleux. Une personne seule, mme populaire, ne peut contrebalancer le projet politique de tout un gouvernement, pro­nuclaire et pro­charbon, fortement hostile l'cologie.

Par contre, EELV ne fait pas confiance aux nouveaux responsables de l'Etat pour faire de l'écologie leur boussole.

Une large mobilisation des citoyennes et des citoyens, et l'obstination de députés écologistes seront nécessaires pour gagner des arbitrages.

Nous agirons en soutien à Nicolas Hulot en faveur de réformes ambitieuses pour plus de justice sociale et environnementale si celles­ci se présentent.

Bien évidemment, nous nous opposerons à toutes les réformes libérales et anti­sociales qui sont dans le projet du gouvernement dont nous ne partageons pas les valeurs.

Nous souhaitons un bon courage à Nicolas Hulot. Mais sans une majorité de transformation derrière lui, sans une présence forte des écologistes à l'Assemblée nationale, il aura dû mal à réussir son pari. Si on veut faire de l'écologie et résister aux lobbies bancaires et industriels, il faut des écologistes au Parlement.

Claire MALLARD, candidate sur la 1re circonscription

Dominique CORNET, candidat sur la 2me circonscription

Pierre tienne GRAFFARD, candidat sur la 3me circonscription

Marie­Claude COLIN­CORDIER, candidate sur la 4 me circonscription

Franois LOTTEAU, candidat sur le 5 me circonscription 

RENTREE POLITIQUE : Jean-Patrick Courtois s’attend à des lendemains qui ne chantent pas, mais garde son appétit bâtisseur

RENTREE POLITIQUE JEANPATRICK COURTOIS - 5.jpg
Le maire de Mâcon, président de la Mâconnais-Beaujolais Agglomération, faisait sa rentrée politique ce jeudi soir à St-Jean-le-Priche. L’occasion de passer en revue les échecs de ces derniers mois, mais aussi de rappeler les projets qui l’animent.

POLITIQUE : Grâces et disgrâces au Front National en Bourgogne

NOIROT FN 71.jpg
ACTUALISÉ : La lettre ouverte de Lilian Noirot à Marine Lepen

POLITIQUE : Le groupe Gauche 71 se veut constructif sur plusieurs dossiers

gauche 71.jpg
Contrats aidés, santé, aides aux territoire, RSA, le groupe d'opposition Gauche 71 a fait un point de rentrée.

POLITIQUE - Benjamin Dirx : « Je donne mon maximum pour que les choses avancent »

interview-benjamin-dirx-depute-saone-et-loire.jpg
Cela fait maintenant 52 jours que Benjamin Dirx a remporté avec 57,29% des voix la victoire dans la 1ère circonscription de Saône-et-Loire contre Jean-Patrick Courtois. Depuis, le député n'a pas chômé. Rencontre.