lundi 19 août 2019

  MONDIAL QUAD 2019 PDV - 1.jpg      LOCAUX COMMERCIAUX MACON HABITAT 2019.jpg

  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 20193AOUT.jpg

Assurance emprunteur : convention AERAS - Pour l’instauration d’un véritable droit à l’oubli

Alors que le gouvernement vient de se saisir timidement de la thématique de l’accès à l’emprunt des personnes anciennement malades, l’UFC-Que Choisir révèle aujourd’hui son analyse montrant l’échec patent de l’actuelle convention AERAS, au fonctionnement inefficace et obscur et aux marges scandaleuses. A la proposition d’un oubli de portée particulièrement réduite avancée par le gouvernement et la FFSA, qui ne permettra pas de résoudre ces maux, l’UFC-Que Choisir oppose la mise en place d’un véritable droit à l’oubli, de portée réelle, qui tienne compte des avancées de la science.

Convention AERAS : l’opposition de l’UFC-Que Choisir validée par les faits

Dès l’été 2006, l’UFC-Que Choisir avait refusé de signer la Convention AERAS, aux motifs que celle-ci n’élargirait pas l’accès au crédit, son objectif, et que les assureurs pourraient continuer de ne pas indemniser les consommateurs tout en conservant les primes versées par eux en cas de manques dans la déclaration de santé. Face à une telle aubaine, le risque était de voir l’objectif rester lettre morte. Crainte confirmée dès 2008 par notre enquête1, révélant l’absence de communication, des problèmes de confidentialité des données, et des surprimes si élevées (jusqu’à 200 € par mois) qu’elles privaient beaucoup de candidats de la possibilité d’acheter le bien souhaité. En 2015, la gabegie est plus que jamais d’actualité.

Aujourd’hui sur les cas les plus difficiles, 60 % de marges pour les assureurs

L’UFC-Que Choisir a pu se procurer les données confidentielles du « BCAC », en charge de traiter le 3ème niveau d’AERAS, soit les cas les plus difficiles. Les chiffres sont édifiants : non seulement le nombre de personnes pouvant accepter une proposition d’assurance est très faible (en 2013, 646 personnes sur plus de 9000 demandeurs au BCAC, soit 7 %), mais surtout, ces clients sont exposés à des primes exorbitantes.

Les assureurs ont en effet, entre 2003 et 2013, encaissé 1,6 million d’euros de primes… et reversé seulement 250 000 euros, soit 15 % des primes encaissées ! En comptant les frais de gestion de ces dossiers, de l’ordre de 25 %, la marge des assureurs est à ce jour de 60 %. Un résultat dû directement aux surprimes payées par les personnes ayant eu un cancer : leur surprime moyenne est de 300 %, soit 4 fois le tarif de base !

La cruelle absence de données officielles

Huit ans après sa mise en place, l’opacité est de mise sur l’application d’AERAS. La Commission de suivi « qui propose des améliorations dans l’application du dispositif » ne publie plus de rapport public depuis 2009. La Commission de médiation « chargée d’examiner les réclamations individuelles et de favoriser un règlement amiable des litiges » a publié un unique rapport en 2008. Quant à la Commission des études et recherches, qui « suit les progrès de la science et de la médecine » son dernier rapport date de 2009…

Comment dès lors s’étonner des doutes qui se font jour sur la prise en compte du progrès médical, rapide notamment pour le cancer, comme le montrent les publications de l’Institut National du Cancer ?

Face à l’opacité, le droit à l’oubli pour en finir avec la « double peine »

Si les deux premières propositions du gouvernement et des assureurs, à propos de la non-déclaration des cancers de plus de quinze ans chez l’adulte et de cinq ans chez l’enfant, sont des progrès pour les candidats emprunteurs anciennement malades, le nombre des assurés concernés est des plus limité. Ce n’est pas le cas de la troisième qui touche, elle, un nombre significatif d’assurés et n’est qu’un pastiche de droit à l’oubli.

En mettant en place une liste de maladies à déclarer par les candidats à l’assurance, et pour laquelle les assureurs s’engageraient à ne pratiquer aucune sur-tarification, l’opacité du système perdure : les assureurs pourront toujours trouver d’autres arguments, médicaux ou non, pour justifier les sur-tarifications. Surtout, ils 1 Enquête menée auprès de 625 agences bancaires visitées par nos enquêteurs bénévoles pourront toujours pratiquer des exclusions de garanties plus fortes pour les anciens malades… revenant au

même qu’une surprime ! Il y a là une incohérence majeure à prétendre vouloir « oublier », tout en imposant le « signalement » de la maladie concernée. La seule manière de rendre cette liste efficace est de la transformer en liste des maladies permettant le droit à l’oubli.

Face à l’opacité du système actuel, permettant des marges injustes et disproportionnées, l’UFC-Que Choisir demande la mise en place d’un vrai droit à l’oubli basé sur une liste unique et publique de maladies, mise à jour chaque année en fonction des statistiques officielles de santé, maladies que les consommateurs n’auraient plus à déclarer à leur assureur.

 Ça vient d'arriver !

PERIPLE : Deux Crêchois en route pour la Vélodyssée jusqu'à Hendaye !

CHRISTINE ALAIN _ PERIPLE VELO.jpg
Christine et Alain partent demain matin depuis Mâcon (en train) pour rejoindre Morlaix dans le Finistère puis sillonner à vélo la côte Atlantique jusqu'à Hendaye.

MÂCON - ÉTÉ FRAPPÉ : Ted Sanders a enflammé l'Esplanade Lamartine

TedSanders.jpg
Plus de 2 000 personnes ont investi l'Esplanade ce samedi soir pour venir écouter le concert de Ted Sanders, chanteur mythique des Vagabonds, et de Maureen, chanteuse au répertoire des années 70.

FOOTBALL : Les entraînements reprennent pour Mâcon Football Académie

Capture d’écran 2019-02-03 à 19.08.13.png
Les entraînements des équipes en catégories U12, U13, U14 et U15 démarrent dès la semaine prochaine.

PÉRIPLE : Péronne-Clairvaux-les-Lacs… en mobylette !

MOBYLETTE periple jura 6.JPG
Parcourir 200 km (aller-retour) avec des deux roues d’époque… C’est le pari fun (ou fou ?) de trois amis. Ce dimanche matin à 7 h, ils sont partis de Péronne en direction du Jura, pour une escapade qui leur laissera de sacrés souvenirs…

CLUNY : Trois jeunes talents s'expriment au festival Dialogus de musica

DIALOGUS DE MUSICA CLUNY VIDEO.jpg
macon-infos vous fait partager ce petit moment savoureux, avec le son.

CLUNY : Ronde nocturne aux flambeaux, aux temps des guerres de religion

CLUNY _ VISITE NOCTURNE_02.jpg
La cité abbatiale de Cluny n’a pas échappé aux conflits liés aux guerres de religion. C’est une partie de cette histoire qui était contée hier soir par Gérard Thélier, alias Claude Ducret, guide en costume tout droit sorti du XVIe siècle.

HÔPITAL DE MÂCON - Grève aux urgences : Toujours au combat, car "rien n'a changé" !

URGENCES EN GREVE 15AOUT2.jpg
Les personnels en grève nous ont adressé un communiqué pour faire le point de la situation et informer les usagers. Pour l'heure, les revendications sont très loin d'être satisfaites expriment-ils, et les engagements de la direction pas encore respectés. Détails.

SKI NAUTIQUE : à Mâcon, un club qui monte...

SKI NAUTIQUE MACON 15AOUT2019 - 2.jpg
...dans la joie et la bonne humeur, saluées par le président Macron... Actualisé : les photos des skieurs.ses nautiques déguisés.es

JULLIÉ : La Fontaine, Arts & Vins, futur spot culturel et convivial dans le Haut-Beaujolais !

DSC03564.jpg
Suite à un appel à projets lancé par la commune de Jullié, Sylvie et Franck Boyat ont été choisis pour gérer et co-animer les anciens gîtes de la Fontaine. Ouverture prévue en octobre prochain.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Louis-Damien Bouchacourt, un vigneron qui prend le temps

LOUIS DAMIEN BOUCHACOURT _ CRU CHENAS_04.jpg
Louis-Damien Bouchacourt est producteur de vins nature en Chénas et Beaujolais Villages. Portrait d’un vigneron à l’écoute de son terroir.

SANCÉ : Beau succès de la fête au château Lapalus

Lapalus19.jpg
Pleins feux sur la soirée qui a réuni plus de 500 personnes ce 14 août.

FEILLENS : TVA offerte sur les planchas Collet tout le mois d'août !

PLANCHAS COLLET ORIGINAIN2.jpg
Publi-information - Profitez de la récente labellisation de l'entreprise Origin'Ain

BASKET (NM2) : L’ESPM débute sa préparation par une victoire

BASKET espm lyon ouest 16.jpg
Dix jours après leur reprise, les joueurs de l’ESPM disputaient ce mercredi soir leur premier match de préparation, dans leur salle, face à Ouest Lyonnais Basket. L’occasion pour leurs supporters de découvrir le nouveau visage des Tangos.

CLIN D'OEIL : Quand le Tour de France donne l'idée d'un séjour à Mâcon à des Allemands

MACON VISITE HISTOIRE DEGUSTATION - 4.jpg
C'est précisément ce qui s'est passé pour Lilianne et Thomas.

CLUNY : Rare, initiez-vous à la polyphonie corse gratuitement

POLYPHONIE CORSE CLUNY.jpg
Un atelier est proposé dans le cadre du festival dialogus de musica qui se tient du 13 au 17 août.

Les rendez-vous du 15 août en Mâconnais-Beaujolais-Clunisois

SORTIR_MACONNAIS_BEAUJOLAIS.jpg
Feux d'artifices, festival, fête, visites...

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

MÂCON WINE TOUR : Embarquez tous les lundi et les jeudis de l'été

WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
Publi-information - Découvrez vite le programme estival

TOURISME : Une première partie de saison satisfaisante pour la destination "Mâcon et Mâconnais"

MI ot grall.jpg
À mi saison, le directeur de l’office de tourisme du Mâconnais Val de Saône, Louis-Mickaël Grall tire les premiers enseignements de cet été 2019 et revient sur les différentes activités proposées pour attirer et présenter le territoire aux touristes.