FONDtr2

lundi 20 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

Articles

RENTREE_CONSERVATOIRE_0916_1.JPG

Création d’un orchestre symphonique junior du Mâconnais et d’un nouveau big band de jazz sous la direction d’Eric Prost, la préparation d’un spectacle pluridisciplinaire intitulé « Motown » autour de la musique soul : des nouveautés au Conservatoire.

 

Un Orchestre symphonique junior

 

« Faciliter l’accès au grand répertoire avec des partitions arrangées spécifiquement et l’encadrement par nos professeurs et par un spécialiste pour diriger l’ensemble, c’est ce que nous nous proposons d’accomplir avec l’Orchestre symphonique junior explique Eric Géneste, directeur du conservatoire. »
Cette action pédagogique s’adresse aux élèves de l’établissement de Mâcon mais aussi des écoles de musique de Sancé, Charnay-Lès-Mâcon et du Val Lamartinien. Trois concerts sont déjà prévus sur le territoire de la CAMVAL. 

 

Un nouveau big band

 

Eric Prost, saxophoniste de jazz et membre du club de jazz Crescent de Mâcon aura la mission de coordonner la création et le fonctionnement d’un nouveau big band du conservatoire, en plus de celui des élèves, le bien connu big band Duke Ellington. Certaines des répétitions vont se dérouler sur la scène de Crescent, partenaire du projet et fournisseur d'un important nombre de membres du futur groupe.

 

 « Motown », initiative originale

 

L’initiative la plus originale par sa pluridisciplinarité et qui reposera sur des musiques improvisées, reste « Motown », d’après le nom d’une compagnie de disques américaine des années 60 dédiée à la musique populaire américaine noire. « On va développer ce projet dans tout le département de jazz, celui de coaching vocal, le chœur Pop Rock, peut être même avec les élèves de hip hop. Tout ça va déboucher sur un spectacle. C’est un grand projet qui peut nous emmener loin. Un projet similaire a été mis en place dans une autre école de Lyon et ils sont allés jusqu’au jazz à Vienne » annonce Eric Géneste.

 

  Mise en place des Ateliers chorégraphiques en danse classique

 

Du côté de la danse c’est Pascale Doye responsable de l’enseignement de la danse classique qui annonce la mise en place des Ateliers chorégraphiques en danse classique : « Avec des élèves volontaires on va créer un répertoire à partir du répertoire classique que j’adapterai et avec des petites créations néoclassiques pour essayer de les faire progresser d’une autre façon : les produire. Plus on fait des spectacles plus on progresse. Le fait d’être engagé dans un travail comme ça, qui est très professionnel, ça peut être très stimulant. »

 

Près de 800 élèves sont déjà inscrits pour l’année 2016-2017 (dont 120 nouveaux élèves) avec les inscriptions qui continuent jusqu’à la fin du mois de septembre pour chant choral, éveil musique, éveil danse, éveil musique et danse, formation musicale, violon, violon alto, violoncelle, contrebasse, clarinette et hautbois, cor et tuba, accordéon, danse classique et contemporaine.

 

Cristian Todea

 

RENTREE_CONSERVATOIRE_0916_2.JPG