jeudi 18 avril 2019

DEGRADATION_VEHICULE2_MACON.jpg

Le 31 décembre vers 22h45, rue du docteur Schweitzer à Mâcon, un homme d'une trentaine d'années, alcoolisé, s'est défoulé sur une Fiat en stationnement. Il en a arraché un rétroviseur, enfoncé la portière du conducteur et mis plusieurs coups de pieds dans le véhicule. Le montant des dégradations s'élève à 2 500€ !

Un témoin de la scène a prévenu la police, qui a pu intervenir rapidement et interpeller l'individu. Celui-ci a tenté de se rebeller. Placé en garde à vue prolongée, il est bien connu des services de police, avec une vingtaine de faits similaires à son actif. Il réside dans le Sud de la France mais se rend régulièrement à Mâcon. Il devra s'expliquer devant le juge le 31 mars pour ces faits du 31 décembre.  

Soulignons que l'appel du 17 a été déterminant pour attraper l'individu. La police le rappelle : faite le 17 quand vous êtes témoin d'actes ou de faits inhabituels ou excessifs. Cela facilite grandement le travail de la police. Confidentialité garantie.

R.B.

 

(photo d'illustration non-contractuelle)

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

MÂCON-LOCHÉ : Suicide sur les voies du TGV

L'accident est survenu ce début d'après-midi sur les voies de la ligne TGV, allant de Mâcon à Lyon.

TRIBUNAL DE MÂCON : Contrôlé deux fois en une semaine au volant alors qu’il n’avait pas le permis

TGI_MACON.jpg
A 64 ans, Patrick est bien connu des services de police : 24 mentions au casier judiciaire !

TRIBUNAL DE MÂCON : Fou de jalousie, il frappe, insulte et crache sur tout ce qui passe

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg
Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.