mardi 16 juillet 2019
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg
  • Pub-web_TDF_410x270px.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg

La cinquantaine, blouson court avec un dragon sur le dos et boucle à l'oreille droite, son visage est marqué par la vie. Mercredi, il a dû se présenter devant le tribunal correctionnel pour violence conjugale et menace de mort, et ce n'était pas la première fois.

Effectivement, un an auparavant, il a déjà été condamné pour violences envers sa compagne. En janvier dernier, il va même plus loin, il la menace de mort par SMS.

« C'est mon style d'écriture mais ce n'est pas moi »

« Pute tu es, pute tu resteras » ou encore « tu vas payer pour ta trahison, tu vas mourir bientôt » - tels sont les messages qui ont été envoyés depuis son téléphone à sa conjointe. Une preuve assez convaincante pourrait-on penser. Pourtant, il nie être l'auteur de ces SMS. « C'est vrai, c'est mon téléphone et mon style d'écriture. Mais ce n'est pas moi » explique-t-il. Sa copine aurait gardé son téléphone après leur séparation suite aux violences. C'est elle qui aurait écrit ses messages pour le discréditer.

« C'est pas moi, c'est le lit »

L'affaire commence avec une dispute le 15 janvier 2015. « Il voulait que je m'exhibe en public, que je ne porte pas de culotte et que j'écarte les jambes » témoigne sa compagne. « Déjà, ce n'est pas de l'exhibitionnisme mais du naturalisme » se défend-t-il. Quel que soit le mot employé, c'est une demande que sa compagne décline catégoriquement, ce qui le met en rage. Il devient alors violent et lui donne un coup de poing, « tu l'as cherché » aurait-il dit.

« Je l'ai poussée et elle est tombée sur le lit. C'est de là que vient son coquard sur l'œil » explique-t-il au juge. Celui-ci lui montre la photo de sa compagne, son visage est couvert de rougeurs et de bleus : « Le tribunal va croire que c'était le lit ?! » hausse-t-il la voie. « Mais regardez bien, ce n'est pas un lit qui fait ça. Vous avez le droit de dire ce que vous voulez mais le tribunal a le droit de ne pas le croire ! Vous l'avez frappé et je dis bien FRAPPÉ et non poussé ! »

Une attitude inacceptable

Les affirmations du juge ne semblent pas l'atteindre. « On a du mal à croire que vous avez compris la gravité des choses » lui dit le juge.

Le tribunal note sa tendance à banaliser son comportement. Fait aggravant : ce n'est pas la première mention dans son casier judiciaire : violences conjugales, menaces de mort sur concubines, violences avec armes, dégradations, tout y est. « C'est un danger pour les femmes » affirme le procureur, « son attitude est inacceptable ».

Il sera condamné à 8 mois de prison ferme. Du temps pour réfléchir à tout ça...

Delphine Noelke

MACON : Un bus en feu provoque l’évacuation d’une école

incendie bus trema.jpg
Un incendie provoqué par un problème technique a consumé la moitié d’un bus à l'arrêt et sans passagers ce vendredi matin près du magasin Auchan.

CHAINTRÉ : Homicide volontaire dans un hôtel des Bouchardes

MEURTRE CRECHES SUR SAONE - 1.jpg
Actualisé à 10h10 : Le meurtrier présumé s'est rendu au commissariat. Actualisé à 12h30 : Il aurait étouffé sa femme. L'hôtel est situé sur la commune de Chaintré et non pas Crêches-sur-Saône.

ROMANECHE-THORINS : Le petit train de Touroparc fermé suite à un accident qui a blessé sept personnes

le-petit-train-du-touroparc-photo-anthony-levrot-flickr-1559409173.jpg
En début d'après-midi ce samedi, le petit train s'est renversé, avec à son bord une trentaine de personnes. Sept personnes ont été blessées, dont trois enfants.

SAÔNE-ET-LOIRE : Incident chimique à l’usine de traitement d’eau potable de Blanzy

La Sorme a été polluée. 80 pompiers de tout le département ont été mobilisés.

MÂCON : 3 blessés, dont 1 grave, dans un accident impliquant une dépanneuse

ACCIDENT MACON 28MAI RUECASSIN - 2.jpg
Actualisé : les jours de la passagère de la Peugeot, placée en urgence absolue par les pompiers, ne sont pas en danger.

FUISSÉ : Un viticulteur blessé dans un accident de tracteur

FUISSE TRACTEUR TONNEAUX - 3.jpg
ACTUALISÉ à 17h55 : C'est une vitesse qui s'est enclenchée et a provoqué l'accident sur un terrain à fort dévers. Le tracteur a fait un tonneau.

MÂCON : bizarre et surprenant... le fait du nettoyeur de la Saône

VELO SAONE MACON 222.jpg
ACTUALISÉ - Le fin mot de l'histoire, une histoire qui met au jour une chose que sans doute peu de gens savent : la Saône est considérée par quelques uns.es comme une poubelle !...

MÂCON : MacDonald's Nord (à Sancé) ravagé par les flammes cette nuit

MACDO MACON SANCE - 5.jpg
ACTUALISÉ : La police scientifique se rend sur place cet après-midi pour tenter de déterminer la cause de cet incendie dévastateur. Le gérant de l'établissement annonce d'ores et déjà la reconstruction du Mac Donald's d'ici 6 à 9 mois maximum.