mercredi 24 mai 2017
  • ART_NAIF_MACON_2017_-_1.jpg
  • MEUBLES_FAURE_ET_FILS_MAI.jpg
  • ALMEIDA MACON SHOW ROOM (1).jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • WINE_NOTE_MACON_2017_MAI_2017 MOB_-_1.jpg
  • REPAS_QUARTIERS_MACON_FETE_VOISIN_2017_-_1.jpg

Communiqué de presse

Influenza aviaire hautement pathogène : passage à un niveau de risque modéré et allègement des mesures de biosécurité

Prenant en compte l’évolution favorable de la situation sanitaire dans la faune sauvage, par arrêté du 12 avril 2017, le Ministère chargé de l’agriculture a ramené le niveau de risque lié à l’influenza aviaire, qualifié d’ «élevé» depuis le 5 décembre 2016, à « modéré » sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Depuis le 15 avril 2017, date d’entrée en vigueur de l’arrêté, les mesures de claustration des volailles d’élevage et des particuliers ne sont plus obligatoires (enfermement en bâtiment fermé ou mise en place de filets sur les parcours extérieurs) et les rassemblements d’oiseaux
sont de nouveau permis.

Toutefois, le confinement des volailles et l’absence de rassemblement d’oiseaux restent en vigueur dans les 193 communes dites « à risque particulier » (carte jointe) car comportant des zones humides abritant de nombreux oiseaux sauvages.

Bien que le risque soit moindre, la vigilance reste de rigueur et les mesures de biosécurité restent obligatoires dans les élevages professionnels comme dans les basse-cours. Ces mesures concernent l’aménagement des bâtiments et des parcours, mais aussi les pratiques d’élevage et le transport des volailles. Des formations sont actuellement organisées par la Chambre
d’agriculture et les groupements professionnels pour les éleveurs, afin de les aider dans la mise en place de ces mesures préventives.

Dans les basses-cours, l’aliment et l’eau mis à disposition des volailles doivent être placés à l’abri des oiseaux sauvages et les volailles doivent être maintenues dans un espace clôturé.

Enfin, tout signe évoquant une maladie ou toute mortalité anormale dans les élevages ou basse-cours doivent être signalés sans délai à un vétérinaire ou à la DDPP.

Les oiseaux sauvages trouvés morts, notamment les espèces les plus sensibles au virus influenza comme les cygnes, canards, oies, foulques et autres oiseaux d’eau pourront être collectés en vue de réaliser des analyses. En aucun cas les particuliers ne doivent manipuler sans précaution ces cadavres.

Ainsi, toute mortalité d’oiseaux sauvage doit être signalée à l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage ( 06.20.78.94.77), ou la Fédération Départementale des Chasseurs (03.85.27.92.71), chargés de la surveillance de ces mortalités.

Pour en savoir plus, consulter gratuitement le site officiel du Ministère de l'agriculture, de l'agro-alimentaire et de la forêt : http://www.agriculture.gouv.fr

HABITAT : MÂCONhabitat instaure les matinales pour lutter contre les incivilités

MATINALES MACON HABITAT1.jpg
Une première matinale s'est tenue ce matin, dans le quartier de La Chanaye, rue Frédéric Mistral.

PIÈCES D'IDENTITÉ : Pensez à bien anticiper vos demandes

Depuis le 2 mai, les demandes de carte nationale d’identité et de passeport sont prises sur rendez-vous afin de réduire les délais d’attente et d’améliorer les conditions d’accueil des usagers.

SAONE-ET-LOIRE - Décès de Jérôme Laronze : "L'agriculture en deuil"

Après de le décès de leur collègue Jérôme Laronze samedi soir, la FDSEA 71, les JA 71 et le GDS 71 exprime leur douleur et leur solidarité à l'égard de ses proches.

SAILLY : Jérôme Laronze a reçu trois balles mortelles

LARONZE - 1.jpg
Karine Malara, procureure de la République à Mâcon, a fait un point d'étape sur le drame survenu samedi soir : le décès de l'agriculteur Jérôme Laronze, tué par des gendarmes.

FÊTE NATIONALE : Des pompiers de Saône-et-Loire défileront sur les Champs Elysées le 14 juillet

pompiers défilé 14 juillet (3).JPG
Une première : cette année une dizaine de pompiers professionnels et volontaires provenant des divers centres du département participeront au défilé du 14 juillet à Paris.

MÂCON WINE NOTE : Une 6ème édition réussie !

CLOTURE MÂCON WINE NOTE - 11.jpg
Retour en images sur la soirée de clôture des 6ème Mâcon Wine Note.

MÂCON : Des migrants des Balkans à la recherche d’une vie meilleure en France

IMG_1591.JPG
Depuis trois mois, petit à petit, un camp de fortune a vu le jour sur le parking Monnier de Mâcon, regroupant des migrants d’Albanie, Kosovo, Serbie et Macédoine, tous dans l’attente de déposer une demande d’asile en préfecture.

CONSERVATOIRE EDGAR VARÈSE : A la découverte des instruments musicaux

présentation instruments conservatoire Mâcon (17).JPG
Pendant une heure, de nombreux enfants accompagnés de leurs parents ont assisté, ce samedi 20 mai au sein de la médiathèque de Mâcon, à la présentation d’instruments de musique enseignés au conservatoire de Mâcon.

MÂCON : C’est parti pour les Mâcon Wine Note !

MACON WINE NOTE 2017 ESPLA1.jpg
Dès 17h cet après-midi, le président de l’Union des producteurs de vins Mâcon a ouvert le bal des 6èmes Mâcon Wine Note, festival de musique et de vin Mâcon, la seule appellation en France, avec le Bordeaux, dont le nom est aussi celui de la Ville.

MÂCON : Une soirée réussie avec deux classiques revisités par des élèves

macon.spectacle-eleves.mai.20172.jpg
Mercredi soir, environ 170 personnes sont venus voir deux spectacles d'élèves mâconnais au petit théâtre de Mâcon.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La fusion des deux régions vue par les géographes

débat fusion régions Mâcon (21).JPG
Jeudi dernier, Robert Chapuis, professeur émérite de géographie de l'Université de Bourgogne a été l’invité du café-débat « Bourgogne/Franche-Comté, je t'aime, moi non plus ? » organisé par l’Institut de Recherche du Val de Saône Mâconnais.