mercredi 17 janvier 2018

les rencontres métiers Mâcon (5).JPG

La Ville de Mâcon organisait ce mercredi sur la place Saint Pierre une action pour faciliter la rencontre entre jeunes et professionnels de l’armée, de la police, de la gendarmerie et des pompiers.

Le but étant d’aller au-delà des stands de recrutement classiques et de permettre aux représentants de ces métiers de présenter au public intéressé leur quotidien, leur motivation et les diverses filières pour y accéder.

« Quelques jeunes sont venus pour demander des conseils sur leur orientation et surtout pour se renseigner, car ils avaient des idées un peu vagues sur les différences entre la gendarmerie, la police nationale, municipale. Il faudrait reconduire l’action mais avec plus de moyens de promotion » a expliqué Marc Delaplace, chef de l'unité sécurité au commissariat de police de Mâcon.

« Des jeunes sont venus aussi se renseigner, des parents ont pris des prospectus pour leurs enfants. Nous sommes satisfaits de cette réunion d’information » ont indiqué les représentants du centre d’information et recrutement de la gendarmerie de Dijon.

Le Major Léopold, de Armée de l’Air, représentait aussi les autres armées : « Nous avons eu aussi bien des jeunes en recherche d’orientation, qui sont plus des collégiens, que des candidats avec un parcours bien défini qui veulent intégrer toute de suite ou à court terme differérents secteurs. Donc nous avons pu soit les confirmer dans leurs idées, soit enlever quelques a priori. »

François Choux, brigadier chef principal de la Police Municipale de Mâcon, était satisfait d’avoir pu discuter avec des jeunes qui voulaient savoir comment accéder à son métier : « Ils voulaient en savoir plus sur le concours, comment il se déroulait, quelles épreuves passer, à partir de quel âge. C'étaient surtout des jeunes de troisième qui ne savaient pas quels métiers ils voulent faire plus tard. »

« Il n y a pas eu une affluence énorme. Mais nous avons pu quand même discuter avec une quinzaine de personnes. L'idée est bonne, mais il faudrait peut-être la réproduire sous une autre forme pour attirer d'avantage le public jeune » avouait à la fin de l’action le sergent chef Olivier Jacon, des Sapeurs-Pompiers de Saône-et-Loire.

Une prochaine rencontre des métiers, dédiée aux rencontres avec les professionnels de l’environnement devrait être organisée cette année.

Cristian Todea

les rencontres métiers Mâcon (3).JPG

les rencontres métiers Mâcon (6).JPG

les rencontres métiers Mâcon (8).JPG

les rencontres métiers Mâcon (17).JPG

les rencontres métiers Mâcon (18).JPG

Les représentants de la Police Nationale et de la Gendarmerie

les rencontres métiers Mâcon (20).JPG

Major Léopold de Armée de l’Air 

les rencontres métiers Mâcon (26).JPG

Le sergent chef Olivier Jacon, Sapeurs-Pompiers de Saône-et-Loire

les rencontres métiers Mâcon (29).JPG

Les représentants de la Police Municipale de Mâcon

MACON - Appel à candidature : Halles Saint-Pierre cherche boulanger

La Ville de Mâcon recherche pour les halles alimentaires situées dans l’ancienne chapelle place Saint-Pierre un boulanger pour occuper un stand de 12m².

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Près de vingt ans après sa mise en place, le Pacs unit 7 % des couples

BLANC.jpg
Le mariage a toujours la côte. Il représente même l'écrasante majorité des unions. La Saône-et-Loire est le département de la région où l'on compte le plus de couples mariés.

MÂCON : Des locaux modernisés pour la direction départementale de l'Education Nationale, après 40 ans !

inauguration locaux DSDEN Mâcon (14).JPG
Une cérémonie d’inauguration a célébré la fin aux travaux de réaménagement du siège de la direction de l’Education Nationale en Saône-et-Loire.

LYCÉE LAMARTINE : Les élèves de seconde apprennent à gérer leur identité numérique pendant deux jours

journees-cybercityennete-lycee-lamartine-macon-1.jpg
De nombreuses questions liées aux usages numériques sont soulevées lors des deux demi-journées de prévention, débats et ateliers portant sur la cybercitoyenneté et la cybercriminalité ce lundi et mardi au lycée Lamartine.

Michèle Rivasi à la MJC de l'Héritan : "Les soins ne sont plus le souci majeur des laboratoires"

RIVASI MJC HERITAN21.jpg
La députée Michèle Rivasi donnait une conférence jeudi soir à la MJC Héritan sur ce qu'elle dénonce dans son livre : le racket des laboratoires pharmaceutiques. La conférence a rencontré un gros succès.

CHARNAY-LES-MÂCON : Et les sapins les plus créatifs sont…

Résultats_sapins_créatifs_Charnay_12_01_2018_0005.jpg
Hier vendredi, à l’issue de la cérémonie des vœux du Maire de Charnay, ont été annoncés les résultats du Concours des Sapins Créatifs.

MÂCON : Le projet de la cité judiciaire a le feu vert de la Garde des Sceaux

CITE JUDICIAIRE MACON.jpg
Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, et Benjamin Dirx, député, ont annoncé ce vendredi lors d'une conférence de presse que la ministre de la Justice approuve la création d’un pôle judiciaire unique pour la région mâconnaise.

SAONE-ET-LOIRE : Des médailles et des voeux pour moins de tension dans l'opérationnel chez les pompiers

VOEUX 2018 SDIS71 - 9.jpg
C’était la traditionnelle cérémonie des voeux ce vendredi matin au Service départemental d’incendie et de secours basé à Mâcon. Cérémonie en présence du président André Accary et du préfet Jérôme Gutton.

MÂCON : Une cérémonie des vœux aux entreprises pour stimuler leur optimisme

voeux aux entreprises Mâcon 2018.jpg
Jean-Patrick Courtois et son équipe ont présenté leurs vœux et leurs projets pour 2018 aux entrepreneurs et autres acteurs économiques de Mâcon ce mercredi soir au parc des expositions.

Sécurité routière : près d’un français sur deux utilise son smartphone au volant

telephone-au-volant.jpg
Alors que le gouvernement vient d’annoncer des mesures drastiques contre l’utilisation du téléphone au volant, une étude révèle l’ampleur et la nature de l’utilisation des smartphones par les conducteurs français.

MODE : La styliste Valérie Brasme propose des cours d'initiation à Mâcon

portrait Valérie Brasme (31).JPG
Dans l’atelier du 16 rue Gabriel Jeanton, la créatrice rencontre deux fois par semaine ses élèves pour les initier à l’univers de la couture et de la création vestimentaire.