mardi 16 janvier 2018

La réaction des cinq candidats EELV en Saône-et-Loire à l'annonce du nouveau gouvernement.

Le gouvernement ne tient ni ses promesses de renouvellement, ni de parit.

Une grande partie des ministres sont de « vieux routiers » de la politique qui ont cumulles mandats, tant dans les fonctions que dans le temps.

Le Premier ministre et les trois ministres d’État sont des hommes. La parité sur l’importance des fonctions n’est pas au rendez-­vous. L'engagement d’un ministère de plein exercice dédié aux droits des femmes n’est pas tenu non plus.

Ce gouvernement est un gouvernement majoritairement de droite. Tout particulirement sur les sujets conomiques avec Bruno Le Maire et Grald Darmanin, respectivement l’conomie et aux comptes publics. Les quelques personnalits "de gauche" prsentes ce sont distingues ces dernires annes pour leur conversion aux politiques ultra­librales en matire d’conomie, de droits sociaux et d’environnement.

Nanmoins, Nicolas Hulot est nommministre d’tat, et ministre de la transition cologique et de la solidarit.

Europe­cologie Les Verts a confiance dans les convictions et l’intgritde Nicolas Hulot, mais son pari est prilleux. Une personne seule, mme populaire, ne peut contrebalancer le projet politique de tout un gouvernement, pro­nuclaire et pro­charbon, fortement hostile l'cologie.

Par contre, EELV ne fait pas confiance aux nouveaux responsables de l'Etat pour faire de l'écologie leur boussole.

Une large mobilisation des citoyennes et des citoyens, et l'obstination de députés écologistes seront nécessaires pour gagner des arbitrages.

Nous agirons en soutien à Nicolas Hulot en faveur de réformes ambitieuses pour plus de justice sociale et environnementale si celles­ci se présentent.

Bien évidemment, nous nous opposerons à toutes les réformes libérales et anti­sociales qui sont dans le projet du gouvernement dont nous ne partageons pas les valeurs.

Nous souhaitons un bon courage à Nicolas Hulot. Mais sans une majorité de transformation derrière lui, sans une présence forte des écologistes à l'Assemblée nationale, il aura dû mal à réussir son pari. Si on veut faire de l'écologie et résister aux lobbies bancaires et industriels, il faut des écologistes au Parlement.

Claire MALLARD, candidate sur la 1re circonscription

Dominique CORNET, candidat sur la 2me circonscription

Pierre tienne GRAFFARD, candidat sur la 3me circonscription

Marie­Claude COLIN­CORDIER, candidate sur la 4 me circonscription

Franois LOTTEAU, candidat sur le 5 me circonscription 

POLITIQUE : Pour Nadine Morano, "y'a un seul problème en France... c'est l'islamisme radical"

MORANO LR CHALON.jpg
Les propos de l'euro-députée ont détoné, comme à son habitude.

SAONE-ET-LOIRE : Le développement durable a fait débat à l'assemblée départementale

DD AU CD.jpg
Violaine Gillet pour le PS a interpellé la majorité sur les enjeux et a offert un pins au Président Accary. Il lui a répondu avec des exemples concrets.

POLITIQUE - Anthony Vadot : "On maintient le même rythme d’investissements que les années précédentes"

VADOT CD71.jpg
Le vice-président du conseil départemental en charge des finances présente les grandes lignes du budget 2018 de la Saône-et-Loire. Il répond à l’opposition socialiste.

EXPRESSION POLITIQUE : "Jérusalem, Force doit rester au droit !"

Une manifestation pro-palestinienne aura lieu samedi à Mâcon

POLITIQUE : Laurent Wauquier élu président des Républicains

LW LR2 - 1.jpg
Le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été élu haut la main dès le 1er tour avec près de 75% des voix. Les réactions de Marie Mercier et du MoDem 71.

POLITIQUE - Conseil régional : «Dufay – Sauvadet – Montel», il fallait bien que ça pète un jour…

CR BFC DUFAY SAUVADET MONTEL.jpg
Retour en 10 actes sur un épilogue fracassant, avec un reportage photos exclusif.

CONSEIL REGIONAL : Quand Sophie Montel (ex-FN) fait exploser les débats

bourgogne-franche-comte-quand-sophie-montel-fait-exploser-les-debats-au-conseil-regional-NOV.jpg
On dit que les voyages forment la jeunesse. Ils peuvent aussi conduire à la formation d’un tsunami. Car c’est bien un tsunami qui s’est soulevé dans l’hémicycle de la communauté d’agglomération de Montbéliard, où le Conseil Régional de Bourgogne – Franche-Comté tenait, ce vendredi, une session décentralisée.

POLITIQUE : Maël de Calan en réunion publique jeudi soir à Châtenoy le Royal

MAELDECALANEN71.jpg
Il est candidat à la présidence du parti Les Républicains.

POLITIQUE : Le Front de Gauche de Mâcon dénonce "des manquements sur les dossiers du chauffage urbain et de l'aménagement du centre-ville"

front-de-gauche-macon-chauffage-urbain-amenagement-centre-ville.jpg
« Je n'ai pas la solution à tous les problèmes, mais sur beaucoup de points, il n'y a même pas de discussion au sein du conseil municipal » a dénoncé Eve Comtet-Sorabella, conseillère municipale Front de Gauche au cours d'une conférence de presse.

POILITIQUE : Le député Benjamin Dirx défend la politique gouvernementale auprès des maires

LETTRE AUX ELUS BENJAMIN DIRX - 1.jpg
C'est par lettre adressée au maires et aux présidents d'intercommunalité que le député s'est adressé ce jeudi 2 novembre. macon-infos publie l'intégralité de ce courrier. Benjamin Dirx évoque les ordonnances renforçant le dialogue social dans les entreprises, la loi de finances 2018 etc.