mardi 26 mai 2020
  • TREMA MACON NOUVELLES REGLES (2).jpg
  • VOTRE ANNONCE ICI.jpg
  • CREMANTS VIGNERONS IGE MAIJUIN20202 - 1.jpg

SOUTIEN_MONTEBOURG_MACON.jpg

Le premier tour des élections de la Belle Alliance Populaire va se tenir dimanche, et Arnaud Montebourg peut compter sur son comité de soutien en Saône et Loire, un comité informel d'une trentaine de personnes.

 

Beaucoup ont travaillé avec Arnaud Montebourg ou l'ont côtoyé lors de son mandat en Saône et Loire, et chacun a donné les raisons de son soutien.

 

A. Marzio : "son cadrage macro-économique et social. On ne peut pas continuer à avoir une politique européenne complètement bloquée. Ces déséquilibres conduisent au populisme. Aucun candidat, à part Arnaud Montebourg, ne traite ce sujet complètement. Il faut fixer des caps à 3,4 ou 5 ans même si les Allemands ne sont pas prêts à bouger. Il souhaite un espace de liberté économique dans un espace de liberté politique."

 

JL Fonteray : "j'ai été l'un de ses vice-présidents au département. C'est un vrai réformateur, un visionnaire, qui s'appuie sur la gauche. Il propose des réformes applicables, son projet est construit à partir de la base. On le dit à la gauche de la gauche, mais il n'en a rien. Il va s'attaquer à la pauvreté en essayant de juguler l'origine de la pauvreté. Il croit en la valeur de l'homme."

 

A.Prost : "une de ses ambitions est de s'acheminer rapidement vers la VIème République. Il veut donner le droit de vote aux étrangers, supprimer le 49/3, revoir les dépassements d'honoraires. Le département de Saône et Loire a été un laboratoire préparatoire pour lui. Il a redressé les fiances du département. Il s'adresse aux jeunes, aux étudiants mais aussi à la population rurale."

 

D'autres raisons comme sa détermination, son désaccord sur le pacte de responsabilité, son soutien aux PME, sa réforme du sénat, de démettre des ministres si ça ne marche pas, etc. les raisons de soutenir Arnaud Montebourg sont évidemment nombreuses.

21 bureaux seront ouverts dimanche de 9h à 19h dans la première circonscription. De nombreux sympathisants ont répondu présents pour tenir les bureaux.

Danièle Vadot

POLITIQUE : Jérôme Durain pose au Gouvernement la question de la responsabilité des élus locaux

Le Sénateur de Saône-et-Loire estime que « L'Etat qui décide de tout ne peut pas reporter sa responsabilité sur les élus locaux »

EXPRESSION POLITIQUE : « Les masques, où est la vérité ? » demande instamment Marie Mercier

La sénatrice de Saône-et-Loire fait part de la consternation, voire du dégoût des professions médicales et para-médicales...

Covid-19 : Les nouveaux élus de gauche au Conseil municipal de Mâcon veulent être impliqués

Dans une lettre adressée au maire, ils formulent quelques propositions et demande un effot de transparence.

Le sénateur Jérôme Durain demande au gouvernement des consignes claires concernant la gestion des masques

Lors de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, le sénateur PS de Saône-et-Loire et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté a évoqué la réquisition par l'Etat des masques commandés par la Région.

EXPRESSION POLITIQUE : L’URDC demande plus d'«ambition» pour sauvegarder les entreprises

Présidant le groupe d'opposition URDC au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet salue les mesures d’urgence prises par la majorité face à la crise sanitaire, tout en proposant d'ajouter des aides directes pour sauvegarder les entreprises et les emplois.

EXPRESSION POLITIQUE : Julien Odoul regrette « un rendez-vous en catimini »...

et appelle à l'union régionale autour des soignants et de la Bourgogne Franche-Comté. Le président du groupe Rassemblement national au conseil régional s'exprime dans un long communiqué avant l'assemblée de ce vendredi.

Toni Spinazze (CAPEB 71) : "La vie d’un artisan ou d’un ouvrier du BTP vaudrait-elle moins que celle de n’importe quel autre citoyen ?"

Il n'y pas que les médecins et le personnel soignant qui soient scandalisés par les manquements du Gouvernement... Après celle de Pierre Bost, patron de Alpes Bourgogne Constructions, la charge du président de la CAPEB 71 contre Muriel Pénicaud dans une lettre ouverte.