lundi 21 août 2017
  • MARCHE_ETE_CLUNY_20172_-_1.jpg
  • PLANCHAS COLLET AOUT FEILLENS22 - 1.jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • MALETTE_INFO_ENERGIE_PAYS_SUD_BOURGOGNE9_-_1.jpg
  • ETE_FRAPPE_MACON_201721.jpg
  • CUOMACON.jpg
  • APPRENTISSAGE BFC.gif

A quelques jours du premier tour de l'élection présidentielle, les amis, la famille, les personnes que nous rencontrons au détour de la campagne, des manifestations sportives, culturelles, citoyennes sont unanimes : l'indécision ne s'est pas levée.

Dans ce contexte qui désoriente les électrices et les électeurs, nous, jeunes élu.e.s et militant.e.s socialistes, avons fait un choix. Au fatalisme et à la résignation, nous préférons la détermination. A l’aventure solitaire, nous choisissons la démarche collective, la mieux à même de construire dans la durée. Aux pronostics, nous préférons les convictions. Aux sondages et aux clans des hypothétiques vainqueurs, nous choisissons les valeurs. Nous appelons tous les jeunes aux urnes dès le premier tour ce dimanche 23 avril. Sans douter, nous voterons pour Benoît Hamon.

 

Par respect. Le respect des règles de la primaire bien évidemment ; nos choix à ce moment furent différents les uns des autres, mais nous en respectons l'issue car nous souhaitons voir cesser cet abîme démocratique où l'expression populaire n'est pas respectée. Par respect surtout de nos convictions. Nous refusons de voir le moteur de notre engagement de gauche - la lutte contre les inégalités, le souci des libertés, une société plus apaisée- se dissoudre devant les effets de tribune et les aventures passagères. Nous ne transigerons pas avec notre identité, notre fidélité aux gens, la constance de nos engagements. 

 

Par convictions. Parce que seule la gauche qui gouverne peut porter la transformation de la société. Après le quinquennat de François Hollande qui aura permis à la France de se relever du tandem Sarkozy-Fillon, de redonner la priorité à l’Éducation Nationale, de redresser nos armées, d’instaurer l'égalité des droits, le compte pénibilité, le tiers-payant, nous voulons écrire une nouvelle page pour notre pays qui redonne envie et espoir aux Français.e.s. 

 

Dans une société aux multiples mutations, dont le rythme effréné favorise les incertitudes et le flou des repères, nous avons plus que jamais besoin de donner du sens à notre avenir commun.
Face à ces enjeux, les projets de la droite et de l’extrême se révéleront, eux, ravageurs pour la cohésion de notre pays. Ils veulent affaiblir l'Europe, notre génération a besoin d'une Union plus forte. Ils pensent que rien n’a changé, ni la famille, ni le travail, notre génération vit leurs transformations. Ils proposent la loi du plus fort, notre génération invente des nouvelles solidarités pour tous et les plus fragiles. Ils veulent poursuivre un projet identitaire et d'enfermement, notre génération souhaite apporter des réponses à la crise démocratique. 

 

Face à ces enjeux nous n'avons pas besoin d'un plan de gestion de « l’entreprise France » qui laisserait des millions de Français de côté.
Face à ces enjeux, nous avons besoin d'un projet politique audacieux  qui sorte des clichés consensuels et du prêt-à-penser quotidien. Un projet qui s’appuie à la fois sur les valeurs d’égalité, de justice sociale et d’émancipation, qui invente et partage des solutions nouvelles, qui porte la transition démocratique, la transition économique, la transition écologique, la transition féministe, la transition culturelle. Le seul vote utile c'est celui qui répond à ces défis du XXIème siècle. Ce projet, c'est celui de Benoit Hamon.

 

Jolan Berlioz (Saint-Martin-sous-Montaigu) ; Mickaël Chevalier (Le Creusot) ; Léopold Comtet (Mâcon) ; Sophie Dernois (Lux) ; Louis Jolly (Chaudenay) ; Simon Josserand (Chalon-sur-Saône) ; Laetitia Martinez (Le Creusot) ; Nicolas Masuez (Buxy) ; Béranger Perrier (Champforgeuil) ; Léa Pierre (Chalon-sur-Saône) ; Jérémy Pinto (Le Creusot) ; Elodie Vendramini (Montceau-les-Mines) ; Noémie Vignard (Le Creusot) ; Nisrine Zaïbi (Chalon-sur-Saône) ; Donia Zaidi (Montceau-les-Mines)

POLITIQUE - Benjamin Dirx : « Je donne mon maximum pour que les choses avancent »

interview-benjamin-dirx-depute-saone-et-loire.jpg
Cela fait maintenant 52 jours que Benjamin Dirx a remporté avec 57,29% des voix la victoire dans la 1ère circonscription de Saône-et-Loire contre Jean-Patrick Courtois. Depuis, le député n'a pas chômé. Rencontre.

POLITIQUE : Josiane Corneloup cite Soljenitsyne pour répondre à Christophe Gapaillard

Christophe Gapaillard, proche de Vincent Chauvet qui avait déposé un recours suite à l'éléction de la députée, rejeté en juillet par le Conseil constitutionnel.

"La Justice en voie de clochardisation" soutient Karine Malara à l'appui du livre noir du ministère public

JUSTICE - 1.jpg
La conférence nationale des procureurs réunie en assemblée générale hier à Paris a diffusé le livre noir du ministère public remis à l'ensemble des autorités, y compris directement à la conseillère justice de l'Elysee, qui constitue une nouvelle alerte des procureurs sur leurs conditions de travail et leur statut.

LEGISLATIVES : Benjamin Dirx en marche pour savourer sa victoire

LEGISLATIVES DIRX DEPUTE - 4.jpg
Il a rejoint les militants et sa suppléante Véronique Verraest à sa permenence de campagne rue Sigorgne vers 20h45 ce dimanche soir. A lire, ses premiers mots d'élu.

LEGISLATIVES - Benjamin Dirx : "Ce sont les Français qui souhaitent une majorité présidentielle cohérente, forte et utile"

BENJAMIN DIRX LEGISLATIVES MACON - 6.jpg
Derniers instants de campagne pour les finalistes à l'élection législative. macon-infos s'est livré à une petite interview express avant la toute fin de campagne.

LEGISLATIVES - Jean-Patrick Courtois : "Les dossiers essentiels pour notre territoire et la ville centre ont besoin d'un parlementaire expérimenté"

JP COURTOIS LEGISLATIVES MACON - 9.jpg
Derniers instants de campagne pour les finalistes à l'élection législative. macon-infos s'est livré à une petite interview express avant la toute fin de campagne.

LEGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Être élu ne signifie pas une victoire mais l'obligation de répondre aux attentes des Français »

reunion-pubique-dirx-macon5.jpg
« Je suis l'élu du rassemblement ! » a insisté hier soir Benjamin Dirx, candidat de La République en Marche lors de sa réunion publique à la Salle des Saugeraies.

LEGISLATIVES : Benjamin Dirx (REM) largement en tête sur la 1ère circonscription

DIRX COURTOIS.jpg
ACTUALISÉ - RESULTATS COMPLETS. Le duel du second tour l'opposera à Jean-Patrick Courtois (LR), arrivé second. Les candidates FN et FI sont dans un mouchoir de poche. La candidate du PS Catherine N'Diaye arrive 5ème. 50,23 % d'abstention. Les résultats dans toutes les circonscriptions du 71.

LEGISLATIVES : Les communistes "vent debout" à Cluny contre la casse du code du travail

restaurant-interentreprises-cluny-communistes2.jpg
Après leur réunion publique à Cluny mercredi soir, les communistes se sont rendus devant le restaurant interentreprise à Cluny ce jeudi pour dénoncer « les mauvais coups que tentent de porter Macron aux salariés".

LEGISLATIVES : La France qui ose (Rama Yade) avec Patrice Gobin soutient le candidat Benjamin Dirx (LREM)

PATRICE GOBIN BENJAMIN DIRX - 1.jpg
Alors que le mouvement créé par Rama Yade a son candidat en la personne de Khoudir El Habchi, Patrice Gobin apporte son soutien à Benjamin Dirx. Il s'en explique dans un communiqué