mardi 24 octobre 2017
  • OCTOBRE_ROSE_2017 PAYS_SUD_BOURGOGNE2_-_1.jpg
  • WE_GOURMAND_TERRES_SECRETES.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • Monsieur-Meuble-Chaintre-Jeu-Annniversaire-jusqu_au-12-novembre-2017.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • CAVE_CHARNAY_POUILLYFUISSE9.jpg

Pour une majorité parlementaire, avec Jean-Luc MELENCHON

 

Nous  arrivons presque au terme de la campagne présidentielle pour le 1er tour.

Loin des scénarios imposés depuis des mois, tout est possible aujourd’hui, même la présence d’un candidat de gauche au second tour. Marine Le Pen a perdu de sa superbe, Emmanuel Macron montre ses limites et François Fillon trimballe des casseroles. Face à cela Jean-Luc Mélenchon a su engager une véritable dynamique. Bien sûr cela ne plaît pas aux défenseurs du système. Le Figaro, Hollande, la droite et les marchés financiers s’alarment d’un candidat qui veut remettre l’Humain d’abord. C’est bon signe.

Les communistes de Saône et Loire qui ont déjà collés 750 affiches et distribués 20 000 tracts appelant à voter Jean-Luc Mélenchon sont fiers de participer à cette dynamique.

 

Pour autant rien n’est fait. Tout peut arriver d’ici dimanche soir. La seule chose qui va compter pour ouvrir une porte d’espoir dans notre pays, c’est uniquement le nombre de bulletins de vote qui se porteront sur Jean-Luc Mélenchon.

Dans le débat et la confrontation démocratique le programme que porte Jean-Luc Mélenchon est celui qui rassemble le plus le peuple de gauche.Maintenant, il faut nous rassembler dans les urnes pour nous donner le plus de chance d’être au second tour. Les électeurs, qu’ils soient  écologistes, socialistes ou tout simplement des femmes et des hommes de gauche peuvent y contribuer. Il ne sert à rien de demander à tel ou tel de se retirer. C’est aux citoyens de décider, de voter et de faire le choix qui permettra d'avoir un candidat de gauche au second tour. 

 

Dans le même temps c’est au candidat lui-même de permettre que se mettent en place aux élections législatives, des candidatures communes négociées entre les forces de gauche qui soutiennent sa candidature. Car il ne servirait pas à grand-chose d’avoir un président qui ne pourrait pas s’appuyer sur une majorité parlementaire. Or une majorité parlementaire n’est possible que si les soutiens actuels de Jean-Luc Mélenchon (notamment LFI et le PCF) ne sont pas en concurrence dans les circonscriptions et sont cosignataires d’un contrat de gouvernement  qui soude la future  majorité parlementaire. Nous appelons les citoyens et les citoyennes de gauche à s’exprimer en faveur de telles candidatures communes, pour lesquelles le PCF est prêt à discuter en Saône et Loire.

 

Pour le CD, Bernard COIS

Secrétaire départemental du PCF S&L

TAFTA ET CETA : Un échange peu fructueux avec le député Benjamin Dirx pour le collectif stop TAFTA et CETA

stop_TAFTA-CETA-Mqcon_depute-dirx.jpg
Ce lundi 23 octobre, une dizaine de membres du collectif Stop TAFTA et CETA sont allés à la rencontre du député Benjamin Dirx, à sa permanence pour débattre de ces accords de libre-échange.

POLITIQUE : Les élus PS de Mâcon font entendre leur voix sur les problèmes de la ville

elus municipaux PS Mâcon (19).png
Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi 12 octobre, les quatre élus socialistes ont critiqué la politique menée par le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois et ont demandé plus de concertation pour solutionner les problèmes de la ville.

CLUNISOIS : De l’intérêt de voir son sénateur de temps en temps

SENATEUR JEROME DURAIN CLUNY - 1.jpg
Sénateur de Saône-et-Loire, Jérôme Durain est venu à la rencontre des élus du Clunisois ce vendredi soir. Le rendez-vous était pris à l’usine Oxxo avant que le petit groupe ne se retrouve à la salle du quai de la gare pour échanger.

EXPRESSION CITOYENNE : "M. Dirx, je vous propose un face à face public au sujet de la loi travail"

Un citoyen en colère interpelle le député Benjamin Dirx sur la loi Travail.

POLITIQUE : Nicole Caboche quitte le FN

Montcellienne, conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté et ancienne candidate aux législatives sur la circonscription de Mâcon-Cluny-Beaujolais, elle vient d'adresser une lettre de démission à Marine Lepen.

RENTREE POLITIQUE : Jean-Patrick Courtois s’attend à des lendemains qui ne chantent pas, mais garde son appétit bâtisseur

RENTREE POLITIQUE JEANPATRICK COURTOIS - 5.jpg
Le maire de Mâcon, président de la Mâconnais-Beaujolais Agglomération, faisait sa rentrée politique ce jeudi soir à St-Jean-le-Priche. L’occasion de passer en revue les échecs de ces derniers mois, mais aussi de rappeler les projets qui l’animent.

POLITIQUE : Grâces et disgrâces au Front National en Bourgogne

NOIROT FN 71.jpg
ACTUALISÉ : La lettre ouverte de Lilian Noirot à Marine Lepen

POLITIQUE : Le groupe Gauche 71 se veut constructif sur plusieurs dossiers

gauche 71.jpg
Contrats aidés, santé, aides aux territoire, RSA, le groupe d'opposition Gauche 71 a fait un point de rentrée.