mardi 23 octobre 2018

Maryvonne Icarre (35).JPG

De retour des championnats du monde d’athlétisme masters en Corée du Sud où elle a gagné trois médailles au sprint, Maryvonne Icarre a bénéficié d’une cérémonie surprise organisée samedi 15 avril par les dirigeants et les sportifs de l’Entente Athlétique Mâconnaise.

Jean Payebien, adjoint chargé des sports au maire de Mâcon, lui a remis à cette occasion une médaille de la part de la Fédération Française d’Athlétisme pour tous ses résultats en master.

« Je suis arrivée à Mâcon en 1997. Dès que j’ai fait les premiers pas dans la ville j’ai tout de suite su que ça allait être ma ville de cœur,  où j’allais vivre toute ma vie. Il y avait tout ce qu’il fallait pour faire du sport. Deux, trois ans plus tard je suis arrivée au club. Au départ c’était ma fille qui voulait courir mais elle était trop petite, alors j’ai couru à sa place. J’ai commencé pour courir 10 km route, puis du fractionné puis un monsieur est venu me dire que je devais être licenciée et j’ai pris une licence. J’ai fait 800 m et c’était génial. Puis de fil en aiguille j’ai découvert ce club et j’ai trouvé une famille. Ce sentiment de fraternité, le soutien permanent avec tous les athlètes, les deux coachs. Je suis contente d’être là» a déclaré l’athlète émue de 50 ans.

Aux championnats d’athlétisme dédiés aux vétérans, qui ont eu lieu au mois de mars 2017 en Corée du Sud, Maryvonne Icarre a gagné dans la catégorie de +50 ans trois médailles : l’argent sur 60 et 200 m et l’or sur 400 m. Une participation qui a aussi été possible grâce au club mâconnais d’athlétisme qui lui a payé les billets d’avion, car la fédération française d’athlétisme ne couvre pas les frais des vétérans.

Malgré les nombreuses performances internationales de l’athlète, sa soif de victoire est restée intacte : « Tant que je me sens bien je vais continuer de courir. En fait, curieusement, je me sens de mieux en mieux parce que maintenant je sais exactement ce dont j’ai besoin, ce dont mon corps a besoin pour être en forme, au niveau récupération, nutrition. Donc je me sens même mieux qu’il y a dix ans et il n y a aucune raison que j’arrête. Les temps que je fais sur la piste ne baissent pas trop. Ce n’est pas du tout au programme d’arrêter, au contraire. »

La prochaine compétition majeure pour Maryvonne Icarre aura lieu au mois de juillet au Danemark : les championnats d’Europe d’athlétisme pour les vétérans. Elle a également annoncé son intention de créer une page facebook où elle va expliquer « ce qu’on peut manger si on veut rester en bonne santé. »

Cyril Coitou, entraîneur de l’Entente Athlétique Mâconnaise trouve que les performances de Maryvonne sont un exemple pour les autres sportifs : « Elle représente pour le club une belle continuité et c’est un exemple pour les autres parce qu’elle s’entraîne énormément, elle fait beaucoup d’efforts en diététique aussi. Elle fait des bons temps pour sa catégorie d’âge, des temps bons même pour la catégorie seniors et ça motive les autres. Maryvonne est une belle image du club. »

Lors de la cérémonie de samedi, Jean Payebien, adjoint chargé des sports au maire de Mâcon a félicité Maryvonne Icarre au nom de la Ville et a déclaré qu’il aimerait la voir inaugurer la piste du futur stade d’athlétisme qui sera construit à la Grisière, lors de la compétition prévue pour son inauguration.   

Cristian Todea

Maryvonne Icarre (15).JPG

Maryvonne Icarre (19).JPG

Les médailles gagnées en Corée du Sud

Maryvonne Icarre (12).JPG

Honney, l'ourson qui l'accompagne pendant toutes les compétitions

Maryvonne Icarre (23).JPG

Paul Tomasini, le président du club d'athlétisme mâconnais (premier à droite) félicite Maryvonne pour ses performances

Maryvonne Icarre (32).JPG

La médaille de la Fédération Française d'Athlétisme remise par Jean Payebien

Maryvonne Icarre (40).JPG

Maryvonne Icarre (43).JPG

Maryvonne Icarre (47).JPG

Maryvonne Icarre (59).JPG

Maryvonne Icarre (68).JPG

Maryvonne Icarre (73).JPG

Avec l'athlète Lucie Saumaise, collègue d'entraînement et grand espoir du club

Maryvonne Icarre (81).JPG

ATHLETISME : Belle 3ème place aux France minimes des Pointes d'or pour Sonny Gandrey (EA Mâcon)

EA MACON JUIN201817.jpg
Sonny Gandrey, au centre. A LIRE AUSSI : Tous les résultats de l'EA Mâcon.

ATHLÉTISME : L'EAM a organisé sa première compétition officielle au stade Marie José Perec

EAM-Macon-stade-marie-jose-perec1.jpg
Mercredi soir plus de 150 participants ont pris part, dans une ambiance sportive et conviviale, à la première compétition officielle organisée par l'EAM au stade Marie José Perec.

ATHLÉTISME : Les athlètes de la T’EAM Entente Athlétique Mâconnaise trustent les premières places en relais et sur les haies

INTERCLUBS ATHLE 260518 (1).JPG
Le premier tour des Championnats de Saône et Loire d’athlétisme à Chalon sur Saône avait lieu samedi dernier.

ATHLETISME : Au revoir Champlevert pour l'EA Mâcon

EA MACON AU REVOIR CHAMPLEVERT8.jpg
Après un dernier entraînement sur la piste de Champlevert pour le groupe piste et le groupe loisir samedi matin, ​ce fut au tour des jeunes de l’Entente Athlétique ​Mâconnaise​, dans l’après-midi, de faire leurs adieux à cette piste emblématique de Mâcon.

ATHLETISME : Tous les résultats du week end à l'EA Mâcon

ATHLE EAMACON AVRIL - 1.jpg
A noter, la grosse perf de Sonny Gandrey !

ATHLÉTISME : L’EA Mâcon voit l’avenir en bleu !

EAM AG (10).JPG
Record du nombre de licenciés (353), nouvelle activité « sport santé » et proche inauguration du complexe sportif de la Grisière au tartan bleu, tout baigne pour le club mâconnais.

ATHLÉTISME : 1150m de dénivelé positif ou chaleur torride, rien ne peut arrêter les runners de l'EAM

EAM-MACON_TRAIL_MONTEYNARD.jpg
Les runners de l'EAM n'ont pas pris de vacances en juillet : en effet, plusieurs d'entre eux se sont engagés sur diverses courses.

ATHLETISME : Nasser Allali, l'athlète irrésistible​​ de l'EA Mâcon

NASSER ALLALI EAMACON - 1.jpg
Il vient de battre un vieux record sur 3 000 mètres.

ATHLETISME : L’athlète Maryvonne Icarre mise à l’honneur par ses collègues de l'EA Mâcon

Maryvonne Icarre (35).JPG
De retour des championnats du monde d’athlétisme masters en Corée du Sud où elle a gagné trois médailles au sprint, Maryvonne Icarre a bénéficié d’une cérémonie surprise organisée samedi 15 avril par les dirigeants et les sportifs de l’Entente Athlétique Mâconnaise.