lundi 1 juin 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • MUSEE URSULINES MACON REOUVERTURE.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

"Candidat "Les Républicains" aux élections Législatives de 2017, je ne puis rester silencieux devant cette situation inédite et dramatique de mon camp politique de la "droite et du centre". Plusieurs fois élu Député UMP, aspirant à le redevenir en juillet, il me semble que le statu quo observé jusqu'à cet instant met gravement en péril l'élection et l'émergence d'un Président et d'une majorité parlementaire à l'Assemblée Nationale conformes à celles qui sont nécessaires pour redresser la France.

Je ne comprends pas que la hiérarchie politique nationale tergiverse alors qu'il y a le feu à la maison des "Républicains". Ne pas avoir prévu de système de remplacement d'un candidat est très dommageable. Persister dans "l'à peu près" est coupable. De "vrais faux soutiens" ne me conviennent pas. Le courage de dire ce qui est bon et de l'exécuter doit être à l'ordre du jour de la part des leaders nationaux, mais aussi des responsables départementaux très silencieux, alors que désignés pour soutenir par comités le candidat, ce qui laisse à penser que la défense collective est gommée par des prudences personnelles du "ni je change, ni je soutiens".

A mon sens, Mardi 7 février est la date limite d'une décision courageuse et impérative pour faire cesser le déni d'une situation maintenant bien établie pour qui connait parfaitement les arcanes politiques et politiciennes. Cette mièvrerie ambiante n'est pas de mon goût. Mon engagement a toujours été le respect de la probité, du travail et le bannissement des turpitudes dans la vie publique et politique. Je persisterai donc lors de ces campagnes qui s'ouvrent."

 

Gérard Voisin,

ancien député UMP,

ancien maire de Charnay,

membre des Républicains

et candidat aux élections législatives

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.