mercredi 24 avril 2019

conseil_municipal_Charnay_6_fevrier.jpg

Le conseil municipal s'est tenu hier soir.

C'est à Serge Gaulias, adjoint aux finances, qu'est revenu la tâche de présenter les chiffres 2015/2016 et de présenter les options prises pour 2017, ainsi que les leviers sur lesquels la municipalité peut agir : fiscalité, maîtrise des charges de personnel, rationalisation des charges à caractère général, maitrise des subventions accordées aux associations, hiérarchisation des investissements pour la durée du mandat.

Et toujours, l'objectif de retrouver une capacité d'autofinancement pour privilégier l'investissement de la commune est avancé. Pause fiscale et vigilance sur les dépenses seront les règles pour 2017.

Christian Hamonic a souhaité profiter de ce débat pour exprimer leur vision sur les atouts et faiblesses de la ville de Charnay.

- des atouts

une situation géographique privilégiée, des voies de communication, une ambiance de ville agréable, des impôts locaux élevés qui ont pu apparaître comme un atout pour les finances pour certains (une petite phrase sur l'ancienne municipalité qui disait que si on n'a pas les moyens, on ne s'installe pas à Charnay).

- des faiblesses

Une augmentation des impôts qui ne peut perdurer avec l'arrivée de familles à revenus modestes, une prospérité envisagée sur l'hypothèse d'une augmentation de la population qui ne s'est pas vérifiée et qui pose un problème pour garantir un niveau de service et de qualité de vie aux Charnaysiens.

- des opportunités

Il faut envisager les grands postes de recettes et de dépenses pour imaginer Charnay dans 10 ans. "Quels aménagements ? quels coûts ? une gestion prévisionnelle des emplois. Mais nous nous opposerons à toute augmentation des taxes locales : une population qui doit bénéficier de notre cadre de vie tout en demaurat en capacité de contribuer aux dépenses de la collecivité."

- des menaces

Réduction des dépenses publiques, du nombre des fonctionnaires (programme de François Fillon), multiplication des normes, gestion de l'intercommunalité.

 

Les réponses du maire Jean-Louis Andrès :

Sur l'intercommunalité, Charnay est la deuxième commune avec 7 200 habitants. Nous avons perdu un représentant en intercommunalité, mais j'ai tenu à ce que nous ayons 2 vice-présidents.

Sur la réduction du nombre des fonctionnaires : demandons à l'état de définir les tâches, nous pourrons définir l'effectif nécessaire.

Sur les habitations, la nouvelle Coupée va faire venir de nouveaux habitants, nous devrons faire des crèches, des écoles, investir dans la sécurité.

Sur les avantages de Charnay en matière de liaisons, Charnay et le Mâconnais n'ont pas profité de leurs atouts. La nouvelle intercommunalité MBA sera capable de valoriser cette situation en élargissant la réflexion sur le bassin.

Sur les logements sociaux, il y en a 42% à Mâcon avec des logements vacants et 14,7% à Charnay, il faut raisonner à l'échelle de l'agglomération.

 

Les demandes de subvention DETR, la demande de fonds de concours MBA, la dotation de soutien à l'investissement des communes qui concernent divers travaux dont la mise en accessibilité des quais de bus, la mise en accessibilité de la cantine, du tennis, du stade Massone, la requalification de place de la Coupée, les travaux des écoles ont été approuvées sauf par le groupe bien vivre à Charnay qui a souhaité s'abstenir.

La demande de déplacement et de rénovation du monument aux morts qui a fait l'unanimité parmi les associations des anciens combattants a été adoptée malgré le vote de refus du groupe bien vivre à Charnay.

Le bilan 2016 de la concession d'aménagement de la Coupée a été jugé insuffisant pour être approuvé par l'opposition.

 

Dans les questions diverses, Christian Hamonic a demandé que les travaux de voierie soient harmonisés pour ne pas gêner la circulation ; Patrick Buhot a demandé que l'on revoit la possibilité pour les PME et l'artisanat de s'installer dans la zone Europarc Sud Bourgogne. Laurent Voisin a demandé d'étudier la possibilité de changer la place d'un passage piétons rue de la Coupée.

Le conseil s'est terminé en écoutant l'hymne à la ville de Charnay composé par le musicien et conseiller municipal Jean-François Basteau.

Danièle Vadot

SANCÉ : Claire Roux, une néo-paysanne à la conquête de jardin maraîcher en permaculture

permaculture.jpg
Après avoir passé dix-sept ans dans l'armée de l'air, Claire Roux cherchait avec son mari, militaire réserviste, le meilleur pour leurs deux enfants. Passionnés tout deux par la nature et les jardins, chemin faisant en jardinant, en se documentant, ils ont découvert la permaculture.

MÂCON - Opération Cœur de ville : C'est parti pour le lifting de la place Genevès

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) ont présenté le projet d'aménagement ce mardi.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.