dimanche 31 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

Une disposition pour aider les consommateurs à changer de banque rentre en application aujourd’hui. La CNL se réjouit d’un droit nouveau pour les consommateurs mais revendique plus de protections contre les frais bancaires abusifs.

Aujourd’hui sont entrées en vigueur de nouvelles dispositions facilitant le changement de banques.

Ce dispositif voulant rendre le changement de banque aussi simple que celui d’opérateur mobile permettra d’alléger les opérations en cas de changement d’établissement. Le client devra simplement donner à sa nouvelle banque un Relevé d’Identité Bancaire et un mandat pour effectuer le transfert de ses opérations régulières (versement du salaire, payement des factures d’eau, d’électricité, de téléphonie…) vers sa nouvelle banque.

 

L’objectif de ce dispositif est d’encourager la mobilité des usagers d’une banque à l’autre, aujourd’hui bien plus faible en France que dans le reste de l’Europe.

Ce dispositif, bien qu’incomplet puisqu’il ne facilite pas le transfert des livrets d’épargne ni des crédits, devrait permettre une plus grande mise en concurrence entre les banques et pourrait par-là aboutir à une diminution des frais bancaires.

 

Même si l’entrée en vigueur de cette mesure est une bonne nouvelle pour les consommateurs, la Confédération Nationale du Logement propose dans son livret « Priorité aux Habitants » de plafonner les frais bancaires.

 

L’ensemble des propositions de la CNL sont à retrouver sur www.lacnl.com

CNL71

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.