jeudi 4 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Ce dimanche une soixantaine de Saône-et-Loiriens , dont une vingtaine de Mâconnais se sont déplacés à Lyon pour écouter le discours de Jean-Luc Mélenchon.

Ils ont pu assister, en direct, a une première mondiale réussie : Jean-Luc Mélenchon était physiquement à Lyon et en hologramme à Aubervilliers.

"Les nouvelles frontières de l'humanité", c'était le thème de ce meeting. Mais quelles sont-elles, ces nouvelles frontières ? Pour le porte-parole de la France Insoumise, un nouveau continent a fait son apparition, celui du numérique. En l'absence de contrôle, la révolution numérique représente une menace, d'où "protection des données privées, neutralité du net, droit à la déconnexion..." appelant à reprendre le contrôle du domaine numérique, accaparé par les géants de l'Internet mondial (Google, Apple, Facebook, Amazon...).

Autre aspect de la révolution numérique évoqué par Jean-Luc Mélenchon : l' "ubérisation" de la société. S'il reconnaît l'utilité de "la collaboration par les plates-formes", cela "ne doit pas détruire les métiers ni la juste rémunération", estime le candidat. "L' ''ubérisation' est un leurre".

Le candidat de la France Insoumise a également évoqué la transition écologique qui permettra de créer l'équivalent en énergies renouvelables de "15 réacteurs nucléaires d'ici 2030", il a insisté sur le potentiel économique que représente la mer et a rappelé que la France dispose de la deuxième plus grande surface maritime au monde.

L'investissement dans ce domaine pourra permettre, la création de "300 à 400.000 emplois". Outre la création d'une université internationale des métiers de la mer, il souhaite également impulser un programme international de dépollution des océans et un traité international sur les eaux profondes.

Sans oublier de replacer la Culture au cœur des politiques publiques et il a ainsi proposé d'y "consacrer 1% de la richesse nationale".

Enfin, si Jean-Luc Mélenchon se pose en défenseur du régime des intermittents du spectacle, il a également insisté sur l'importance du domaine des jeux vidéos en France. Un domaine qui apparaît comme clé pour le candidat : "Le jeu vidéo doit devenir une industrie de pointe de notre pays".

Il a aussi évoqué l'allocation d’autonomie d’étude, le pré-recrutement des enseignants, la recherche fondamentale libre, la lutte contre l'illettrisme, le statut pour les créateurs, le tout indispensable pour relancer au plus vite une dynamique humaine et économique efficace.

Il a tenu à rappeler que les Français sont les deuxièmes plus gros contributeurs à la recherche spatiale. "La France n'acceptera pas que l'espace soit privatisé, car c'est ce qui se passe aujourd'hui".

En conclusion du discours, le chant des Canuts a porté le message de La France Insoumise.

Pour appuyer la candidature de Jean-Luc Mélenchon : http://www.jlm2017.fr/

Pour contacter le groupe du Mâconnais : comite71jlm2017@laposte.net

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.