Un homme de 36 ans a été placé en garde à vue ce 9 janvier suite à une dispute violente avec sa compagne de 32 ans.

C'est une voisine qui a donné l'alerte, entendant la dispute vers 2h du matin et prévenant la police. A leur arrivée, les policiers ont trouvé un couple alcoolisé. La femme s'est plainte de violences subies également au mois de décembre, mais elle n'avait pas déposé plainte.

L'homme avait déjà été condamné en septembre 2015 à de la prison.

Au cours de sa garde à vue, il a reconnu les faits du 9 janvier (tirage de cheveux et bousculade), pas ceux de décembre. Il devra à nouveau s'expliquer devant le juge le 22 février.