mercredi 18 septembre 2019
  • TRANSDEV TREMA JTP2019.jpg
  • SALON ESSENTIEL CHARNAY 2019.jpg
  • EMAP_2019_270x410.jpg

"Candidat "Les Républicains" aux élections Législatives de 2017, je ne puis rester silencieux devant cette situation inédite et dramatique de mon camp politique de la "droite et du centre". Plusieurs fois élu Député UMP, aspirant à le redevenir en juillet, il me semble que le statu quo observé jusqu'à cet instant met gravement en péril l'élection et l'émergence d'un Président et d'une majorité parlementaire à l'Assemblée Nationale conformes à celles qui sont nécessaires pour redresser la France.

Je ne comprends pas que la hiérarchie politique nationale tergiverse alors qu'il y a le feu à la maison des "Républicains". Ne pas avoir prévu de système de remplacement d'un candidat est très dommageable. Persister dans "l'à peu près" est coupable. De "vrais faux soutiens" ne me conviennent pas. Le courage de dire ce qui est bon et de l'exécuter doit être à l'ordre du jour de la part des leaders nationaux, mais aussi des responsables départementaux très silencieux, alors que désignés pour soutenir par comités le candidat, ce qui laisse à penser que la défense collective est gommée par des prudences personnelles du "ni je change, ni je soutiens".

A mon sens, Mardi 7 février est la date limite d'une décision courageuse et impérative pour faire cesser le déni d'une situation maintenant bien établie pour qui connait parfaitement les arcanes politiques et politiciennes. Cette mièvrerie ambiante n'est pas de mon goût. Mon engagement a toujours été le respect de la probité, du travail et le bannissement des turpitudes dans la vie publique et politique. Je persisterai donc lors de ces campagnes qui s'ouvrent."

 

Gérard Voisin,

ancien député UMP,

ancien maire de Charnay,

membre des Républicains

et candidat aux élections législatives

EXPRESSION CITOYENNE : Un Mâconnais demande le retour de "l'ordre et du calme", rue de la Barre

Par une lettre au préfet de Saône-et-Loire qui nous est parvenue via un riverain qui partage le point de vue de l’auteur (celui-ci souhaitant rester anonyme).

DÉCÈS DU MAIRE DE SIGNES : La commission des lois du Sénat lance une grande consultation des maires

La séntarice Marie Mercier, secrétaire de la commission des lois, s'exprime sur le sujet dans un communiqué. Les maires ont jusqu'au 15 septembre pour répondre en ligne à un questionnaire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Ça s’échauffe sévèrement sur le centre-ville

CONSEIL MUNICIPAL MACON JUILLET2019 - 1.jpg
On n’avait pas vu le conseil municipal atteindre un tel niveau électrique dans les échanges entre majorité et opposition depuis bien longtemps…

POLITIQUE : Elisabeth Roblot rejoint Agir, la droite constructive

ROBLOT.jpg
La Vice-présidente du conseil départemental de Saône-et-Loire rappelle ainsi son engagement à défendre une droite libérale, humaniste et pro-européenne

MUNICIPALES 2020 : La liste Mâcon citoyens 2020 mise sur la démocratie citoyenne

apéro Mâcon citoyens 2020.jpg
Mercredi, les représentants du mouvement politique Mâcon citoyens 2020 sont partis à la rencontre des Mâconnais autour d’un apéro citoyen en centre-ville.

EXPRESSION POLITIQUE - Jérôme Durain : "C’est un quart des effectifs de GE que la direction souhaite rayer d’un trait de plume"

Dans un communiqué, le sénateur socialiste de Saône-et-Loire rappelle la "doctrine Montebourg" pour GE.