lundi 18 mars 2019

ADRIEN_BEAUDET_CHARNAY.jpg

Le jeune conseiller municipal quitte la majorité conduite par le maire Jean-Louis Andrès. Il dit pourquoi dans un communiqué adressé ce matin.

Après deux démissions du Conseil municipal, trois viennent d’entrer en opposition.

A mi-mandat, la majorité de Jean-Louis Andrès a du plomb dans l’aile !

 

Le 3 avril dernier, j'ai informé le Conseil Municipal que je quittais la majorité de Jean-Louis Andrès suivi par Marjorie Couturier et Sylvie Bonnet.
En voici les raisons :
Notre programme 2014 mettait, entre autres, l’accent sur la jeunesse. Je me suis engagé avec passion auprès des scolaires. Le maire m'a proposé de prendre le poste de président du Conseil Communal des Enfants. Je l'ai mis en place et je pense avoir réussi si j'en crois la satisfaction générale des élèves et des familles. Le maire s'était engagé à me nommer Conseiller délégué pour démontrer que les jeunes Conseillers municipaux de notre équipe étaient reconnus et n’étaient pas sur la liste pour faire de la figuration.
Or, malgré les promesses réitérées du maire depuis plus d’un an, je n'ai rien vu venir sinon le leitmotiv "tu es trop jeune, fais tes preuves !"
Pour citer Corneille "Je suis jeune il est vrai, mais aux âmes bien nées la valeur n'atteint pas le nombre des années".

 

En somme,

Je n'étais pas trop jeune pour figurer sur la liste à la demande de Serge GAULIAS 1er adjoint que je remercie de m'avoir toujours fait confiance et de me garder son amitié.
Je n'étais pas trop jeune pour animer le Conseil Communal des Enfants avec toutes les responsabilités qui m'incombaient.
Je n'étais pas trop jeune pour représenter le maire en Italie avec les élèves dont j'avais la responsabilité.
Mais curieusement trop jeune pour devenir Conseiller délégué alors qu'il n'y avait, de plus, aucune incidence financière sur le budget.

 

Jeune oui, mais j'ai le sens des responsabilités depuis toujours et je veux qu'on me respecte. Je quitte la majorité, non pas pour mon ego, mais pour démontrer qu'on ne doit pas se servir des jeunes juste pour cautionner la politique d'un maire qui veut rajeunir sa liste. 
Néanmoins, mon départ ne serait pas totalement justifié sur ce seul positionnement. Il y a malheureusement depuis notre élection, un manque évident de transparence et de communication de la part du maire remarquée par l'ensemble des Conseillers et des citoyens, amplifiée par une gouvernance d'alcôve. Seuls quelques très proches élus et agents adoubés reçoivent la confiance du maire.
Tout le monde a remarqué ou remarquera la demande de mutation de nos meilleurs agents pour fuir une ambiance délétère. Je ne parle pas de la nouvelle DGS qui devrait, pour bien fonctionner, recevoir la confiance totale du maire. Il n'en est rien. Je crains que celle-ci ne soit bientôt contrainte à déclarer forfait, comme le précédent, qui n'a résisté que quelques mois.

 

Jean-Louis Andrès n'a pas compris que le mode de gestion technocratique, sans chaleur humaine, qu'il impose à tous ne convient à personne, ni aux élus, ni aux agents, ni aux charnaysiennes et charnaysiens. De plus, ses colères, son intolérance contre celles et ceux qui ne sont pas d’accord avec lui sont inacceptables. Nous l’avons encore tous constaté au dernier Conseil municipal vis-à-vis de deux conseillers de l’opposition qui jouaient pourtant leur rôle. Le maire dit souvent en Conseil : « je n’accepte que les questions intelligentes ». Personne n’a la science infuse. Le sang-froid, le respect de l’autre qui n’a pas forcément fait d’études, la gentillesse, la proximité, devraient être à l’évidence les principales qualités d’un maire. Après le népotisme de Gérard Voisin, le dédain de Jean-Louis Andrès, notre belle ville de Charnay-lès-Mâcon n’a vraiment pas de chance.

 

Marjorie Couturier, Sylvie Bonnet et moi-même allons constituer bientôt un nouveau groupe d'opposition actif, à l’écoute de nos concitoyens, sous la forme d’une association loi 1901 que vous pourrez rejoindre si vous pensez que vous pouvez être utile à votre Ville.

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON - Cinémarivaux : ciné-débat autour du film "En Mille Morceaux"

ciné-démat En mille morceaux.jpg
Le SPIP de Sâone-et-Loire (service pénitentiaire d'insertion et de probation) organisait ce jeudi 14 mars, une rencontre pour un ciné-débat autour de la justice restaurative au Cinémarivaux , par le biais du film "EN MILLE MORCEAUX"

MÂCON : 2018, une année difficile sur le plan émotionnel pour l'association A.M.I.71 !

AGAmi (2).JPG
L'association A.M.I.71 a tenu son assemblée générale ce samedi au centre social de la Chanaye.

MACON - MJC de L'Héritan : La religion et l'Eglise en cause lors d'une conférence "Femmes, l'urgence laïque"

conférence MJC Héritan.jpg
La soirée a été animée par Laurence Taillade, auteure du livre "L'urgence laïque" et fondatrice et directrice du parti républicain "Forces laïques".

MACON : Les artistes trouvent le bon port sur la péniche Lysithéa

concert péniche Macon.jpg
Le bateau qui avait failli couler au port de plaisance de Mâcon est devenu un endroit qui attire les artistes, à l’exemple de Chamoun & The Afropicals qui y ont organisé une soirée musicale ce vendredi soir.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

CHARNAY-LES-MACON : Pierre Rabhi présente sa "sobriété heureuse"

Image 2  _ RABHI CONFERENCE.jpg
Debout pendant une heure et demi, devant 1 100 personnes réunies dans la salle de la Verchère à Charnay, Pierre Rabhi a défendu mercredi soir les valeurs de sa vie et surtout la mobilisation qu'il attend de chacun pour que la planète soit plus respectée et le monde plus équitable.

MÂCON : Une nouvelle présidente pour la MJC de l'Héritan

Francoise-Riss_Prsdte_MjcHeritan_150319 (1).JPG
Françoise Riss a été élue mardi soir à la place d’Éric Binet, qui reste membre du Conseil d’administration. macon-infos vous dévoile sa profession de foi. Il est également à noter deux nouveaux Vice-Présidents en les personnes d’Annie Bergeron et de François Maquart.

MÂCON - École Annexe : Les écoliers-ères ont appris à écrire avec une écrivaine

Angélique Villeneuve école annexe.jpg
La romancière et écrivaine d’albums pour enfants, Angélique Villeneuve a travaillé avec les classes de l’école Annexe de Mâcon dans le cadre d’un projet visant à stimuler la créativité des enfants et leur goût pour la lecture et l’écriture.

MÂCON : L'Office du Tourisme décline de nouveaux articles dédiés aux 150 ans de la mort de Lamartine

Office tourisme Maconnais Lamartine.jpg
Louis Mickaël Grall, directeur de l'Office de tourisme, et son équipe ont souhaité participer à la commémoration des 150 ans de la mort de Lamartine, avec de nouveaux articles dédiés au poète.

150 ANS DE LA MORT DE LAMARTINE : Lamartine dans le lac, une parodie du groupe Paououlipien Farfelue

OuliFarfelue (2).JPG
À l'occasion du cent cinquantenaire de la mort du poète, le groupe paououlipien Farfelue de l'association La Buissonnière, a interprété une parodie du Lac, ce mardi, prétexte au lancement officiel de leur livre « Lamartine dans le lac ».

MÂCON : L'association de Sauvegarde de Soufflot inquiète pour le patrimoine de France

P1090271 _ AG SAUVEGARDE SOUFFLOT.JPG
L'Association Sauvegarde de Soufflot et du patrimoine mâconnais a tenu son assemblée générale ce vendredi 8 mars, à la salle n°1 du pavillon et présenté son rapport moral et d'activité 2018.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Des associations disent "Femmes, on vous aime"

DSCF1050 _ WE SOLIDAIRE.JPG
Des associations s'unissent, avec le soutien de leur municipalité pour soutenir deux autres associations... C'était ce week-end, à la Chapelle de Guinchay.

MÂCON : Le Vallon de la honte perdure

Vallon_Honte_Migrants_090319 (1) (Copier).JPG
Suite à des témoignages citoyens le 26 février dernier, macon-infos est allé enquêter ce midi au Vallon des Rigolettes. ACTUALISÉ ce mercredi matin.

COLLEGE BREART : Des collégiens initiés aux valeurs de l’Olympisme

semaine olympique collège Bréart Macon.jpg
Des activités autour du sport et des valeurs olympiques ont été organisées ces derniers jours au collège Bréart de Mâcon. Elles ont été conclues ce mardi avec une remise de récompenses.