lundi 18 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

CAVE_IGE_90_ANS4.jpg 

Il y a 90 ans, les viticulteurs d’Igé créèrent la coopérative « Les Vignerons d’Igé ». Une aventure viticole qui prospère aujourd’hui encore.

 

Au départ, la constitution des coopératives fut d’abord dictée par une réalité économique compliquée. La 1ère Guerre mondiale a laissé le vignoble exsangue et en manque de moyens pour se moderniser. Les viticulteurs, souvent de petites exploitations, se regroupent alors afin de pouvoir investir communément et enrayer la baisse des cours.

Sous l’impulsion de leur premier président, Marius Vatron, alors également maire de la commune, et de 113 autres coopérateurs, l’assemblée constitutive du 26 février 1927 décida de la naissance d’un outil de vinification commun. Il fut décidé de s’installer à la Noierie, un peu à l’écart des habitations, et surtout proche du tacot et de son chemin de fer qui allait de Fleurville à Mâcon et rejoignait la ligne PLM, pouvant acheminer les tonneaux de vins vendus (6 000 hectos étaient produits les 1ers temps).

On équipa les locaux de l’électricité, d’un pressoir Triplex, de deux presses hydrauliques, de deux fouloirs refouloirs et d’une pompe à vin. Le premier caviste, M. Janin, fut embauché au mois d’août pour pouvoir « faire fonctionner la cave dès les vendanges prochaines » qui commencèrent le 19/09/1927. Ainsi furent réalisés les premiers apports à la cave d’Igé.

 

Une modernisation au long court

Plusieurs agrandissements furent décidés ans les années 1930, 1940 et 1960. Entre-temps, le flambeau de la présidence fut repris par Joanny Dailly en 1949, puis par Jean-Marie Thevenet en 1957.

La recherche de valorisation des vins par la qualité est la priorité des investissements. Ainsi on investit dans un pressoir plus qualitatif, dans une étiqueteuse, on interdit les cépages hybrides afin de pouvoir présenter des vins d’une qualité supérieure. En 1962, la cave obtient, d’ailleurs, sa 1ère Coupe Perraton (la seconde en 2008). Elle produisait alors environ 14 000HL pour 180 Ha. L’encépagement était encore à cette époque à majorité rouge.

Les années suivantes furent consacrées en particulier à l’accueil du client, à l’amélioration des services administratifs de la cave. La présidence alterna entre André Fichet et Claudius Desniel. La modernisation de la cave était enclenchée. La réception des vendanges fut alors modifiée avec un nouvel agrandissement. En 1971, le lieu-dit « Château London » apparaissait dans la gamme des vins de la cave et y figure toujours. Les premières portes ouvertes eurent lieu en 1976. Les premières vignes de St Véran entre en cave la même année.

 

22 ans de présidence, puis 3 présidents en 10 ans

Jean-François Da Fre devenait président en 1977, poste qu’il ne quittera qu’en 1999. Sous sa présidence de nouveaux investissements de cuverie inox sont effectués, de nouveaux bâtiments sont construits, les pressoirs deviennent pneumatiques, la chaine d’embouteillage se modernise. Le vignoble comme dans tout le mâconnais se « blanchit ». On passe d’une gestion écrite à une gestion informatisée.

Les années 2000 et 2010 ont vu trois présidents se succéder, tout d’abord Jean-Paul Perousset, puis Didier Sinardet et enfin Stéphane Leonardi, toujours en poste. La cave représente, aujourd’hui 262 ha de vignes avec une majorité de Chardonnay, exploités par une soixantaine de coopérateurs. Elle réalise un chiffre d’affaires supérieur à 5 Millions d’Euros. Elle continue d’investir afin d’améliorer la qualité de ses vins et de permettre aux coopérateurs d’obtenir en retour le fruit de leur travail à la vigne.

90 ans après leur fondation, Les Vignerons d’Igé ont gardé leur indépendance et continue de proposer une gamme typique des vins du Maconnais.

 

CAVE_IGE_90_ANS5.jpg

CAVE_IGE_90_ANS2.jpg

CAVE_IGE_90_ANS3.jpg

CAVE_IGE_90_ANS1.jpg

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au centre Omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.