vendredi 19 avril 2019

RUNLIFE_MACON.jpg

Quelque 300 personnes étaient rassemblées ce dimanche rue des Frères lumières pour un Runlife (un rassemblement de passionnés de petites cylindrées qui testent leur machine sur la voie publique). Les organisateurs de ce genre de rassemblements respectent en générale la sécurité minimale de tous, ce qui était le cas pour celui-ci. Sauf que, quand même, ce rassemblement n'avait pas d'autorisation préfectorale, les organisateurs n'avaient pas demandé. Les policiers sont donc intervenus pour rappeler les règles à ces jeunes gens et leur demander de quitter les lieux. Certains sont partis, d'autres pas. L'intervention policière s'est très bien passée. Personne n'a été interpellé.

Les policiers rappellent néanmoins qu'il s'agissait bien d'un rassemblement illégal pouvant donner lieu à une forte amende pour non déclaration d'épreuve sportive mécanique. En cas d'accident, les conséquences peuvent être beaucoup plus fâcheuses.

Ils ont été indulgents cette fois. Ils seront fermes la prochaine fois. 

(Photo facebook)

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.