• OCTOBRE ROSE 2019 MACONNAIS SUD BOURGOGNE 2019 PGM.jpg

TGI_MACON.jpg

Hier après-midi, le tribunal a condamné un jeune homme à 18 mois de prison pour violences en état alcoolisé - il avait entre autres mordu dans l'oreille d'une de ses victimes qui s'est retrouvée avec un lobe quasiment arraché.

  

Enragé sous l'emprise d'alcool

 

« Une mec cool », « accueillant », « poli » - voilà comment le décrivent ses proches et même ses victimes. Et pourtant, il a dû se présenter devant le tribunal pour avoir commis des actes violents envers trois personnes qu'il avait invitées chez lui après la fermeture du bar « Van Gogh ».

La soirée se poursuit chez l'accusé qui, de plus en plus alcoolisé, commence à draguer une des invitées qui ne donne pas suite à ses tentatives. Quand un autre homme s'interpose pour protéger la jeune fille, la situation dégénère. « C'était d'un coup comme le jour et la nuit » décrit une victime. Soudainement, l'homme devient agressif, il donne des coups de pieds et un coup de tête et puis mort une des victime à l'oreille, qui se retrouve avec un lobe quasiment arraché. Quand les gendarmes et les pompiers arrivent, notre homme est seul mais toujours autant en rage et difficilement contrôlable.


« Ça ne me ressemble pas »

 

Devant le tribunal, le jeune homme, qui est actuellement en garde à vue, clame ne plus se souvenir des évènements, bien qu'il dise s'être défendu à un moment donné contre un des invités qui l'auraient agressé. Il se montre surpris de son comportement - « ça ne me ressemble pas du tout » déclare-t-il devant la juge qui lui rappelle qu'il a tout de même été condamné à plusieurs reprises pour violences sous l'emprise d'alcool.


18 mois de prison en raison d'un casier judiciaire bien rempli

 

Son avocat évoque « une double personnalité » et décrit un jeune homme qui lutte depuis longtemps contre une addiction à l'alcool suite à une enfance difficile.

La procureure de la République voit dans cette soirée « une beuverie qui tourne mal » avec de graves conséquences. Elle demande toutefois de remplacer une éventuelle peine de prison par une contrainte pénale pour permettre à l'accusé de se soigner. Mais le tribunal reste ferme, « ça fait quand-même la sixième condamnation » rappelle-t-il. Il le condamne à 18 mois de prison dont 9 mois assorti d'un sursis avec obligation de soins contre l'alcool, une interdiction d'entrer en contact avec ses victimes et une indemnisation de 1000€ pour la victime qui a dû faire recoudre son lobe avec 15 points de suture.


Delphine Noelke

MÂCON : Un train a percuté une personne, la ligne TER Paris-Marseille fermée dans les 2 sens

TRAIN SANCE 9OCT.jpg
Actualisé à 12:31 - La thèse de l'homicide a été envisagée.

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Un blessé dans un carambolage en chaîne route de Juliénas

ACCIDENT ROUTE DE JULIENAS1.jpg
L'accident s'est produit ce samedi matin avant 11 heures, entre les communes de La Chapelle et de Juliénas.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un blessé dans une collision entre un véhicule et un poids lourd

CRECHES faits divers 1er aout.jpg
Toutes les photos de l'accident. Actualisé : les circonstances de l'accident.

REPLONGES : Un chauffeur de poids-lourd en arrêt cardio-respiratoire sur l'autoroute

ACTUALISÉ à 17h45 : Le chauffeur, originaire de Saône-et-Loire, est décédé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.