vendredi 15 février 2019

TGI_MACON.jpg

 « Je ne me souviens plus du tout »

Voilà la réponse que le juge a obtenue à la plupart de ses questions hier après-midi. L'inculpé, un homme âgé de 22 ans, est accusé d'avoir volé une masse dans un magasin de bricolage et de l'avoir utilisée ensuite pour plusieurs tentatives d'effractions.
Le hic : L'homme ne se souvient plus du tout car il était fortement alcoolisé.
L'affaire remonte à 2014. Selon la reconstitution des faits, le soir en question, l'accusé aurait bu avec ses cousins. Puis, il part, « en colère » selon eux. Il pénètre ensuite dans un magasin de bricolage, vole une masse et se rend ensuite chez Ready Cash et Planet Cash à Crêches et à Chaintré où il essaie de casser les rideaux métalliques à coups de masse, sans succès.
La virée nocturne s'achève dans une station-service de Tournus où il parvient à rentrer dans un bureau en brisant la vitre, mais où il ne vole rien.

« On vous a donc volé votre sang ? »

Interrogé par les forces de l'ordre, le jeune homme nie tout d'abord les faits. Pourtant, son sang a été retrouvé dans les deux magasins de dépôt-vente. Son explication ? Il se serait blessé dans le premier lors d'une visite antérieure, mais ses traces de sang sur le deuxième lieu de crime représenteraient pour lui également un mystère.
« On vous a donc volé votre sang ? » lui demande sarcastiquement l'enquêteur.

« J'étais simplement en colère. »

Hier, devant le juge, l’inculpé a enfin reconnu ses actes : « J'ai bu beaucoup ce soir-là, je sais que j'ai fait des conneries mais je ne me souviens plus de rien. Je pense que ce n'était pas pour voler, j'étais simplement en colère ».
« En colère contre qui ? » veut savoir le juge. Et une fois de plus, le jeune homme ne se souvient plus. Le motif de la colère, le procureur n'y croît pas du tout vu la cohérence des lieux d’effraction choisis et le vol antérieur de la masse.

Une virée nocturne qui lui coûtera 6 mois avec sursis et 5763,79 euros

Confronté à cette amnésie totale, le juge cesse d’interroger le jeune homme. Reste à signaler que l'accusé a déjà été condamné deux fois pour des vols dans la même période, comportement qui serait selon lui lié à des disputes avec sa compagne. « Alors, ça continue ? » veut savoir le juge. « Non, c'est fini ». Effectivement, le dossier de l'accusé prouve que celui-ci a fait beaucoup d'efforts pour améliorer sa situation. « Il se reprend en main », rassure son avocate.

On l'espère pour lui, car cette petite escapade alcoolisée lui aura valu 6 mois de prison avec sursis et une obligation de rembourser 5763,79 € pour les dégâts causés avec la masse.

Delphine Nölke

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.

PONT-DE-VEYLE : Une maison en feu dans la grande rue

Feu_habitation_Pdv_161218 (5).jpg
ACTUALISÉ LUNDI 14H : Un appel urgent à une aide vestimentaire est lancé.

MÂCON : Une blessée grave dans une collision avec délit de fuite

ACCIDENT MACON RUE BIGONNET 0912 - 5.jpg
ACTUALISÉ : Un appel à témoins est lancé.

SAÔNE-ET-LOIRE : 3 morts dans un crash d'avion près de Charolles

Crash avion.jpg
Après des recherches par hélicoptère, l'avion a été localisé vers 14h dans le bois de Beaubery. Les trois occupants, pilote et passagers, sont morts carbonisés. ACTUALISÉ : Le procureur Eric Jaillet, qui s'est rendu place, a donné les 1eres informations en milieu d'après-midi.

TRIBUNAL DE MÂCON – Violences conjugales : jusqu'à la plaie et l'hématome au visage

VIOLENCE CONJUGALE MACON.jpg
Elle était là, assise en face de la juge, le visage marqué par les blessures. Son homme était à quelques mètres, dans le box des accusés, escortés par les gendarmes. Le couple s'est battu dans la nuit de mercredi à jeudi...

CHARNAY : Ivre au volant, il provoque un accident et fait 2 blessés

ALCOOL AUVOLANT A CHARNAY.jpg
ACTUALISÉ : Le verdict du tribunal de Mâcon

MÂCON : Embardées sur la route, sous l'emprise de la drogue et de l'alcool, et plus encore...

C'est au volant, peu après 21h, et pourtant interdit de séjour en Saône-et-Loire (sauf pour travailler) que Frédéric, 47 ans, commet cet acte délictueux ce dimanche soir place Gardon. ACTUALISÉ : La juge a décidé de son incarcération.

TRIBUNAL DE MÂCON : Ivre au volant, il avait percuté la voiture des gendarmes

TGI_MACON.jpg
Les faits se sont déroulés samedi à 00h40 à Tournus.